Située aux portes de la France, Bâle est une ville facilement accessible pour commencer un voyage en Suisse ou simplement pour une escapade d’un weekend. Avec son centre historique de charme et ses 40 musées, c’est une destination à la fois dépaysante et culturelle.

Comment se rendre à Bâle ? Quelles sont les bonnes adresses ? Que faut-il visiter ? Toutes les réponses se trouvent dans ce cityguide !

Les informations pratiques

Venir à Bâle

La ville de Bâle est située juste à côté de la frontière française, il est donc très facile d’y aller ! Le plus simple est d’opter pour le train : le TGV Lyria vous permet de faire Paris-Bâle en seulement 3 heures.

Vous pouvez également opter pour l’avion en atterrissant à Mulhouse qui a la particularité d’être un aéroport binational franco-suisse : c’est le seul aéroport du monde à avoir ce statut !

Weekend à Bâle en Suisse

Se déplacer dans Bâle

Le centre ville se visite facilement à pied mais pour aller explorer les alentours comme la Fondation Beyeler, il faudra opter pour le tram.

En logeant dans l’un des hôtels de la ville, vous recevrez gratuitement la Basel Card valable du jour de votre arrivée au jour de votre départ. Cette carte vous offre un accès illimité à l’ensemble des transports en commun, un accès au WIFI de la ville ainsi que de nombreuses réductions auprès de nombreux musées, du zoo, de visites guidées, etc. 

Si vous souhaitez découvrir plusieurs villes de Suisse vous pouvez choisir le Swiss Travel Pass, un titre de transport qui vous donne accès à l’ensemble du réseau Suisse : bus, trains et même bateaux ! La Swiss Family Card permet aux enfants de moins de 16 ans de voyager gratuitement avec leurs parents. Ces billets peuvent s’acheter en ligne ou bien dans les boutiques et guichets internationaux des grandes gares SNCF.

Visiter Bâle
Bâle et sa cathédrale

Communiquer

Grâce à sa proximité avec la France, de nombreux bâlois parlent français. Vous n’aurez donc aucun mal à vous faire comprendre !


Les bonnes adresses à Bâle

Où dormir ?

Et si vous séjourniez dans une prison ?! C’est l’expérience que vous pourrez vivre en allant Au Violon mais rassurez-vous, cela fait déjà plusieurs années que cette ancienne prison située en plein cœur de la vieille ville n’est plus en activité ! Reconvertie en un charmant hôtel atypique d’une vingtaine de chambres, vous y passerez un moment reposant car toutes les chambres donnent soit sur la cour intérieure soit sur la vieille ville.

L’hôtel propose aussi une brasserie française avec vue sur la cathédrale. C’est l’endroit idéal pour poser ses valises et profiter pleinement du centre historique.

Où manger ?

La Brasserie Volkshaus

Située dans le centre du Petit-Bâle, cette brasserie française offre un cadre charmant pour une pause gourmande avec une ambiance chaleureuse.

Le restaurant de la Fondation Beyeler

C’est mon coup de coeur de ce séjour ! Le restaurant bistronomique de la Fondation Beyeler vient de rouvrir et propose une très belle carte. Sans quitter le cadre merveilleux de la Fondation vous pourrez y reprendre des forces entre deux expositions.

Ma recommandation : le café (très) gourmand qui permet de goûter à plusieurs saveurs sucrées, un délice !


5 activités à faire pour découvrir Bâle

Parcourir le centre historique à pied

Le centre historique de Bâle est très charmant et de taille modeste. Laissez votre smartphone et google map dans votre poche pour flâner l’esprit libre ! Laissez-vous surprendre par l’architecture de la vieille ville et par l’ambiance chaleureuse qui se dégage de ses rues.

En montant vers la cathédrale, jetez un oeil à l’intérieur de cette vieille dame construite entre le VIIe et le XVe siècle ! Juste derrière, faites un tour sur la “Pfalz”, la terrasse panoramique qui domine la ville et qui offre une très belle vue sur le Rhin. D’ici vous pourrez voir trois pays : la Suisse (bien sûr !) mais aussi la France et l’Allemagne qui sont très proches.

Vue sur Bâle depuis la Pfalz
Vue sur Bâle depuis la Pfalz

S’extasier à la fondation Beyeler

Construite il y a seulement vingt ans, la jeune fondation Beyeler est désormais le musée le plus visité de Suisse ! Elle doit son succès à une architecture lumineuse et spacieuse, ouverte sur la nature, qui permet de mettre en valeur l’incroyable collection constituée par le galeriste Ernst Beyeler et par sa femme Hildy.

En savoir + : La Fondation Beyeler, le musée le plus visité de Suisse !

Je suis tombé sous le charme de cette fondation qui est pour moi un incontournable à Bâle. Elle est située en périphérie de la ville mais vous pourrez l’atteindre facilement en prenant le tram n°6 en direction de Riehen, Grenze.

Fondation Beyeler
Fondation Beyeler

Faire le parcours architectural

En parlant d’architecture, il n’y a pas que la fondation Beyeler qui est à découvrir ! Bâle est considérée comme la capitale architecturale de la Suisse : des structures modernes côtoient habilement les bâtiments historiques. Plusieurs architectes de renommée mondiale ont signé des bâtiments bâlois, on peut citer par exemple Frank Gehry, Richard Meier, Renzo Piano ou encore Mario Botta.

Vous trouverez sur le site de Bâle Tourisme des idées de parcours pour aller admirer ces chefs d’oeuvre.

Se perdre dans le Kunstmuseum

Le Kunstmuseum (musée d’art) de Bâle est le plus ancien musée d’art de Suisse ! Fondé en 1661, sa collection n’a depuis cessé de s’agrandir et compte plusieurs artistes majeurs tels que Holbein, Pissarro, Anker, Van Gogh, Picasso, Renoir, Schiele, Dali, Man Ray, Giacometti, Magritte…

Kunstmuseum de Bâle
Kunstmuseum de Bâle

Parmi les chefs d’oeuvres du musée, on peut citer la représentation de Saint Christophe réalisées par Konrad Witz, oeuvre marquante dans l’histoire de l’art puisque c’est l’une des première fois qu’un paysage est dessiné en arrière plan et qu’un tel réalisme apparaît.

Konrad Witz, Saint Christophe, 1868
Konrad Witz, Saint Christophe, 1868

A ne pas louper également l’impressionnante représentation du Christ après sa crucifixion par Holbein. Réalisée en taille réelle elle est saisissante de réalisme. Dostoievski aurait dit que la vue de ce tableau pouvait faire perdre la foi tant il montre les ravages de la mort !

Hans Holbein, Le Christ mort au tombeau, 1662
Hans Holbein, Le Christ mort au tombeau, 1662

Un autre bâtiment, plus récent, du Kunstmuseum est consacré à l’art moderne et présente des œuvres de Lichtenstein, Warhol, Braque ou encore Richter.

La collection du Kunstmuseum est impressionnante par sa richesse et sa diversité. C’est un musée dans lequel on peut se perdre pendant des heures avec délice !

Visiter le musée Tinguely

Jean Tinguely est l’un des artistes suisse les plus célèbres. Les parisiens le connaissent bien car c’est lui, avec sa femme Niki de Saint Phalle, qui a réalisé la célèbre fontaine Stravinsky qui jouxte le Centre Pompidou. Depuis 1996, Bâle lui rend hommage avec un musée qui lui est entièrement consacré. La visite permet de comprendre comment est née sa fibre artistique puis comment son style a évolué.

On y découvre les oeuvres de jeunesse faites de fil de fer et de matériaux simples et peu chers ; puis la naissance de ce qui sera sa marque de fabrique : le mouvement dans les oeuvres. Car les sculptures de Tinguely semblent être des peintures vivantes ! Peu à peu, ses créations s’enrichissent d’objets trouvés, génèrent des sons et deviennent des oeuvres d’art total allant jusqu’à faire participer le spectateur.

Le musée Tinguely offre une véritable plongée dans l’univers de l’artiste. Vous pourrez interagir avec plusieurs de ses créations et même entrer dans certaines œuvres. Une visite immersive qui plaira autant aux petits qu’aux grands.

En bonus : vivre le carnaval de Bâle

Chaque année, le carnaval de Bâle plonge la ville dans une incroyable effervescence qui dure 3 jours. Un événement si unique et remarquable qu’il est inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO et qu’aucun bâlois ne voudrait louper !

Cette année, c’est du 2 au 4 mars que les festivités auront lieu. Un événement à ne pas louper si vous avez la chance d’aller à Bâle sur cette période.


A la carte : retrouvez toutes les bonnes adresses

Retrouverez toutes les adresses mentionnées dans cet article sur la carte ci-dessous :


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur Pinterest !

Préparer son voyage à Bâle

Vous souhaitez découvrir plus de villes en Suisse ? Retrouvez mes autres cityguides :

Merci beaucoup à Basel Tourism et à Suisse Tourisme pour leur invitation. Merci particulièrement à Isidora, Françoise et Laura.

Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: Découvrir Bâle en un week-end
  • 9 janvier 2020

    cela donne vraiment envie de découvrir !

    Reply
    • 11 janvier 2020

      Merci ! Je ne peux que vous encourager à y aller, c’est une très belle ville !

      Reply
Write a response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X