ZEP – Une histoire d’hommes

Résumé :

Après s’être séparés depuis de longues années, une bande de copains se retrouve chez l’un d’entre eux. A travers une série de flash-back, on découvre qu’ils constituaient le groupe de rock Les Tricky Fingers jusqu’au jour où leur amitié a volé en éclats. Revenant sur leur passé, ils s’expliquent sur les événements qui ont conduit à leur séparation.

 

Avis :

 

ZEP Une histoire d'hommesAprès s’être fait connaître avec ses bandes dessinées jeunesse (Titeuf) ou humoristiques (Happy Sex), Philippe Chappuis alias ZEP nous présente son premier album pour adultes. Une histoire autour du rock, thématique qui n’est probablement pas choisie au hasard puisque l’on sait le dessinateur fan de musique (son pseudonyme vient de Led Zepplin).

La première chose qui saute aux yeux c’est le style du dessin. On est bien loin des traits arrondis qui faisaient le charme de Titeuf, ici les personnages sont bien plus réalistes et on sent que ZEP a voulu s’adresser à un autre public et le résultat est plutôt réussi.

Mais venons-en à l’histoire. La bande de copains est constituée de quatre personnages :
– Sandro, le leader charismatique
– Frank, le joyeux luron impulsif
– JB, personnage discret mais sage
– Yvan, compositeur et éternel adolescent
C’est ce dernier qui sera le personnage principal. A l’inverse de Sandro qui enchaîne les succès, Yvan est resté un grand enfant et accumule les échecs depuis que le groupe s’est séparé. C’est rempli d’amertume qu’il se rend à ces retrouvailles, prêt à affronter Sandro pour comprendre pourquoi il a décidé si vite de quitter le groupe et de se lancer dans une carrière solo.

Si l’album commence plutôt bien, alternant les retrouvailles des quatre compères avec des flash-back vers la belle époque du groupe de rock, l’histoire se gâte un peu lorsque l’on découvre qu’un secret très lourd se cache dans leur passé. Ce qui devrait détruire l’amitié qui lie Sandro et Yvan va en fait avoir l’effet inverse en seulement 4 pages… J’aurais largement préféré quelques pages supplémentaires à la place d’un Deus Ex Machina tirant sur la corde sensible pour mener vers une happy end bienvenue mais improbable.

Ce premier album adulte de ZEP est intéressant, beau et permet de découvrir une nouvelle facette du dessinateur mais le scénario laisse à désirer. Je regrette que ZEP n’ai pas réalisé 100 voire 200 pages supplémentaires pour proposer un vrai roman graphique comme a pu le faire Pedrosa. Je reste sur ma faim d’autant plus que le sujet est intéressant et aurait mérité d’être largement plus exploité. Cet album est agréable à lire mais se dévore aussi vite qu’un album de Titeuf, j’en aurais voulu plus !

 

Extrait :

 

– Et pourquoi tu nous as réunis exactement, Sandro ?

– Pour le plaisir de vous revoir… et puis je pensais que ça ferait du bien à Annie…

– … Rien d’autre ?

– Quoi tu veux que je vous demande pardon d’être devenu une rockstar pendant que vous faisiez vos vies pépères ? Arrêtez avec ça ! Le rock, la scène, c’était ma vie, pas la vôtre, et ce n’est pas moi qui ai anéanti le groupe, c’est Franck, je vous le rappelle.

– Woh… J’ai juste pété le nez d’un type de la BBC !

 

Quelques planches :

 

Cliquez sur les miniatures pour les agrandir

ZEP - Une histoire d'hommes   ZEP - Une histoire d'hommes
 

Des planches de l’album ainsi que des travaux préparatoires seront exposés du 12 septembre au 2 octobre 2013 à la galerie Barbier & Mathon.

 
Note : 
 

2013 – 62 pages – ISBN : 978-2-36981-001-8
ZEP (Philippe Chappuis) – Suisse

Parution le 11 septembre 2013
Editions Rue de Sèvres

 

Antoine Vitek

Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. 13 décembre 2013

    […] 1/6 Une histoire d’hommes de ZEP (Bande […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.