La Nuit des Musées approche ! Dans moins d’un mois, le samedi 19 mai, de nombreux musées vous ouvriront leurs portes en nocturne et le plus souvent gratuitement. Pour vous accompagner tout au long de cette soirée qui s’annonce passionnante, nous vous avons préparé une playlist musicale et littéraire. Entre lectures et chansons, plongez doucement dans une nuit envoûtante !

“La nuit nous dicte sa tâche magique : détisser les mailles de l’univers, les ramifications inépuisables des effets et des causes qui se perdent dans ce vertige insondable, le temps.”

C’est par cette citation de Borges, formidablement lue par Jean-Claude Ameisen que commence notre playlist. Côté musiques, c’est Olivier Marguerit qui lance le bal en vous souhaitant une “Belle nuit ô nuit d’amour” avec une reprise de La Barcarolle d’Offenbach. 19h arrive, les musées ont ouvert leurs portes, il est temps de commencer la soirée en douceur avec 7:PM de Yann Tiersen. On enchaîne Dans la nuit en compagnie de Halo Maud “avec nous, nous dedans, nous beaux, tout le temps, et on joue des histoires et des rêves d’enfants”. Passons cette Nuit sous la Lune Rousse avec Fakear et toujours sous cet astre grâce à l’Impératrice.

Après un court intermède littéraire où Quignard évoque les rêves et leurs images oniriques, enfonçons-nous plus profondément dans la Nuit. Vincent Delerm nous parle des Bruits des nuits d’été tandis que la Night Walk de Belle and Sebastian nous conduit dans la nuit électro de Sébastien Schuller. Apportons un peu plus de rythme en compagnie d’Arcade Fire puis de Patti Smith “Because the night belongs to lovers” (in the museums too !).

En plein milieu de la Nuit, l’envie de dormir se fait peut-être sentir ? Nouvel interlude littéraire avec Proust qui vous parle du sentiment de l’existence au milieu du sommeil. Il est maintenant 3h du matin, un moment à passer avec Blonde Redhead tandis que Bertrand Belin nous emmène dans l’Hypernuit. Évidemment, pas de playlist sur la Nuit sans le plus célèbre titre de Bashung, La nuit je mens.

La Nuit touche à sa fin, A lovely night, n’est-ce pas ? C’est en tout cas ce que chantent Ryan Gosling et Emma Stone dans cette chanson empruntée au film La La Land. Après cette Nuit des Musées vous avez bien mérité d’aller rejoindre votre lit, La Fiancée vous chante Veilleuse, une jolie berceuse. Déjà une nouvelle journée commence, on termine donc cette playlist avec une dernière lecture de Paul Valery “Il n’est pas de phénomène plus excitant que le réveil”.

Bonne écoute et très bonne Nuit des Musées ! Et pour rappel, de nombreux musées sont ouverts en soirée tout au long de l’année. Retrouvez la liste des nocturnes des musées parisiens.

 

Merci à Olivier Marguerit qui a accepté de diffuser sa magnifique reprise d’Offenbach pour l’occasion !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here