Que faut-il visiter dans le Tarn ? Le Tarn est l’une des régions de France que je préfère. Les paysages y sont magnifiques, la gastronomie excellente et le soleil est autant dans le cœur de ses habitants que dans le ciel. Pour bien visiter ce territoire, le mieux est encore de prévoir un parcours entre ses villes et villages pour alterner la visite de cités atypiques et la découverte de paysages naturels.

Comment préparer votre découverte du Tarn ? Quelles sont les villes à découvrir ? Quelles sont les bonnes adresses ? Qu’y-a-t-il à voir autour du Tarn pour prolonger votre séjour ?… Vous trouverez dans ce guide de voyage de nombreux conseils pour bien préparer votre prochain séjour.

Le Tarn en bref

  • Quand y aller ? Le Tarn est une destination très nature où chaque saison a ses atouts. J’ai personnellement une préférence pour l’été afin de profiter des journées ensoleillées ou bien l’automne pour les paysages rougeoyants !
  • Combien de temps y rester ? Au moins 2 jours pour découvrir Albi et ses environs proches mais prévoir idéalement 5 jours (et plus si affinité) pour pouvoir visiter plusieurs villes et villages sans trop se presser.
  • Pour qui ? Dans le Tarn on prend le temps de vivre et d’admirer les paysages alors la découverte des villages listés dans cet article convient donc à tous, en solo, couple, amis ou famille, en organisant son programme à son rythme.

Comment se rendre dans le Tarn ?

Visiter le Tarn : guide pratique et bonnes adresses

Pour visiter le Tarn, le plus simple est de rejoindre la ville de Toulouse. Depuis le nord de la France (Paris, Nantes, Rennes, Lille…) l’avion est le moyen de transport le plus rapide et le plus économique : il faut par exemple compter seulement 1h20 et 70 € pour faire l’aller-retour Paris-Toulouse.

Pour un mode de transport plus écolo il y a bien sûr le train, il faut alors compter 4h30 pour faire Paris-Toulouse et au moins une centaine d’euros l’aller-retour.

LIRE AUSSI : Un weekend à Toulouse, les visites incontournables

Une fois arrivé à Toulouse, vous pourrez rejoindre Castres, Albi ou Mazamet en TER mais pour plus de liberté, le mieux est de louer une voiture sur place qui vous offrira la liberté d’aller facilement aussi bien dans les villes que dans les villages.


Les villes & villages de caractère à voir dans le Tarn

Albi

La porte d’entrée pour découvrir le Tarn est bien sûr la belle ville d’Albi et chef-lieu du département. Typique par les briques qui composent la plupart de ses bâtiments, cette ville ocre est particulièrement dépaysante.

Découvrir le Tarn : guide de voyage

Après avoir flâné dans les rues pour en ressentir l’atmosphère apaisée, vous pourrez y découvrir un magnifique patrimoine culturel à commencer par l’impressionnante cathédrale surnommée la “forteresse de Dieu” en raison de son apparence très brute qui contraste avec la délicatesse de son intérieur. Juste à côté, poussez la porte du musée Toulouse-Lautrec qui rend hommage à l’enfant du pays.

Bonnes adresses à Albi

Hébergements :

Coup de cœur pour l’hôtel Alchimy, un établissement 4 étoiles situé au cœur de la vieille ville avec des chambres spacieuses et décorées avec goût.

La maison d’hôtes l’Autre Rives permet de profiter d’un séjour chez l’habitant dans un cadre idyllique avec piscine et jardins. Les propriétaires, très accueillants, auront de nombreux conseils à vous donner pour bien découvrir la ville.

Restaurants :

Le restaurant incontournable d’Albi est sans aucun doute “L’épicurien”, un établissement gastronomique où l’on déguste des plats savoureux sublimés par une cave bien garnie dans un cadre épuré.

Près du musée Toulouse-Lautrec, vous pouvez vous poser au Pont du Tarn pour savourer une cuisine locale réalisée avec des produits frais.

A voir près d’Albi :

Le musée-mine de Carmaux-Cagnac et son impressionnante reconstitution d’une galerie souterraine qui permet de plonger, casque sur la tête, dans la passionnante épopée industrielle et humaine du bassin minier.

Gaillac

Gaillac est un peu la petite sœur d’Albi, également construite principalement en briques, on la surnomme poétiquement « La rose du midi ». Les amateurs de vins l’associeront probablement à l’appellation du même nom puisqu’un large vignoble s’étale autour de la ville. Impossible de venir ici sans tremper ses lèvres dans un verre (toujours avec modération bien sûr !). Pour une visite d’un domine viticole, je vous recommande d’aller découvrir le château Lastours.

LIRE AUSSI : “Le bon vin, c’est celui que l’on aime” – Rencontre avec Louis de Faramond

Bonnes adresses à Gaillac

Hébergement :

Gros gros (très gros !) coup de cœur pour le Domaine de Perches, une maison d’hôtes de charme idéalement située puisqu’elle est entre Albi, Cordes-sur-Ciel et Gaillac. Cet ancien domaine viticole a été entièrement réaménagé par ses nouveaux propriétaires qui en ont fait un lieu reposant, luxueux et élégant au milieu des vignes. En dehors des chambres, les parties communes (salons, bibliothèque…) sont accessibles librement et une piscine permet de profiter du climat ensoleillé du sud ! Pour le soir, il est possible de dîner sur place avec un menu raffiné, en compagnie de vos hôtes. Un beau moment de partage.

Hôtel à Gaillac

Restaurant :

La Table du sommelier est, comme son nom l’indique, une adresse qui fait la part belle aux vins. Ici, les plats se choisissent en fonction des vins plutôt que l’inverse. Une jolie façon de découvrir quelques bouteilles de la région.

A voir autour de Gaillac :

Ne manquez pas le château-musée du Cayla. Cette Maison des illustres a vu naître le poète Maurice de Guérin (1810-1839) et de sa sœur Eugénie (1805-1848). Aujourd’hui c’est un musée qui valorise les archives de la famille de Guérin et montre la vie tarnaise du XIXe siècle.

Penne

Penne est un village qui ne passe pas inaperçu ! La faute à son château fort du XIIe siècle dont les ruines se dressent fièrement sur un éperon rocheux. Ce château a été l’enjeu de guerres pendant la croisade des Albigeois (XIIIe siècle) puis lors de la guerre de Cent Ans. Laissé à l’abandon pendant 450 ans, ses ruines font l’objet d’une campagne de restauration. 

Penne et son château

Puycelsi

Voici un lieu unique classé à juste titre parmi les plus beaux villages de France. Bâti en hauteur sur un éperon rocheux, le village fortifié de Puycelsi se voit de loin. Ici, on prend plaisir à se promener dans les ruelles et, le long des remparts, à contempler la vue sur les environs. Pensez aussi à pousser la porte de l’église, un petit bijou à voir absolument.

Le village de Puycelsi dans le Tarn

Castelnau-de-Montmirail 

Non-loin de Puycelsi, Castelnau-de-Montmirail est lui aussi classé parmi les plus beaux villages de France. Il fut construit au début du XIIIe siècle à l’intérieur de remparts percées de six portes. De nos jours il en reste encore trois mais le château qui a donné son nom au village fut détruit à la Révolution.

Ambialet

Saviez-vous que l’isthme le plus étroit d’Europe se trouve dans le Tarn ? Et c’est ici que se dresse le village d’Ambialet qui semble entouré par la rivière. Classé “Petites cités de caractères”, il est situé au cœur de la nature.

A 295 mètres d’altitude, le prieuré d’Ambialet domine la région et offre une vue à couper le souffle sur les environs. Cet ancien monastère a appartenu aux moins bénédictins jusqu’à quelques années avant la Révolution française. Au XIXe siècle il est racheté par le père Clausade qui y recrée l’ordre des franciscains du Tiers Ordre Régulier. Le monastère devient un bien privé qui est aujourd’hui la propriété de l’association Mato Grosso. La chapelle du XIe siècle se visite gratuitement.

Si vous voulez contribuer à la sauvegarde de ce site, vous pouvez apporter votre soutien via la Fondation du Patrimoine. Votre don permettra de financer la restauration de la chapelle.

Bonnes adresses à Ambialet

Restaurant :

Pour déjeuner, arrêtez-vous à l’hôtel du Pont. Vous pourrez profiter d’une cuisine du terroir avec une vue superbe sur la rivière (pensez à demander une place en terrasse). Coup de cœur pour la “Poule Célestine”, une recette de l’arrière-grand-mère du chef !

A voir autour d’Ambialet :

A seulement quelques kilomètres, ne passez pas à côté de la découverte de l’église d’Alban. Si de l’extérieur cette église est plutôt banale, l’intérieur est somptueux. On y trouve en effet de larges fresques réalisées par Nicolaï Greschny.

EN SAVOIR + : La (très) surprenante église d’Alban

Eglise Notre-Dame d'Alban dans le Tarn

Cordes-sur-Ciel

Construite pendant la croisade contre les albigeois, cette ville s’est enrichie rapidement ce qui permit l’édification de somptueux palais gothiques. En sillonnant ses rues tortueuses, on se lance dans un véritable voyage dans le temps, jusqu’au XIIIe siècle. Mais Cordes-sur-Ciel ne s’appelle pas ainsi pour rien : elle est construite à flanc de colline et il faudra forcer un peu sur les gambettes pour atteindre son sommet. La récompense est cependant à la hauteur de l’effort : on profite d’une très belle vue sur les environs.

Guide pratique pour visiter le Tarn et ses villages : Cordes-sur-Ciel

Castres

Dans cette charmante ville je vous recommande d’aller jeter un œil à l’hôtel de ville qui prend place dans l’ancien palais des évêques depuis que Napoléon a confisqué les évêchés et qui jouxte des jardins à la française dessinés par Le Nôtre. Les jours de marché, prenez le temps d’aller discuter avec les producteurs de la région et de déguster les spécialités locales : nougatine, boudin, ail rose, navettes… 

Bonnes adresses à Castres

Hébergement :

Je vous recommande le Grand Hôtel qui est situé en plein centre ville, au bord de l’Agout. Demandez une chambre qui donne sur la rivière pour pouvoir profiter de la vue magnifique sur les maisons colorées qui lui font face. Par beau temps, le petit déjeuner (copieux et délicieux) se prend sur la terrasse au bord de l’eau, un régal !

Restaurant :

Pour le dîner, il vous suffit de traverser le pont pour rejoindre la Part des Anges. Cette belle adresse classée au Bib-Gourmand (la référence Michelin des restaurants offrant le meilleur rapport qualité-prix) propose une cuisine de saison qui sublime les produits des producteurs locaux.

A voir autour de Castres :

La passerelle de Mazamet, une impressionnante installation de 140 mètres de long suspendue à 40 mètres de hauteur, accessible gratuitement. Elle offre une vue à couper le souffle sur la vallée de l’Arnette.

Passerelle de Mazamet

A Sorèze, visitez l’Abbaye-Ecole, ancien lieu de culte devenu école, école royale militaire puis musée. On y trouve aujourd’hui un musée sur la vie d’un élève au XVIIIe et XIXe siècles ainsi que le musée Dom Robert sur la vie et l’œuvre de ce moine-artiste.

LIRE AUSSI : L’insolite histoire de l’abbaye-école de Sorèze

Abbaye-école de Sorèze

Autour du Tarn

La beauté de ces paysages ne s’arrête pas à la frontière du Tarn, il y a aussi d’autres charmants villages à découvrir dans les environs ! Coup d’oeil sur quelques merveilles à voir dans le Tarn-et-Garonne et en Aveyron.

Dans le Tarn-et-Garonne

Saint-Antonin-Noble-Val

Près de Penne et de Puycelsi, faites un détour pour aller voir le village de Saint-Antonin-Noble-Val. Ce village médiéval est dominé par le Roc d’Anglars, une impressionnante muraille de calcaire, et promet un dépaysement total au milieu de ses ruelles où l’on aime prendre son temps.

Si possible, allez-y le dimanche matin (entre 8 et 13h) pour profiter de son impressionnant marché (réputé pour être l’un des plus beaux de France) où vous pourrez découvrir les produits régionaux : fromages, charcuterie, fruits et légumes, vins… Attention, ce marché étant très fréquenté, surtout aux beaux jours, il est préférable d’y aller avant 10h.

Saint-Antonin-Noble-Val en Tarn-et-Garonne

Bruniquel

Bruniquel est un lieu gorgé d’histoire(s) ! Outre une grotte fréquentée il y a -176 000 ans sous Néanderthal, on y trouve aussi deux châteaux qui dominent la ville : le château “jeune” et le château “vieux” bâti sur d’anciens murs du Moyen-Âge. Du haut de ces monuments impressionnants, on contemple une superbe vue sur les Gorges de l’Aveyron. Ces deux châteaux ont accueilli au début des années 70 le tournage du film “Le vieux fusil” avec Philippe Noiret et Romy Schneider. Une exposition de photographies permet de découvrir les coulisses de ce tournage.

Bruniquel

En sortant de la visite des châteaux, prenez le temps de vous balader dans les rues de ce beau village fondé, selon la légende, par la reine Brunehaut, fille du roi des Wisigoths. Ruelles pavées de galets, demeures anciennes et façades ouvragées ont permis à Bruniquel d’obtenir le label “Plus beaux villages de France”.

Dans l’Aveyron

Rodez

Du côté de l’Aveyron, ne passez pas à côté de Rodez pour découvrir son impressionnante cathédrale mais aussi (surtout ?) le musée Soulages. Né grâce à plusieurs donations de Pierre et Colette Soulages, ce musée présente de nombreuses œuvres de l’artiste, de 1946 à 2012, qui permettent de découvrir l’évolution de son art.

Musée Soulages

Sauveterre-de-Rouergue

Classé “Plus beaux villages de France”, Sauveterre-de-Rouergue est une cité fondée en 1281. Cette bastide royale présente de nombreuses maisons en pierre ou à pans de bois ainsi qu’une superbe place entourée de 47 arcades.

A voir, à quelques kilomètres : le viaduc du Viaur, superbe ouvrage d’art ferroviaire créé en 1902 pour franchir la vallée du Viaur, entre Rodez et Albi.

Vister l'Aveyron : le viaduc du Viaur

La carte des bonnes adresses

Pour mieux préparer votre séjour, vous trouverez sur cette carte toutes les bonnes adresses listées dans cet article.


Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !

Guide de voyage pour visiter le Tarn

Merci à Tarn Tourisme et tout particulièrement à Christian pour son accueil chaleureux dans cette belle région.

Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: Visiter le Tarn en découvrant ses villes et villages de caractère
  • 4 mars 2021

    Merci pour cette redécouverte, continuez à nous faire découvrir tant de richesses naturelles,culturelles, et historiques et plus gastronomiques et de loisir… bonne continuation!

    Reply
    • 4 mars 2021

      Merci beaucoup ! Les articles \ »voyage\ » seront plus nombreux dès que les restaurants et lieux culturels seront à nouveau ouverts 🙂

      Reply
Write a response

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X