Si vous cherchez le dépaysement sans trop vous éloigner de la France, Athènes, la capitale de la Grèce, est une destination parfaite pour une escapade de quelques jours.

A quelle période de l’année faut-il aller visiter Athènes ? Où se loger ? Comment se déplacer sur place ? Que faut-il visiter ? Et dans quels restaurants aller ? Toutes les réponses se trouvent dans ce guide pratique !

LIRE AUSSI : L’histoire d’Athènes, entre mythes et réalité

Le Parthénon, Athènes
Le Parthénon, Athènes

A quelle période de l’année aller à Athènes ?

Athènes est une ville où il peut vite faire très (trop) chaud l’été. Aussi, il est préférable d’aller la visiter entre octobre et mai pour profiter d’un meilleur climat à moins que vous supportiez les fortes chaleurs.

Fuir la haute saison vous permet aussi d’éviter les croisiéristes qui accostent parfois en masse et qui peuvent vite prendre d’assaut les sites historiques, pénalisant le confort de visite. De plus, quelques sites touristiques comme l’acropole ou certains musées augmentent leurs tarifs en haute saison. Il est donc plus intéressant de partir en période creuse d’autant plus que l’hiver en Grèce est très doux, le thermomètre descend rarement en-dessous de 10° !

Transport

Partir à Athènes depuis la France

En avion, comptez environ 3h pour faire Paris – Athènes. Je suis parti avec la compagnie grecque Aegean Airlines qui vous permet aussi de décoller depuis plusieurs villes françaises : Bordeaux, Brest, Deauville, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nantes, Nice, Strasbourg et Toulouse.

Un repas est servi à bord et vous avez la possibilité d’emporter, dès le tarif économique, une valise cabine ainsi qu’un bagage à main ce qui est largement suffisant pour partir quelques jours.

Se déplacer sur place

Le centre touristique est assez concentré et peut facilement se faire à pied mais Athènes est une ville très étendue aussi si vous souhaitez aller découvrir d’autres quartiers il sera indispensable d’utiliser un moyen de transport.

Trois lignes de métro desservent Athènes mais le réseau n’est pas très développé. Les titres de transport fonctionnent par durée : 1,40 € pour 90 minutes ; 4,50 € la journée.

Une bonne alternative, plus agréable pour voir la ville et pas plus chère si vous voyagez à plusieurs est le taxi. Il y en a beaucoup et c’est bien moins onéreux qu’en France ! Il vous suffit de télécharger l’application The Beat pour réserver un taxi directement depuis votre smartphone. Reconnaissable à sa couleur jaune, il arrive en quelques minutes seulement. C’est très pratique ! C’est aussi une bonne solution pour aller de l’aéroport au centre-ville si vous arrivez de nuit car le métro ne fonctionne que jusqu’à minuit.

Où se loger à Athènes ?

Privilégiez un hébergement dans le centre historique (quartier Plaka) pour pouvoir profiter pleinement de votre séjour. La plupart des sites antiques se situent dans un rayon accessible en 20 minutes à pied, l’idéal est donc de pouvoir résider dans cette zone.

Je vous recommande vivement l’hôtel In[n]Athens. Ce petit cocon porte bien son nom : il est situé dans l’hypercentre à quelques pas des sites antiques. Les chambres ont été imaginées avec beaucoup de goût, utilisant un mélange de bois, de pierre et de métal. On s’y sent tout de suite bien !

Quant au petit déjeuner c’est un régal ! Au-delà des mets “standards” que l’on trouve habituellement (viennoiseries, fruits, jus frais, céréales…) vous avez aussi la possibilité de commander différents plats (pancakes, bagels, oeufs…) proposés sans supplément.

On mange quoi à Athènes ?

Pour manger sur le pouce, le “souvlaki” est un sandwich composé de morceaux de viande grillée et de légumes. C’est très bon et ça ne coûte que quelques euros, on en trouve un peu partout.

Il serait cependant dommage de séjourner à Athènes sans prendre le temps de faire quelques bons restaurants. J’ai été très agréablement surpris par une gastronomie succulente : vous devez absolument tester le tzatziki, la moussaka, le tarama ou encore la célèbre salade grecque qui n’ont rien à voir avec les produits industriels que l’on a l’habitude de trouver en France ! Retrouvez une sélection de restaurants dans mon article 3 restaurants à Athènes pour découvrir la gastronomie grecque.

Restaurant Cookoovaya à Athènes
Restaurant Cookoovaya à Athènes

Visiter Athènes

Evidemment à Athènes la culture tourne beaucoup autour des lieux historiques comme l’acropole ou l’agora. Quelques musées sont aussi des incontournables comme le musée de l’acropole ou le musée d’art Cycladique.

Vous trouverez une compilation des visites immanquables à Athènes dans l’article Découvrir Athènes : les 10 visites incontournables.

Pour une expérience visite optimale vous pouvez vous offrir les services d’un guide privé qui vous expliquera la riche histoire de la ville. Athens Insiders propose des visites traditionnelles, des visites thématiques autour du monde culinaire ou d’un tour d’orientation ainsi que des visites adaptées aux familles sous forme de chasse au trésor.

Alternative Athens est une autre structure qui propose des visites guidées thématiques en français ou en anglais sous un angle original et amical avec des prix variant entre 35 et 100 € selon les formules.

Vous savez tout désormais pour partir à Athènes dans les meilleures conditions ! Pour préparer votre voyage vous pouvez aussi consulter les sites Discover Greece et This Is Athens.

Bon voyage !

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.