Après six années de travaux le musée départemental Albert-Kahn de Boulogne Billancourt vient de rouvrir ses portes dans un tout bâtiment conçu spécifiquement pour valoriser les Archives de la Planète, le formidable fonds d’images réuni par le banquier et philanthrope Albert Kahn.

Fidèle à la mission que s’était donné Albert Kahn, le musée est, avec son riche jardin, un lieu d’éducation à l’image, au végétal et au vivant qui nous invite à mieux comprendre le monde qui nous entoure.

Qui était Albert Kahn ? Que sont les Archives de la Planète ? Et que peut-on voir dans le musée départemental Albert-Kahn ? Suivez-moi à la découverte de ce musée pour lequel j’ai eu un immense coup de cœur !

Qui était Albert Kahn ?

Albert Kahn
Portrait de Albert Kahn

Banquier et philanthrope, Albert Kahn nait en 1860 dans le Bas-Rhin dans une famille modeste de commerçants. A 16 ans, il monte à Paris puis se fait recruter comme commis dans la banque des frères Goudchaux où il gravit peu à peu les échelons jusqu’à devenir associé. A 38 ans, ses judicieux placements lui ont permis de faire fortune et de créer sa propre banque.

Pourtant, la réussite dans les affaires n’est pas un « idéal » pour Albert Kahn qui reprend ses études dans les années 1880 et qui se lance dans un projet philanthropique. Albert Kahn milite pour le rapprochement des peuples et veut donner aux hommes les moyens de mieux se connaître. Il crée plusieurs fondations, milite pour le décloisonnement des disciplines, finance des bourses de voyages autour du monde, prête assistance aux populations civiles victimes de guerre…

Mais le krach boursier de 1929 entraîne sa ruine et marque un coup d’arrêt à son action. Il décède en 1940 après avoir vendu sa propriété et l’ensemble de ses collections d’images au Département de la Seine.

Les Archives de la Planète : un émouvant témoignage visuel du monde

Les Archives de la Planète

Marqué par ses nombreux voyages d’affaires autour du monde, Albert Kahn a le projet fou de recenser le monde et de « fixer une fois pour toutes des aspects, des pratiques et des modes de l’activité humaine dont la disparition fatale n’est plus qu’une question de temps ».

De 1909 jusqu’en 1931, il finance un vaste projet d’inventaire visuel du monde et envoie une douzaine d’opérateurs sillonner une cinquantaine de pays, équipés des nouvelles technologies de photographie et de filmographie. Au total, ce sont une centaine d’heures de films, 4 000 stéréoscopies noir et blanc et 72 000 autochromes qui seront produits pendant ces voyages, soit la plus grande collection du genre au monde.

Musée Albert Kahn à Boulogne Billancourt
Parcours permanent du musée départemental Albert-Kahn © CD92 – Julia Brechler

Des collections à découvrir en ligne

L’important travail de numérisation effectué pour préparer la réouverture du musée se traduit aussi par un nouvel espace en ligne où les internautes du monde entier peuvent consulter les images collectées par Albert Kahn et ses équipes. Ce contenu est proposé en open data et réutilisable librement, par tous.

Le musée départemental Albert-Kahn : un voyage dans le monde et dans le temps

C’est cet impressionnant héritage que le musée départemental Albert-Kahn vous invite à venir découvrir et il est difficile de ne pas être ému, ou au moins touché en découvrant cette quantité incroyable de films et photographies qui nous viennent de temps passés.

Parcours permanent du musée Albert Kahn
Espace de consultation des collections

En parcourant l’impressionnant mur qui rassemble un échantillon des Archives de la Planète, on se surprend à (re)découvrir des lieux connus, certains proches de nous liés à notre histoire personnelle ou d’autres qui font partie du patrimoine de l’humanité comme le château de Versailles, le Parthénon d’Athènes ou encore la mosquée-cathédrale de Cordoue. Cette collection témoigne aussi des turbulences du siècle passée comme la mobilisation générale de 1914, les destructions de la guerre puis la démobilisation.

Si bien que visiter le musée départemental Albert-Kahn revient à ouvrir un livre d’Histoire aussi bien qu’un album photo personnel puisque chacun y trouvera des images qui feront écho à sa propre sensibilité.

Les archives de la planète
Un aperçu des « Archives de la Planète » © CD92-JULIA BRECHLER

Un musée remis au goût du jour

Ceux qui se souviennent de l’ancienne version du musée découvriront ici un établissement qui n’a plus rien à voir ! Après plusieurs années de travaux, c’est un lieu flambant neuf, doté d’une belle scénographie et de dispositifs de médiation interactifs et facilement utilisables qui sont désormais à la disposition du public.

Avec l’architecture du nouveau bâtiment imaginé par le cabinet Kengo Kuma & Associates, le musée départemental Albert-Kahn est totalement ouvert sur le jardin qui fait désormais partie intégrante du parcours de visite, notamment grâce à l’« Engawa », un espace à mi-chemin entre intérieur et extérieur inspiré de l’architecture japonaise.

Le nouveau musée Albert Kahn
Musée départemental Albert Kahn, nouveau bâtiment conçu par l’architecte Kengo Kuma © CD92/Olivier Ravoire

Le jardin : un musée végétal

Le remarquable jardin peut être considéré comme un véritable musée végétal. En effet, lorsqu’en 1895 Albert Kahn achète son hôtel particulier à Boulogne-Billancourt, il acquiert progressivement une vingtaine de parcelles sur 4 hectares pour créer avec son chef jardinier Louis-Picart un témoignage de l’art horticole du XXe siècle.

Il s’agit ainsi d’un parc à scènes rassemblant plusieurs types de jardins :

  • une forêt vosgienne évoquant le paysage natal d’Albert Kahn
  • un village japonais avec des maisons traditionnelles achetées par Albert Kahn lors de voyages au Japon
  • un jardin anglais
  • un jardin à la française
  • une forêt bleue avec son marais
  • un verger-roseraie
  • une forêt dorée
Jardin japonais à Boulogne Billancourt

Au milieu de ces jardins, deux bâtiments vous invitent à découvrir les coulisses des Archives de la Planète : la Salle des plaques présente le mobilier d’origine où étaient conservées les boites contenant les autochromes, tandis que la Fabrique des images vous apprendra quel matériel était utilisé à l’époque pour réaliser les prises de vues.

Des expositions temporaires pour porter un regard actuel sur les collections

L’un des objectifs de cette « nouvelle version » du musée départemental Albert-Kahn est de nous apprendre à regarder le monde d’aujourd’hui et de croiser les regards. Des expositions temporaires viendront donc compléter le parcours permanent en confrontant les photographies de la collection avec des œuvres contemporaines.

L’exposition inaugurale « Autour du monde : la traversée des images, d’Albert Kahn à Curiosity » revient ainsi que le voyage autour du monde réalisé par le banquier philanthrope accompagné par un opérateur photographique pour capturer des images de leurs découvertes et qui sera le voyage inaugural des Archives de la Planète. En parallèle, l’exposition présente diverses représentations du voyage du début du XXe siècle à nos jours.

Exposition au musée Albert Kahn
Salle d’exposition

Une attention particulière pour le jeune public

Un musée pour les familles
Le salon des familles

Lieu « d’éducation à l’image par l’image » comme l’explique sa directrice Nathalie Doury, le musée départemental Albert-Kahn propose plusieurs ateliers à destination des plus jeunes ainsi que des visites à hauteur d’enfant.

LIRE AUSSI : 5 questions à Nathalie Doury, directrice du musée Albert Kahn

En visite libre, les familles pourront aussi profiter du Salon des familles, un espace gratuit qui permet de parcourir les collections de façon ludique.


Informations pratiques

Adresse :
Musée départemental Albert Kahn
2 rue du Port
92100 Boulogne-Billancourt

Horaires :
Tous les jours sauf le lundi
de 11h à 18h (d’octobre à mars)
de 11h à 19h (d’avril à septembre)

Site internet :
https://albert-kahn.hauts-de-seine.fr/

Tarifs :
Plein tarif : 8 €
Tarif réduit : 5 € (familles nombreuses)
Gratuit pour les moins de 26 ans, demandeurs d’emploi, visiteurs en situation de handicap


Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !

Découverte du musée Albert Kahn

Article produit en partenariat avec le musée départemental Albert-Kahn

Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Comments to: Voyagez autour du monde au musée départemental Albert-Kahn

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.