Au sud de l’Espagne, en Andalousie, Séville est une destination parfaite pour changer d’air, profiter d’une météo clémente et découvrir une architecture à couper le souffle !

Quelles sont les visites incontournables à Séville ? Quels sont les bons plans pour découvrir Séville à petit prix ? Et les bonnes adresses pour découvrir la gastronomie locale ? Toutes les réponses sont dans ce guide de voyage…

Séville en bref

  • Quand y aller ? Séville étant située au sud de l’Espagne c’est une destination où il fait généralement assez chaud. L’été, les hautes températures peuvent rendre le séjour pénible, il est préférable d’opter pour le printemps ou l’automne, deux saisons qui vous permettront d’avoir un temps correct sans mourir de chaud !
  • Comment y aller ? L’avion est le moyen le plus rapide, plusieurs compagnies aériennes proposant des vols directs depuis les grandes villes françaises. Comptez 2h30 de trajet depuis Paris et 200 € A/R en réservant vos billets environ un mois à l’avance. C’est un tarif indicatif qui peut fortement varier selon la saison, la compagnie que vous choisissez et l’aéroport de départ. Une fois arrivé à l’aéroport de Séville, un bus rejoint le centre-ville pour 4 €, vous pouvez aussi réserver un Uber qui vous y emmènera pour un tarif allant de 15 à 40 € selon la demande au moment de votre arrivée. Vous pouvez aussi y aller en train en passant par Barcelone, comptez alors un à deux jours de voyage depuis Paris (minimum 6h30 pour faire Paris – Barcelone puis 5h30 pour rejoindre Séville).
  • Pour qui ? C’est une ville parfaite pour les couples ou les groupes d’amis. Avec le soleil et les nombreuses activités que vous pouvez y faire, il y a de quoi bien s’occuper. Je déconseillerai cependant cette destination pour les familles avec des enfants en bas âge car les rues étroites, pavées et aux trottoirs très étroits ne font pas une ville facile à pratiquer en poussette !
  • Combien de temps y rester ? 3 jours est un minimum pour visiter les principaux points d’intérêt. 5 jours vous permettront de bien visiter la ville sans vous mettre la pression et 6 ou 7 jours seront une bonne option pour faire des escapades dans les villes des environs comme Cordoue, Cadix ou Grenade.
  • Quel budget ? Comptez au minimum une cinquantaine d’euros par nuit pour une chambre double en centre-ville ; une centaine d’euros pour un hôtel 4 étoiles. Pour les repas entre 9 et 12 € au déjeuner ; entre 15 et 20 € pour le dîner. Et pour les visites, le prix est très variable d’un lieu à un autre, vous trouverez dans la suite de cet article les tarifs par lieu ainsi qu’une liste de bons plans pour éviter de trop dépenser.
  • Comment communiquer ? Peu de commerçants parlent le français mais vous pourrez facilement vous faire comprendre en anglais ou bien en « baragouinant » quelques mots d’espagnol !

Petit lexique : les mots essentiels pour communiquer en espagnol

Bonjour = Hola / Buenos dias
Merci = Gracias
Au revoir = Adios
L’addition = La cuenta

  • Comment se déplacer sur place ? Le mieux est de marcher, c’est à pied que vous découvrirez le mieux la ville et ses charmantes ruelles surtout que Séville n’est pas une ville très étendue. Sinon, vous pouvez opter pour le bus, la ligne de métro ou bien la ligne de tram. 1,4 € par trajet ; 5 € / jour ; 10 € / 3 jours.

Que faire à Séville ? Les 10 visites incontournables

Flâner dans la ville

C’est bien sûr la première chose à faire : se perdre dans la ville en allant de rue en ruelle pour en découvrir toute l’architecture. Vous tomberez à coup sûr sur de charmants bâtiments.

Osez aussi pousser la porte des nombreuses églises, la plupart sont accessibles gratuitement.

Les quais du Guadalquivir

La Plaza de España

Créée pour l’exposition ibéro-américaine de 1929 par l’architecte Aníbal González, cette vaste place impressionne par ses dimensions : d’un diamètre de 200 mètres, elle s’étale sur 50 000 m2 dont 19 000 pour le palais ! On y trouve aussi 52 bancs ornés de fresques représentant les 52 provinces espagnoles.

Au milieu de cette place, un canal lui donne un côté vénitien. Il est d’ailleurs possible de louer une barque si vous avez envie d’une petite balade bucolique !

Plaza de Espana à Séville

Le Real Alcázar

Ce palais labyrinthique semble tout droit venu des mille et une nuits. Construit par le calife Abd al-Rahman III, il faut le théâtre des noces de Charles Quint mais aussi d’assassinats sous Pierre Ier le Cruel. De nos jours, il s’agit de la résidence officielle de la famille royale à Séville.

Les jardins sont d’une beauté sans nom mais le clou du spectacle vous attend dans le palais mudéjar de Pierre Ier le cruel construit au XIVe siècle grâce aux meilleurs artistes musulmans de Grenade.

Real Alcazar de Séville

14,5 € pour un billet acheté en ligne, 13,5 € si vous l’achetez sur place
Tous les jours de 9h30 à 17h de novembre à mars
De 9h30 à 19h d’avril à octobre

La Catedral et la Giralda

Ses bâtisseurs disaient « ceux qui verront cette cathédrale nous prendront pour des fous » et il faut reconnaître qu’il a sans doute fallu une sacrée dose de folie pour construire cet impressionnant édifice ! Avec ses 126 mètres e long, 83 mètres de large et 37 mètres de haut, c’est immense et la visite semble ne jamais finir tant il y a de chapelles à découvrir.

Cette cathédrale a été construite à l’emplacement de l’ancienne Grande Mosquée et fut, jusqu’à la construction de l’église Saint-Pierre de Rome, la plus grande église de la chrétienté.

Ne manquez pas le tombeau de Christophe Colomb porté par quatre statues représentant les royaumes de Castille, Léon, Aragon et Navarre ; et montez sur la Giralda, l’ancien minaret converti en clocher qui culmine à 96 mètres de haut et qui offre une vue imprenable sur la ville. Cette vue se mérite puisqu’il faut gravir une rampe en 35 paliers que le muezzin parcourait à dos d’âne 5 fois par jour !

Vue sur Séville
La vue sue Séville depuis la Giralda

11 € en réservant en ligne, 12 € sur place
Gratuit pour les moins de 13 ans
Lundi au samedi : 10h45 à 17h
Dimanche : 14h30 à 18 h

Casa de Pilatos

La Casa de Pilatos est l’un des plus beaux palais de Séville, construit au XVIe siècle par le marquis de Tarifa. Son patio est représentatif de l’architecture sévillane de l’époque, mélangeant style gothique, mudéjar (stuc ciselé et azulejos) et renaissance.

Casa de Pilatos

10 €
Gratuit pour les moins de 11 ans

Plaza de Toros de la Real Maestranza

Les impressionnantes arènes de Séville vibrent plusieurs fois dans l’année au rythme des corridas. Même si vous ne cautionnez pas cette tradition très ancrée dans la vie andalouse, il est possible de visiter tout au long de l’année le musée situé au cœur des arènes et qui permet de comprendre le fonctionnement et les origines des corridas.

10 €, 6 € pour les plus de 65 ans, les moins de 16 ans et les étudiants, 3,5 € pour les moins de 11 ans, gratuit pour les moins de 7 ans
Du lundi au dimanche, de 9h30 à 19h30, hors jours de spectacles

Les arènes de Séville

Metropol Parasol

Surnommé le « champignon géant », le Metropol Parasol (Setas de Sevilla) ne passe pas inaperçu ! En plein cœur de la vieille ville, cette structure moderne achevée en 2011 contraste avec l’architecture traditionnelle de Séville.

Il est possible de monter sur son belvédère et de profiter d’une très jolie vue sur la ville. C’est aussi un beau terrain de jeu pour les photographes !

5 € en prenant le billet « Mirador »
Tous les jours, de 9h30 à minuit de novembre à mars et jusqu’à 00h30 d’avril à octobre

Metropol Parasol de Séville
Que faire à Séville ?

Museo de Bellas Artes

Le musée des Beaux Arts de Séville est à visiter absolument, d’autant plus qu’il est gratuit pour les citoyens européens, sur présentation d’une pièce d’identité !

Ce musée prend place dans un charmant ancien couvent, avec un parcours de visite qui nous fait passer par plusieurs patios verdoyants. Au niveau des collections, vous y trouverez un millier d’œuvres avec notamment des toiles de El Greco, Fernandez, Velazquez, Murillo, Goya…

Du mardi au samedi, de 9h00 à 21h00.
Le dimanche de 9h00 à 15h00.

Palacio de la Dueñas

Ce riche palais construit à l’emplacement du couvent María de la Dueñas aux XVe et XVIe siècles est aujourd’hui la résidence de la famille d’Albe. La visite, de patio en patio, permet de voir de charmants jardins en passant par les pièces habitées, décorées traditionnellement.

15 € sur place, 16 € en ligne
D’avril à septembre, tous les jours, de 10h à 20h
D’octobre à mars, tous les jours de 10h à 18h

Archives générales des Indes

A deux pas de l’Alcazar et de la Catedral, les Archives générales des Indes ont été créées en 1875 pour rassembler les documents en lien avec les colonies espagnoles. On peut y voir de longs rayonnages de documents et, de temps en temps, des expositions temporaires malheureusement proposées uniquement en espagnol. L’entrée étant gratuite, n’hésitez pas à aller y jeter un œil !

Du mardi au samedi : de 9h30 à 16h45.
Dimanche et jours fériés : de 10h00 à 13h45


Bonnes adresses à Séville : les meilleurs restaurants

Les bonnes adresses ne manquent pas ici ! Et les tarifs sont souvent très corrects, vous pourrez facilement (très) bien manger pour deux personnes à moins de 20 €.

Retrouvez mes conseils de restaurants à Séville dans cet article :


Où dormir à Séville ?

L’offre hôtelière est vaste à Séville allant des auberges de jeunesse aux hôtels de luxe. Comme je vous le disais en première partie de cet article, il faut compter au minimum une cinquantaine d’euros par nuit pour une chambre double en centre-ville ; une centaine d’euros pour un hôtel 4 étoiles et beaucoup plus pour des hôtels luxueux. Bien évidemment, plus vous anticiperez votre réservation, plus vous pourrez profiter de tarifs abordables.

Pour ma part, je suis descendu à l’hôtel Abba Sevilla, idéalement situé juste en face du Metropol Parasol, et à quelques minutes à pied des principaux monuments. C’est un hôtel flambant neuf, inauguré en 2021 avec des chambres spacieuses. En revanche le petit déjeuner est plutôt cher (une quinzaine d’euros) par rapport à la qualité proposée (peu de produits frais). Je vous déconseille donc de le prendre à moins qu’il soit compris dans l’offre, d’autant plus que de nombreux cafés un peu partout dans la ville proposent une offre de petits déjeuners à quelques euros seulement.


Bien se repérer à Séville : la carte de la ville

Pour vous repérer facilement, voici la carte de toutes les bonnes adresses listées dans cet article :


Séville pas cher : tous les bons plans jour par jour pour visiter Séville sans se ruiner

Il est possible de visiter Séville à moindre frais à condition d’être bien organisé : la plupart des lieux touristiques proposent des créneaux de visite gratuits. En voici la liste, classée par jour de la semaine.

Tous les jours

  • Archives générales des Indes : l’entrée est gratuite, pour tous, tout au long de l’année !
  • Musée des Beaux-Arts de Séville : gratuit toute l’année pour les citoyens des pays de l’Union Européenne, sur présentation d’une pièce d’identité.
  • Delimbo (galerie d’art urbain) : gratuit toute l’année (fermé du dimanche au mardi et en août)
  • Musée d’archéologie : gratuit toute l’année pour les citoyens des pays de l’Union Européenne, sur présentation d’une pièce d’identité.
  • Catedral : tous les jours pendant les horaires des messes, en veillant cependant à être très discret !

Le lundi

  • Real Alcázar : entrée gratuite le lundi, entre 16h et 17h d’octobre à mars et entre 18h et 19h d’avril à septembre. Billet à réserver sur le site officiel (attention : le nombre de places est limité).
  • Palacio de Las Dueñas : gratuit les lundis à partir de 16h. 50 tickets sont distribués sur place, il est préférable de se présenter un peu à l’avance pour obtenir votre entrée gratuite.
  • Catedral : gratuit les lundis entre 15h30 et 17h
  • Hospital de la Caridad : gratuit les lundis entre 15h30 et 19h30

Le mercredi

  • Real Maestranza (les arènes de Séville) : gratuit le mercredi de 15h30 à 19h30
  • Casa de Pilatos : Gratuit le mercredi de 15h à 19h pour les citoyens de l’Union Européenne

Le dimanche

  • Hospital de los Venerables Sacerdotes : gratuit le dimanche entre 14h et 18h
  • Eglise San Luis de Los Franceses : gratuit le dimanche après-midi

Que visiter autour de Séville ?

Si la durée de votre séjour vous permet d’aller ailleurs qu’à Séville, plusieurs villes comme Grenade ou Cadix sont à facilement accessibles en train.

Cordoue

Je vous recommande notamment d’aller visiter Cordoue que vous pouvez rejoindre en 45 minutes de train. Là-bas, vous pourrez découvrir la fascinante mosquée-cathédrale, l’un des monuments les plus incroyables que j’ai pu voir !

Que faut-il visiter à Cordoue ?
La mosquée-cathédrale de Cordoue

Madrid

Toujours en Espagne, la capitale, Madrid, est bien sûr un incontournable surtout si vous aimez les visites culturelles. Avec ses palais et ses nombreux musées il y a de quoi en prendre plein les yeux…

Guide de voyage à Madrid
Stock Photo de Catarina Belova / Shutterstock

La Catalogne

Pour découvrir une autre province d’Espagne, direction la Catalogne ! Là-bas vous connaissez peut-être Barcelone mais il y a aussi de nombreuses autres villes plus authentiques à découvrir comme Reus, Montblanc ou encore Tarragone.

Tarragone en Catalogne
Tarragone

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour préparer votre escapade à Séville ! N’hésitez pas à partager vos propres bons plans en commentaires ou bien à me poser des questions si vous avez besoin de conseils supplémentaires.

Bon voyage !

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le sur Pinterest !

Que faire à Séville ? Les visites incontournables
Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Comments to: Que faire à Séville ? Guide de voyage, bonnes adresses et bons plans

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.