Culturez-vous
Blog art, culture et voyages

C’est au large de Marseille que se dresse le château d’If, sentinelle de pierre qui a marqué l’histoire autant que les récits littéraires. Symbole de force, d’oppression et de résistance, le Château d’If garde le port de la Cité Phocéenne depuis le 16e siècle !

À travers les âges, le château d’If a connu différentes incarnations : forteresse militaire, prison d’État redoutée, et enfin, joyau du patrimoine. Immortalisé par l’œuvre littéraire d’Alexandre Dumas, « Le Comte de Monte-Cristo », ce bastion impénétrable a su captiver l’imaginaire collectif, devenant bien plus qu’un simple édifice de pierre. Et si ses murs ont de nombreuses histoires à nous raconter, le Château d’If reste un lieu vivant qui accueille régulièrement des expositions et événements culturels.

Quelle est l’histoire du château d’If ? Comment s’y rendre ? Et que peut-on y voir ? Réponses dans cet article !

Cet article a été réalisé en collaboration avec le Centre des monuments nationaux

L’histoire du château d’If

En 1516, après sa victoire à Marignan, François Ier s’arrête à Marseille et constate que rien ne protège la ville contre une potentielle invasion. Pour pallier cette faiblesse, il ordonne la construction d’une forteresse sur l’île d’If mais le chantier prend du retard : les Marseillais qui ont rejoint le Royaume de France en 1481 sont encore très opposés à l’autorité du roi de France et ne précipitent pas la construction de cette nouvelle forteresse qu’ils surnomment « la Malvoisine ». Bon gré mal gré, le château est finalement achevé en 1531.

Un célèbre rhinocéros 🦏

Avant même la construction du château, le Roi Emmanuel du Portugal avait souhaité offrir un rhinocéros au Pape Léon X. Le bateau qui transportait l’animal fit escale quelques semaines à Marseille et l’on déposa le rhinocéros sur l’île d’If. Ce dernier devint alors le centre de toutes les curiosités et on se pressa sur l’île pour venir l’observer, à tel point que même le roi François Ier fit le déplacement et découvrit à cette occasion le potentiel défensif d’If !

C’est aussi à partir d’un croquis de ce rhinocéros réalisé par un artiste inconnu qu’Albrecht Dürer a exécuté cette célèbre gravure :

Le rhinocéros du château d'If
Albrecht Dürer, gravure sur bois, 1515
https://www.youtube.com/watch?v=l9KQnqDwqvo&t=1s&ab_channel=Culturez-vous

Le Château d’If a une forme relativement sommaire, c’est un carré de 28 mètres de côté flanqué de trois tours. Très redouté, le château remplit à merveille sa fonction dissuasive : en 1536, lorsque Charles Quint tente de prendre la ville de Marseille, il s’attaque au château mais opte finalement pour la voie terrestre.

Le château d'If

Très vite, dès 1540, on décide de faire de cette forteresse une prison qui a tout d’un enfer sur Terre : If devient l’Alcatraz Marseillais. Les conditions de détention y sont terribles, l’hygiène déplorable et la grande promiscuité des prisonniers ne laisse que neuf mois d’espérance de vie aux détenus.

Mais tous les pensionnaires du château d’If ne sont pas logés à la même enseigne car les plus fortunés peuvent adoucir leurs conditions de détention en s’offrant une cellule individuelle parfois équipée d’une cheminée.

Un détenu célèbre…

Le prisonnier le plus célèbre du château d’If est probablement le comte de Mirabeau, incarcéré dans la terrible forteresse à la demande de son père qui lui reprochait un comportement trop libertin… Mais cette incarcération ne va pas freiner ses ardeurs puisqu’il réussira à séduire la seule femme du château : la cantinière !

Le château d’If restera une prison jusqu’à la fin du XIXe siècle puis sera rapidement ouvert au public, dès 1890. Il ne retrouvera sa fonction carcérale que pendant la Première Guerre mondiale. Resté sous l’égide du ministère de la Défense jusqu’en 1994, le château d’If est depuis cette date placé sous la tutelle du ministère de la Culture qui en a confié la gestion au Centre des monuments nationaux.

Comment visiter le château d'If ?

Un château entré dans la légende du Comte de Monte-Cristo

Le château d’If est entouré de légendes. La plus connue est celle qui a rendu le château d’If mondialement célèbre.  Alexandre Dumas a fait d’If la terrible prison d’Edmond Dantès dans son roman « Le Comte de Monte-Cristo ». Il y décrit le château dans ces termes :

Dantès (…) vit s’élever la roche noire et ardue sur laquelle monte comme une superfétation (…) le sombre château d’If. (…) Cette forme étrange, cette prison autour de laquelle règne une si profonde terreur, cette forteresse (…) lui fit l’effet que fait au condamné à mort l’aspect de l’échafaud. »

Le château d'If : le château du comte de Monte Cristo
A gauche : Dantès débarque au château d’If ; à droite : le château d’If

Au cours de ses quinze années de captivité au château d’If, Edmond Dantès fit la rencontre de l’abbé Faria dont il gagna la confiance et qui lui confia l’existence du trésor des Spada, enfoui dans l’île de Montecristo. A la mort de l’abbé, Edmond Dantès prit sa place dans le sac dans lequel les prisonniers morts étaient enfermés avant d’être jetés à la mer. Une fois à l’eau, Dantès réussit à s’extirper du sac et à rejoindre la terre à la nage avant de partir à la recherche du trésor qui fera de lui le Comte de Monte-Cristo !

château d'If à Marseille

Visiter le château d’If

La visite du château d’If ne ressemble en rien à la découverte d’un autre monument. Situé sur un île, l’accès au château se fait donc par bateau ce qui offre la promesse d’un joyeux dépaysement ! La traversée n’est pas très longue – une dizaine de minutes suffisent – mais dépend de la météo. En cas d’intempérie, le château n’est donc pas ouvert.

Comment se rendre sur le château d’If ?

Pour vous rendre au château, vous pouvez embarquer depuis le Vieux Port avec la compagnie Frioul If (toute l’année) ou bien Calanques If (d’avril à octobre). Comptez environ 11 € pour la traversée aller / retour.

Attention : le billet d’entrée au monument ne comprend pas la traversée.

Depuis le château d’If, le spectacle sur la région est saisissant. Par temps brumeux, des bateaux se dessineront dans le brouillard. Par temps clair, un panorama sur toute la ville de Marseille s’offrira à vous. Et si vous avez la chance de pouvoir faire la traversée au moment du coucher de soleil, l’effet « wahou » est garanti !

Visite du château d'If à Marseille : entre histoire et légendes 5

Des graffitis par centaines

Au fil des siècles, le château a été « décoré » par ses pensionnaires (détenus, soldats ou visiteurs du 19e siècle) qui ont laissé une trace de leur séjour à If dans les pierres du monument. Ils font aujourd’hui partie de l’histoire du lieu.

Bon plan : un abonnement pour visiter 100 monuments de France en illimité, seul ou à deux

Le château d’If mais aussi de nombreux autres monuments comme l’Arc de Triomphe, la Sainte-Chapelle ou encore l’abbaye du Mont-Saint-Michel peuvent se visiter en illimité avec la carte Passion Monuments. Valable un an, elle vous donne un accès illimité à près de 100 monuments partout en France et offre de nombreux autres avantages (réductions en boutiques-librairies, accès à un magazine digital, journées privilèges…).

Visite du château d'If à Marseille : entre histoire et légendes 6

Des expositions temporaires

Régulièrement, le château d’If accueille des expositions temporaires. Actuellement et jusqu’au 22 septembre 2024, c’est l’artiste Miguel Chevalier qui investit le monument. Depuis 1978, Miguel Chevalier utilise l’outil informatique comme moyen d’expression.

A If, il a réalisé « Flux Marins », une création colorée et graphique imprimée sur une toile qui vient recouvrir le phare et qui peut s’observer de très loin ! Les formes ont été générées par un logiciel et évoquent le monde marin, indissociable de l’île d’If.

Visite du château d'If à Marseille : entre histoire et légendes 7
Le phare du château d’If recouvert de l’oeuvre « Flux Marins » de Miguel Chevalier

A l’intérieur du château, l’exposition « Digital Abysses » répartie dans différentes pièces évoque la faune et la flore sous-marines avec des sculptures en impression 3D. Au premier étage, projetée sur une voûte en pierre, vous pourrez également admirer « Digital Plancton IA », une installation générée par réalité virtuelle qui invente des formes inspirées du zooplancton et du phytoplancton en écho au monde sous-marin.


Informations pratiques

Adresse :
Embarcadère Frioul If
1 quai de la Fraternité
Marseille

Horaires :
Tous les jours, sauf les lundis
De 10h à 18h du 1er avril au 30 septembre
De 10h à 17h du 1er octobre au 31 mars
En cas d’intempéries, le château n’est pas ouvert

Site internet :
https://www.chateau-if.fr/

Tarifs :
7 €
Gratuit pour les moins de 18 ans


Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !


Cet article a été réalisé en collaboration avec le Centre des monuments nationaux
Toutes les photographies illustrant cet article sont la propriété de Culturez-vous et ne peuvent être réutilisées sans autorisation écrite

Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: Visite du château d’If à Marseille : entre histoire et légendes
  • 29 mai 2024

    Bravo ! Quelle présentation sympathique , pédagogique et fort bien présentée , dès que nous descendrons à Aix En Provence voir nos petits enfants , direction immédiate le Château d’If. MERCI

    Reply
Write a response

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.