Si vous aimez la culture, le design et les arts vivants, alors Saint-Etienne est une ville faite pour vous ! Cette ancienne ville industrielle se réinvente depuis quelques années par la culture : avec de nombreux musées et plusieurs salles consacrées aux spectacles vivants, les activités y sont nombreuses. Voici un tour d’horizon des lieux culturels à visiter à Saint-Etienne.

Les musées de Saint-Etienne : l’embarras du choix !

Le puits Couriot, un parc-musée de la Mine pour comprendre ce qu’était le métier de mineur

Le musée de la Mine est un incontournable, il permet de comprendre l’histoire de la ville qui s’est fortement développée autour de l’activité minière. Une industrie dont Saint-Etienne garde le souvenir dans sa géographie avec les collines qui entourent la ville et qui sont en réalité d’anciens terrils ou crassiers (des amas de résidus miniers).

Le musée prend place sur l’ancien puits Courriot qui a été exploité de 1919 à 1973. 1500 mineurs y travaillaient à 700 mètres de profondeur !

Musée Mine de Saint-Etienne

La visite commence par la découverte des impressionnants vestiaires, aussi appelés « salle des pendus » puisque les tenues des mineurs y étaient suspendus. Mais le temps fort se passe sous terre : si les galeries d’origine ne sont plus accessibles, une galerie a été reconstituée spécialement pour la visite et permet de donner un aperçu de ce qu’était le travail d’un mineur. On y découvre notamment comment les techniques d’extraction du charbon ont évolué au fil des années.

La Cité du design, un lieu incontournable à Saint-Etienne

Dans un tout autre domaine, la Cité du Design est un autre site emblématique de Saint-Etienne, ville que l’on surnomme la capitale du design. Avec plus de 1000 brevets déposés autour du design, Saint-Etienne a cherché à mettre en avant ce savoir-faire en créant dès 1998 la biennale du design afin de montrer ce qui se faisait de mieux dans le domaine. Depuis, la place du design s’est institutionnalisée avec cette Cité qui propose de nombreuses activités à destination du grand public.

Cité du design de Saint-Etienne

L’expo du moment

Jusqu’au 29 août 2021, l’exposition « Flops ! », met en avant les ratés du design. C’est une exposition très drôle et originale allant jusqu’à imaginer des objets ubuesques comme des bottes percées, une fourchette souple ou encore un arrosoir qui n’arrose que lui-même !

La Cité accueille également une serre ainsi que la cabane du design, un espace à destination des familles pour apprendre le design aux plus petits de façon pratique et créative.

Rendez-vous en 2022 pour la prochaine Biennale Internationale Design Saint-Étienne qui aura lieu du 6 avril au 30 juillet 2022 !

Le musée d’Art Moderne et Contemporain et ses nombreuses expositions

Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint Etienne – MAMC+ pour les intimes – est né en 1987. Sa collection était, à l’origine, une extension du musée d’Art et d’Industrie constituée grâce à la passion d’un conservateur, Maurice Allemand, qui au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale a privilégié l’art moderne. Un dynamisme poursuivi en 1967 lorsque Bernard Ceysson, directeur de l’établissement, a lancé une vaste politique d’acquisition orientée vers l’art contemporain. Il fut ainsi le premier à faire l’acquisition d’une œuvre d’Andy Warhol pour une collection publique en France.

Musée d'art contemporain de Saint-Etienne
Le hall d’accueil du MAMC+

Les expos du moment

Avec 20 000 œuvres en réserves, le MAMC+ a pris le parti de présenter sa collection lors d’expositions temporaires qui changent chaque année. Actuellement et jusqu’au 22 août 2021, on peut ainsi découvrir l’exposition “Déjà-vu, le design dans notre quotidien” qui explore la notion de design domestique par une présentation de 300 œuvres issues des collections du musée.

En marge de ces accrochages, le MAMC+ propose aussi à ses visiteurs 6 à 8 expositions temporaires chaque année. En ce moment, ce sont ainsi 3 expositions qui sont visibles, consacrées à Hassan Sharif (jusqu’au 26 septembre), Eric Manigaud (jusqu’au 22 août) et Léa Belooussovitch (jusqu’au 15 août).

Je vous recommande particulièrement l’exposition consacrée à Eric Manigaud qui travaille sur des photographies d’archive d’épisodes marquants du XXe siècle qu’il transforme en dessins ultra-réalistes. En passant de nombreuses heures à reproduire ces images, Eric Manigaud “neutralise” leur charge émotionnelle et nous permet de prendre de la distance avec les traumatismes du passé afin de mieux en faire le deuil.

J’ai aussi eu un coup de cœur pour Léa Belooussovitch qui présente ici sa première exposition en France. A partir d’images de presse de nature violente (attentats au Pakistan ou en Somalie, fusillade au Bangladesh, scènes de guerre en Syrie…), Léa Belooussovitch fait ressortir la part d’humanité qu’il y reste en réalisant des dessins abstraits qui brouillent la reconnaissance de la scène. La douleur de la représentation se trouve ainsi atténuée dans un dessin flou.

Exposition à Saint-Etienne

Dès le 18 septembre, le MAMC+ présentera le travail de Lionel Sabatté – qui exposait récemment à Paris à l’occasion de l’exposition de la Résidence Saint-Ange – avec une carte blanche sur plus de 800 m2.

Le Musée d’Art et d’Industrie : l’histoire de la ville par ses 3 industries phare

Ce musée propose un regard contemporain sur les industries d’art et de design qui ont marqué l’histoire de Saint-Etienne. On y trouve trois types de collections, dédiées aux cycles, aux rubans et aux armes.

Visiter un musée à Saint-Etienne
Le musée d’Art et d’Industrie de Saint-Etienne

La collection de cycles est la plus grande collection publique française et ce n’est pas un hasard si c’est à Saint-Etienne qu’on la trouve ! C’est en effet ici que la première bicyclette française a été inventée, en 1886. Le musée peut également s’enorgueillir d’abriter la plus grande collection au monde de rubans dans un parcours de visite qui présente aussi des machines et outils liés à ce savoir-faire traditionnel.

L’expo du moment

Jusqu’au 14 novembre 2021, le musée d’Art et d’Industrie revient sur les usages et la perception du ruban dans les sous-vêtements du XIXe siècle à nos jours dans l’exposition « Les rubans de l’intime ».

Enfin, l’impressionnante collection d’armes (plus de 6000 armes de chasse et de guerre) cherche à mettre en valeur la créativité des armuriers stéphanois car il y a deux siècles, sous Louis XV, Saint-Etienne abritait une manufacture royale à l’emplacement actuel de la Cité du Design. Et si une telle collection peut interroger, rassurez-vous : le propos du musée n’est pas de présenter une approche belliciste mais bien de rendre hommage à l’artisanat caché derrière ces objets peu communs.

Bon plan : optez pour la City Card

Si vous êtes un accro à la Culture et que vous prévoyez d’aller visiter plusieurs musées, alors optez pour la City Card. Ce pass touristique vous donne accès à la plupart des musées gratuitement, vous permet d’utiliser le réseau de tram et de bus en illimité et vous offre des réductions auprès de nombreux partenaires. Valable 1, 2 ou 3 jours, elle est proposée à partir de 16 euros.


Où voir un spectacle à Saint-Etienne ?

L’Opéra, 36 000 m² dédiés aux arts vivants

Construit en 1969, l’Opéra de Saint-Etienne est, avec celui de Paris, le seul opéra de France à intégrer dans ses murs les ateliers de menuiserie, serrurerie, couture et décors. Une spécificité qui lui permet de faire preuve d’une grande souplesse dans la mise en place de ses spectacles.

L'Opéra de Saint-Etienne
La salle principale de l’Opéra de Saint-Etienne

Réparti sur 6 étages, cet opéra s’étend sur 36 000 m2 ! La salle quant à elle, a été entièrement reconstruite au tout début des années 2000 après un incendie survenu en 1998. Cette reconstruction a permis de doter la salle de l’une des meilleures acoustiques d’Europe. Récitals, lyrique, symphonique, danse, jeune public… la programmation riche et variée.

Le bon plan

15 minutes avant chaque représentation, l’Opéra de Saint-Etienne propose les places restantes au tarif de 5 euros pour les étudiants !

La Comédie : un lieu vivant

La Comédie est un centre dramatique national fondé en 1947. L’établissement dispose de deux salles de 300 et 700 places et accueille aussi l’une des six écoles d’art dramatique de France. Avec, en plus, un bar / restaurant et une terrasse, ce théâtre est un lieu vivant au service des arts vivants. 

Où voir un spectacle à Saint-Etienne ?

La programmation est dense et propose même des spectacles à destination du jeune public. Vous y trouverez donc forcément votre bonheur même avec des tout petits !

A la recherche de plus d’idées de sorties culturelles à Saint-Etienne ?

Retrouvez toute l’actualité de Saint-Etienne sur le site de l’office de tourisme de Saint-Etienne Métropole.


La carte des lieux culturels à Saint-Etienne

Retrouvez toutes les adresses mentionnées dans cet article sur cette carte :


Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Les lieux culturels incontournables à Saint-Etienne

Article réalisé en partenariat avec l’Office de Tourisme de Saint-Etienne Métropole

Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: Que faire à Saint-Etienne ? Les lieux culturels incontournables
  • 11 juillet 2021

    c\’est époustouflant!
    dans ma tête bêtement , je n\’aurais pas eu la motivation mais comme je vais à Lyon de temps en temps…….
    merci

    Reply
    • 17 juillet 2021

      Bonne visite alors ! je pense que Saint-Etienne devrait beaucoup vous plaire.

      Reply
Write a response

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X