Lancée en 2015 par le Centre des Monuments Nationaux, l’opération Monuments en Mouvement invite des chorégraphes à investir les monuments. Une initiative originale qui permet de porter un nouveau regard sur le patrimoine.

Nous en avons fait l’expérience la semaine passée à la Basilique Saint-Denis en assistant à une représentation de La figure du gisant, une pièce chorégraphique de Nathalie Pernette. Ce spectacle met en scène les célèbres gisants du monuments se réveillant de leur sommeil de pierre et déambulant dans les différentes parties de la Basilique. Une expérience hors du commun et interactive puisque le spectateur est invité à suivre les danseurs à mesure que la représentation évolue dans le lieu.

Et voici que les marches deviennent des bancs, que les vitraux se transforment en décors et que le chœur revêt le rôle de scène. Le monument devient l’écrin somptueux d’un spectacle fascinant et envoûtant. Tandis que dans la crypte d’illustres rois se reposent d’un sommeil éternel, les princes de la danse s’animent dans la Basilique.

On ressort sous le charme de cette belle opération où patrimoine et art vivant se subliment l’un l’autre : la représentation revêt un caractère sacré tandis que le monument, jouant le rôle de salle de spectacle, est redécouvert sous un nouveau jour par le spectateur.

La troisième saison de cet événement a lieu jusqu’au 21 octobre 2017 avec 11 performances jouées dans 10 monuments nationaux. La programmation est à découvrir sur le site de l’événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here