Apparue il y a 80 ans, la télévision a acquis une place quasi indétrônable dans nos vies. Plus qu’un objet de divertissement, la télévision a un réel impact dans l’imaginaire collectif. Qui, en effet, n’a pas le souvenir d’un événement marquant vu à la télévision ?
La télévision est aussi le témoin d’importantes avancées technologiques. Entre les premiers récepteurs des années 1930 aux larges écrans plats que nous connaissons aujourd’hui, la télévision n’a cessé d’évoluer. Ne zappez pas : le musée des Arts et Métiers donne un coup de projecteur très intéressant sur huit décennies d’évolutions techniques et culturelles.

 

Bande annonce

 
https://www.youtube.com/watch?v=qvMvqrPIEw8
 

80 ans de prouesses techniques

 

Au début de la visite, nous sommes accueillis par un court métrage très surprenant de 1947 réalisé par Barjavel. Oui oui, Barjavel, l’auteur du célèbre roman de science fiction La nuit des temps. Dans ce court métrage il imagine la télévision du futur et force est de constater que la réalité a rattrapé la fiction : chaînes dédiées à l’information, télévision de poche, population qui marche en regardant son écran, politiciens élus grâce à leur image… la prescience du romancier est frappante !

Bien entendu, si la télévision est telle qu’on la connaît aujourd’hui, c’est grâce à la succession de nombreuses découvertes scientifiques. Mais la télévision repose avant tout sur la découverte de trois principes qui ont permis de voir à distance :
La persistance rétinienne qui donne une impression à une succession d’images ;
La transmission de la reproduction d’un document, rendue possible par l’italien Giovanni Caseli qui invente le pantélégraphe en 1873 ;
La conversion d’un signal lumineux en signal électrique, découverte de Willoughby Smith, en 1873.

Le premier modèle de télévision apparaît dans les années 1930. Les débuts étaient bien entendu en noir et blanc et composés uniquement de 60 lignes, bien loin des millions de pixels actuels !

Dans les premières années, la télévision fait face à de nombreux problèmes techniques. On voit alors apparaître sur les écrans les célèbres mires avant que les speakerines n’interviennent pour venir meubler ces moments chaotiques !

En France, la télévision s’impose dans les années 50. De 20 % de la population desservie en 1950 on passe à 70 % en 1958. A partir des années 60, les designers s’emparent de ce phénomène et créent des modèles qui s’intègrent de mieux en mieux dans les foyers.

Au fil des ans la télévision se perfectionne, on voit apparaître le tube cathodique, la télécommande, la couleur…

En 2005, la télévision connaît une nouvelle révolution avec le numérique. La TNT permet de diffuser plus de chaînes en meilleure qualité. Les tubes cathodiques disparaissent au profit d’écrans plasma ou LCD : aujourd’hui, déjà 87 % des foyers sont équipés d’un écran plat 16/9e compatible haute définition.

Ces avancées technologiques bouleversent notre façon de “consommer” la télévision : on ne regarde pas tous la même émission, la télévision à la demande permet de voir les programmes en différé et, de plus en plus, la télévision se déporte sur internet.

Cette première partie de l’exposition présente donc de nombreux modèles de télévisions, issus des collections du Musée des Arts et Métiers, du musée de Radio France, ainsi que de collections privées. Pour certains aspects parfois un peu techniques il est préférable de suivre la visite en compagnie d’un médiateur. Heureusement, le musée a tout prévu puisque des visites guidées gratuites sont programmées chaque jour.

 

Y a quoi à la télé ce soir ?

 

Chaque génération garde un souvenir ému des émissions de sa jeunesse : Bonne nuit les petits, Dorothée, Apostrophes, les Minikeums, Tournez manège, Secret Story… Plus qu’une révolution technologique, la télévision est profondément ancrée dans notre culture.

C’est sous cet angle que se développe cette partie de l’exposition, s’attachant à montrer que les émissions sont des témoins de l’évolution culturelle. A travers des dispositifs interactifs, petits et grands peuvent re-découvrir des extraits d’émissions de leur enfance. Gageons qu’une multitude de souvenirs vont remonter à la surface ! Pour moi, ça n’a pas manqué :

 

Les arènes de l’info

 

La dernière partie de l’exposition interroge sur le rôle et la place de la télévision dans notre société et dans notre démocratie. La télévision est l’un des principaux vecteurs d’information, ce qui n’a pas échappé aux politiques qui préparent avec minutie leurs interventions dans les journaux TV. Et que dire des débats des élections présidentielles qui influencent parfois grandement le vote des électeurs ?

Aujourd’hui, internet modifie notre rapport à la télévision, mais dans une société où l’image est si présente, la télévision est encore loin de s’éteindre !

Avant de partir, le visiteur pourra tester ses talents de présentateur METEO. Attention, ce n’est pas aussi facile que l’on pourrait le croire mais certains y trouveront peut-être une vocation !

 

Tenté par l’expo ? on vous y invite !

 

Vous avez envie d’aller voir l’exposition ? Ça tombe bien, nous vous offrons 3 x 2 invitations !

Pour tenter votre chance, c’est simple : partagez en commentaire votre souvenir de télévision le plus marquant.
Vous avez jusqu’au 20 juin inclus, les 3 gagnants seront tirés au sort puis contactés par e-mail.

Bonne chance !

Le jeu est maintenant terminé  ! Bravo aux gagnants : Les Frélies, Tatiana et Leiloona

 

Informations pratiques :

 

Du 3 juin 2014 au 8 mars 2015

Musée des Arts et Métiers
60, Rue Réaumur (Paris 3e)

Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
Tarif plen : 5,50 € / Tarif réduit : 3,50 €

Des visites guidées gratuites de l’exposition sont programmées tous les jours, sans réservation.

 

Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: Culture TV : saga de la télévision Française, au Musée des Arts et Métiers
  • 12 juin 2014

    Un souvenir marquant de la télévision ? Difficile de choisir… Je dirai quand même le 11 septembre et les images qui passaient des attentas qui passaient en boucle sur toutes les chaînes.
    L’expo a l’air top, merci pour le concours 🙂 !

    Reply
  • 12 juin 2014

    Oooh ! J’ai trop envie de faire cette expo !

    Mon souvenir le plus marquant de la télévision remonte à l’enfance. L’arrêt de la chaîne La Cinq et surtout de ses dessins-animés le matin !!! J’avais 5-6 ans et avec ma soeur, nous avions été traumatisées ^^

    Merci pour ce concours 🙂

    Reply
  • 12 juin 2014

    Bonjour!
    De nombreux souvenirs de télé mais celui qui reste gravé dans ma mémoire c’est l’émission « l’école des fans » présentée par Jacques Martin, que je regardais religieusement avec mon père chaque dimanche 🙂

    Reply
  • 12 juin 2014

    Très envie de voir cette expo aussi 🙂 merci pour l’article.

    Mon souvenir TV le plus marquant remonte à l’apparition du zapping sur Canal+ en clair, notamment pendant les fêtes de fin d’année quand je restais pétrifiée devant ce condensé et cette succession d’images choc filmées tout au long de l’année.
    Je me demandais comment je pouvais rester devant l’écran à absorber autant d’événements, de violence, de bêtise mais aussi d’images émouvantes. Et à chaque fois, j’assistais jusqu’au bout à ce visionnage d’informations, guérie de la TV pendant plusieurs jours après !

    Reply
  • 14 juin 2014

    Regarder les dessins animes Ça cartoon en famille le dimanche soir… Un véritable bon souvenir de l’enfance !

    Reply
  • 17 juin 2014

    Merci pour ce concours et cette expo qui semble être merveilleuse !

    Je pense que mon plus beau souvenir télévisé est le voyage sur la Lune. Les images de Neil Armstrong sur la Lune diffusée partout. Je sais que je n’étais pas née, mais j’ai vu les rediffusions, et c’est la plus belle chose qui fut diffusée. Elle a marqué tant d’esprit, ma grand mère m’en parle souvent. C’est la meilleure chose qui soit arrivée à la télévision. Ca a surpris tout le monde.

    Reply
  • 18 juin 2014

    Je ne vais pas être originale, mais le 11 septembre restera gravé en moi … Je revenais du sport, arrivais chez un pote, et je suis restée scotchée.

    Reply
  • 20 juin 2014

    Bonjour,

    Alors mon souvenir le plus marquant ?

    Quand j’ai entendu Thierry Roland dire « Putain, on peut mourir tranquille ?  » lors de la finale 98.

    A très vite 😉

    Reply
  • […] Le billet d’Antoine de Culturez-vous. […]

    Reply
Write a response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X