Inventé vers 1840 par le fabricant d’instruments de musique belge Adolphe Sax, le saxophone se décline en différentes variétés, dont les plus utilisées sont l’alto, le soprano, le ténor et le baryton. Instrument emblématique du jazz, il est également utilisé pour d’autres genres musicaux. Alors que votre apprentissage dépend en grande partie de la qualité de votre instrument, il faut souligner qu’il n’est pas toujours facile de le choisir.

Quel saxophone pour un enfant ?

Le choix du modèle dépend en grande partie de l’âge et de l’expérience du musicien. Pour un enfant, deux choix sont conseillés.

Le saxophone alto

Le saxophone alto est idéal pour un enfant qui joue déjà de l’instrument ou qui débute en la matière. Léger et pratique, il est facile à manipuler et favorise la familiarisation avec les jeux de doigts.

Le saxophone soprano courbé

Il est de taille encore plus réduite par rapport au saxophone alto et convient alors aussi parfaitement à un enfant, également grâce à son clétage rapproché. Sa forme est aussi similaire à l’alto.

Il peut toutefois être plus difficile à maîtriser que ce dernier, notamment pour faire ressortir des notes justes. Néanmoins, pour un enfant ou un adulte avec des petites mains, il convient parfaitement pour débuter l’apprentissage.

Quel saxophone choisir pour un adulte ?

Le poids ne constitue plus une contrainte pour un adulte, qu’il soit débutant ou confirmé. Ainsi, si vous cherchez un nouveau saxophone, vous avez le choix entre plusieurs modèles en fonction de votre niveau.

Pour un adulte débutant : le saxophone ténor

Il s’agit de l’instrument de référence en jazz, grâce à ses sonorités chaudes. Son poids et sa technicité ne devraient pas représenter un frein pour un adulte. Mais pour un débutant, il est tout de même conseillé de passer par un saxophone alto avant de passer au saxophone ténor.

choisir un saxophone

Pour un adulte confirmé : le saxophone soprano et baryton

Faisant partie des modèles les plus imposants, le saxophone soprano se démarque par une tonalité haute. Le jeu des notes aiguës est plus difficile sur ce modèle. Il en existe de types courbés pour enfants, tandis que le saxophone soprano droit est destiné aux adultes confirmés. Si vous souhaitez interpréter des compositions classiques, jazz et funk, c’est l’instrument idéal.

Le saxophone baryton est le plus imposant de tous. Il est notamment utilisé par des musiciens professionnels évoluant au sein d’orchestres et de groupes de jazz. Il nécessite une grande capacité à produire de l’air pour obtenir un son juste. Le passage entre les notes graves et celles plus aiguës implique également une certaine technicité. Il convient alors aux musiciens jouant du saxophone depuis plusieurs années et qui aiment les défis.

Le choix du bec de saxophone

Il s’agit de l’embout situé sur la partie supérieure du bocal. Interagissant avec l’anche, il permet de produire la vibration nécessaire à l’émission du son. Si le bec de saxophone ne permet pas d’avoir un meilleur son, comme on tend à le croire, il est tout de même essentiel pour atteindre plus facilement le son que vous souhaitez obtenir. Il vous aide également à trouver une certaine souplesse et une facilité de jeu. Or, avec la multitude d’offres disponibles sur le marché, le choix est aussi loin d’être aisé.

On distingue principalement deux grandes familles : le bec classique et le bec jazz qui, malgré leur nom, permettent de jouer tous types de genres musicaux.

Bec classique

Muni d’une petite ouverture et d’une petite chambre, il est idéal pour les débutants. Les musiciens classiques l’apprécient tout particulièrement grâce à son rond centré et chaleureux. Il est généralement conçu en ébonite, même si on en trouve aussi en métal.

Bec jazz

Ce terme regroupe en réalité tous les becs n’étant pas destinés à la musique classique. La technique d’embouchure est différente. On en trouve dans tous les matériaux : ébonite, métal, plastique, bois, etc. Ils vous permettront de jouer n’importe quel type musical. Pour trouver celui qui vous convient, il faut l’essayer en magasin.

Le choix des finitions

Il existe également une multitude de finitions en matière de saxophone. Mais ce choix ne devrait pas être un critère essentiel pour un débutant, soucieux de maîtriser son budget.

Néanmoins, notez que le laiton est le matériau le plus utilisé pour les modèles d’entrée de gamme. Il a tendance à répandre une odeur désagréable et à se ternir rapidement s’il est laissé brut. C’est la raison pour laquelle il est recouvert d’une laque ou d’un verni. Les red et gold brass, ainsi que les autres finitions silver présentent, quant à elles, un prix plus élevé et sont plus adaptés aux musiciens avertis.

Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Comments to: Comment bien choisir son nouveau saxophone ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.