Avec son architecture néo-renaissance et son jardin anglais, le petit château de Monte-Cristo attire l’attention. Situé dans les Yvelines, non-loin de Saint-Germain-en-Laye, il fut construit à l’initiative d’Alexandre Dumas qui n’a pourtant pas pu en profiter très longtemps…

Quelle est l’histoire du château de Monte-Cristo ? Et que peut-on y voir ? Visite de ce lieu insolite !

L’histoire mouvementée du château de Monte-Cristo

Dans les années 1840, l’écrivain Alexandre Dumas (père) est au faîte de sa gloire ! Ses pièces de théâtre et ses romans historiques l’ont rendu particulièrement célèbre. Il faut dire qu’il publie année après année des titres à succès comme la trilogie des Trois Mousquetaires (1844), le Comte de Monte-Cristo (1844-1846), la Reine Margot (1845) ou encore la Dame de Monsoreau (1846).

En 1844, il achète un terrain sur les coteaux de Port-Marly, près de Saint-Germain-en-Laye et fait construire par l’architecte Hippolyte Durand un château de style néo-renaissance complété d’un deuxième bâtiment qu’il appelle « le château d’If » et qui lui sert de cabinet de travail. L’ensemble est niché dans un parc à l’anglaise typique avec cours d’eau et grottes.

« – Monsieur Durand, vous allez ici même tracer un parc anglais au milieu duquel je veux un château renaissance, en face d’un pavillon gothique entouré d’eau… Il y a des sources, vous m’en ferez des cascades.
– Mais Monsieur Dumas, le sol est un fond de glaise, vos bâtiments vont glisser.
– Monsieur Durand, vous creuserez jusqu’au tuf… Vous ferez deux étages de caves et d’arcades.
– Cela vous coûtera quelques centaines de mille francs.
– Je l’espère bien ! »

La crémaillère de ce domaine né à grands frais est pendue en juillet 1847 lors d’une grande fête qui rassemble près de 600 personnes ! Balzac décrit le lieu comme « une des plus délicieuses folies qu’on ait faites ». Mais quelques mois plus tard, Alexandre Dumas est ruiné : avec la révolution de 1848, son « théâtre historique » situé boulevard du temple à Paris fait faillite et l’écrivain est contraint de se séparer du domaine de Monte-Cristo dès 1849 à un prix bradé.

Monte-Cristo passe alors de mains en mains. En 1894, l’industriel Hippolyte Fontaine (inventeur de la dynamo) rachète la propriété, la restaure et l’électrifie. A sa mort, les propriétaires successifs abandonnent le château qui a failli disparaître dans les années 1960 au profit d’un programme immobilier. On soit sa sauvegarde à Alain Decaux qui fonda la Société des Amis d’Alexandre Dumas. Après avoir réussi à mobiliser l’opinion, les communes de Marly-le-Roi, Pecq-sur-Seine et du Port-Marly ont formé un syndicat intercommunal pour racheter la propriété dans les années 1970. Restauré, le domaine est ouvert au public depuis 1994.


Visite du château de Monte-Cristo

Le domaine est donc constitué de deux bâtiments – le château de Monte-Cristo et le château d’If – ainsi que d’un parc.

Château de Monte-Cristo : histoire, visites, heures d'ouverture, tarifs

Le château de Monte-Cristo était la demeure d’Alexandre Dumas. Aujourd’hui il abrite un musée dédié à l’écrivain. On y découvre ses origines, son histoire, ses œuvres. Au rez-de-chaussée se situent les salons et la salle à manger ; au premier étage la chambre, le cabinet de toilette, la bibliothèque et surtout le somptueux salon mauresque avec un décor de sculptures et d’arabesques élaboré par des artisans tunisiens. Le deuxième étage est consacré aux expositions temporaires.

En face, le château d’If (qui n’a rien à voir avec le château d’If de Marseille) est un petit château gothique qui faisait office de cabinet de travail pour Alexandre Dumas. Sur les murs sont gravés quelques-uns des titres des livres de l’écrivain ainsi que des noms de héros de ses romans.

Le parc quant à lui ne manque pas de charme. Autour du château, des chaises longues vous permettent de profiter d’une petite sieste dans cet écrin enchanteur.

Visiter le château de Monte-Cristo

Comment se rendre au château de Monte-Cristo depuis Paris ?

Depuis Paris, le château de Monte-Cristo est accessible en transports en commun. Pour cela il vous faut prendre soit le RER soit le Transilien :

  • RER A direction et arrêt Saint Germain en Laye puis le bus ligne 10 direction Marly le Roi, arrêt « Les lampes », descendre l’avenue Kennedy puis première à droite, chemin des Montferrand, suivre l’itinéraire piétonnier (5 minutes à pied).
  • Transilien direction Saint Nom la Bretèche, arrêt Marly le Roi puis Bus ligne 10 arrêt « Les lampes », descendre l’avenue Kennedy puis première à droite, chemin des Montferrand suivre l’itinéraire piétonnier (5 minutes à pied).

Informations pratiques

Adresse :
Chemin du Haut des Ormes
78560 Le Port-Marly

Horaires :
Horaires variables selon la saison, consultez le site du château

Site internet :
https://www.chateau-monte-cristo.com/

Tarifs :
Tarif plein : 7€
Tarif réduit : 5€ (moins de 25 ans)
Gratuit pour les moins de 10 ans
Attention, le 2e et dernier dimanche du mois, des visites guidées ou théâtralisées ont lieu avec un prix majoré.
Accès au parc uniquement : 3 €

Comments to: Le château de Monte-Cristo : le paradis terrestre d’Alexandre Dumas

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X