À Versailles, non-loin du château, le Domaine de Trianon était dédié à l’intimité des souverains. Créé sous Louis XIV avant d’être développé et embelli sous Louis XV puis par Marie-Antoinette, tous ont trouvé à Trianon un refuge loin de l’effervescence de la cour. Partons à la découverte de cette partie à part de Versailles qui mêle le charme de la campagne au luxe des rois.


Trianon, l’ancien village devenu le refuge des souverains

Le Domaine de Trianon tire son nom du village à l’emplacement duquel il a été construit. Situé à deux kilomètres du château, il était un lieu de refuge des rois qui y trouvaient repos et quiétude loin de la Cour.

Trianon est composé de trois ensembles : le Grand Trianon, le Petit Trianon et le Hameau de la Reine.

Le Grand Trianon

Le premier Palais de Trianon est créé en 1672, il s’agit d’un petit château, surnommé “Trianon de porcelaine”, imaginé par Louis Le Vau. Ce sera le plus privé des palais de Louis XIV qui y vivra ses amours avec la Montespan ; on lui prête cette citation “J’ai fait Versailles pour ma Cour, Marly pour mes amis et Trianon pour moi” !

Ce palais est pourtant détruit dès 1687 au profit du “Trianon de marbre” conçu par Jules Hardouin-Mansart. C’est cet édifice que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de “Grand Trianon”.

LIRE AUSSI : Le Grand Trianon à Versailles, le plus privé des palais de Louis XIV

Grand Trianon
Grand Trianon

Le Petit Trianon

A côté de ce premier palais, Louis XV fera construire le Petit Trianon pour Madame de Pompadour. Chef d’oeuvre de l’architecte Ange-Jacques Gabriel, il est achevé en 1768. Autour de ce petit château, on aménage un jardin de plantes ainsi que deux lieux d’agrément : le Pavillon français et le Salon frais.

Le Petit Trianon
Petit Trianon
Pavillon Français au domaine de Trianon
Pavillon Français

Louis XVI offrira le Petit Trianon à Marie-Antoinette qui, loin des fastes de la cour, y élaborera univers intimiste et très privé. Entre 1777 et 1782, elle confiera à l’architecte Richard Mique la construction du Belvédère, du Théâtre de la Reine ou encore du Temple de l’Amour orné d’une sculpture de Louis-Philippe Mouchy représentant l’Amour se taillant un arc dans la massue d’Hercule.

Le Belvédère, domaine de Trianon
Le Belvédère
Temple de l'Amour
Théâtre de la Reine domaine de Trianon
Théâtre de la Reine

Le Hameau de la Reine

En contraste avec le luxe de la vie de château, Marie-Antoinette demandera au même Richard Mique de construire le Hameau. Il s’agit d’un ensemble de dix maisons d’aspect rustique inspirées par les peintures d’Hubert Robert. Sa construction sera achevée en 1786.

Hameau de la Reine à Versailles, domaine de Trianon
Hameau de la Reine

Cet ensemble est fascinant car derrière de décrépit de façade on découvre des pièces richements décorées, témoignant de l’incroyable fantaisie de la Reine !

Hameau de la Reine, domaine de Trianon, Versailles
Le hameau de la Reine aperçu depuis le parc

LIRE AUSSI : Le hameau de la Reine : l’incroyable fantaisie de Marie-Antoinette

Le Domaine de Trianon a été sévèrement endommagé pendant la Révolution. Pillé, laissé à l’abandon ou transformé en auberge, Trianon était encore en piteux état il n’y a pas vingt ans. De vastes campagnes de restauration et de recherche du mobilier d’origine ont permis de lui redonner de sa superbe. Il se visite désormais avec le billet « Passeport » du château de Versailles ou le billet « Domaine de Trianon ».

Évitez l’attente sur place : achetez votre billet en ligne

Versailles, balade au domaine de Trianon

Merci beaucoup aux équipes du château de Versailles qui m’ont permis de profiter de cette balade en soirée dans les jardins de Trianon, un moment dont je me souviendrai longtemps !


Informations pratiques :

Adresse :
Château de Versailles
Place d’Armes
78000 Versailles

Horaires :
Du mardi au dimanche, l’après-midi uniquement

Site internet :
http://www.chateauversailles.fr/

Tarifs :
12 € avec le billet domaine de Trianon
20 € avec le billet « passeport » donnant accès à l’ensemble du château ; 27 € les journées de grandes eaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.