Au Palais de la Découverte, la verrière de la Rotonde d’Antin se refait une beauté

Hall d'Antin du Palais de la découverte © Sylvain Sonnet
Hall d'Antin du Palais de la découverte © Sylvain Sonnet

C’est parti ! Le Grand Palais entame une profonde restructuration. Prévus jusqu’en 2024, ces travaux de rénovation et d’aménagement visent à unifier les différentes parties de ce monument tout en lui rendant sa superbe. La « phase 0 » de ce chantier d’envergure vient de débuter au sein du Palais d’Antin, par la restauration de la verrière de la Rotonde d’Antin.

 

Le Palais d’Antin

Conçu par l’architecte Albert Thomas entre 1897 et 1900, le Palais d’Antin correspond à l’aile ouest du Grand Palais, située le long de l’avenue Franklin Delano Roosevelt.

Depuis 1937, le Palais d’Antin accueille le Palais de la Découverte. À l’origine il s’agissait d’une exposition temporaire organisée dans le cadre de l’exposition Internationale. Mais face au succès de cette exposition qui attira 2 millions de visiteurs, le Palais de la Découverte a pu rester de façon permanente dans le Palais d’Antin, devenant ainsi un musée des Sciences et de la Connaissance.

Le Palais d’Antin est la seule partie du Grand Palais à avoir été entièrement décorée. On y trouve un décor néo Louis XIV-Louis XV apposé sur une structure métallique. L’édifice respecte une symétrie exacte avec, au centre, une rotonde centrale constituée, sur son sol, d’une mosaïque et, sur son dôme, d’un groupe de sculptures représentant des allégories des Arts ainsi que d’une impressionnante verrière. C’est cette dernière qui fait aujourd’hui l’objet d’une profonde restauration.

Palais de la découverte © Sylvain Sonnet

Palais de la découverte © Sylvain Sonnet


 

La restauration de la verrière de la Rotonde

Jamais restaurée, la verrière de la Rotonde d’Antin est en mauvais état. Elle est grandement occultée et laisse passer l’eau. « Il pleut littéralement à l’intérieur » confiait François Chatillon, Architecte en chef des Monuments Historiques. Le chantier, démarré en août 2016, s’étalera sur quatorze mois, jusqu’en décembre 2017, et comprendra trois interventions :
– dans les combles : une mise hors d’eau du bâtiment avec renforcement de la charpente métallique ;
– à l’extérieur : restauration des verrières en toiture et des couvertures ;
– à l’intérieur : restauration du plafond verrier, des décors sculptés en partie haute, et renforcement de la structure métallique.

Zone de restauration de la Rotonde du Palais d'Antin

Zone de restauration de la Rotonde du Palais d’Antin © François Chatillon, Architecte ACMH

Un échafaudage intérieur a d’ores-et-déjà été mis en place. Un autre échafaudage parapluie sera prochainement installé à l’extérieur pour mener à bien les travaux d’étanchéité.

Au terme de ces travaux, le Palais d’Antin retrouvera un éclairage naturel tel que l’avait initialement pensé son architecte Albert Thomas. Une jolie renaissance à quelques mois du 80e anniversaire du Palais de la Découverte.

Cette restauration est rendue possible grâce au mécénat de la Fondation VELUX qui participe à hauteur de 850 000 €. Pour rappel, on doit aussi à la Fondation VELUX la restauration des vitraux de la Sainte Chapelle.

 

Et après ?

Le reste du chantier de rénovation et d’aménagement du Grand Palais se poursuivra à compter de novembre 2020. Ces travaux auront pour objectif d’unifier les différentes parties du Monument tout en augmentant de 30% sa capacité d’accueil. Ceci permettra de mélanger les publics et d’instaurer un dialogue entre les Arts et les Sciences en accueillant par une même entrée les visiteurs des expositions de la Réunion des Musées Nationaux et ceux du Palais de la Découverte.

Le monument sera fermé au public à partir de 2021, il rouvrira partiellement en 2023 puis totalement en 2024 avec pour espoir de pouvoir accueillir les épreuves d’escrime et de taekwondo des Jeux Olympiques 2024, s’ils ont lieu à Paris.

Antoine Vitek

Fondateur de Culturez-vous. Organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Amoureux des livres, de Paris et de ses musées. Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.