Fin novembre, j’ai eu le plaisir de rejoindre le groupe Versailles Intime qui a pour objectif de dévoiler les coulisses du château de Versailles.
C’est ainsi que je me suis retrouvé un jeudi soir dans le célèbre château pour découvrir les salles Louis XIV et l’attique de l’aile du Midi, dédiées au Roi Soleil et à Napoléon.

 

Les salles Louis XIV

 

Fermées au public depuis dix ans, les salles Louis XIV sont désormais ouvertes les weekends. Il s’agit d’une série d’appartements situés au premier étage de l’aile Nord du Château, entre l’Opéra Royal et les Grands Appartements (galerie des glaces, chambre du Roi et de la Reine).

 

Versailles Salles Louis XIV
Premier étage du Château de Versailles

 

Ces salles servaient d’appartements aux princes de sang avant d’être détruites par Louis Philippe pour abriter une partie du Musée de l’Histoire de France. Aujourd’hui, on y trouve une galerie de peintures qui retracent le siècle de Louis XIV.

Il suffit de traverser le long couloir qui relie ces salles pour découvrir quelques facettes de la vie du Roi Soleil. Au fil des appartements on observe des faits marquants du règne du Roi (campagnes militaires) mais aussi des épisodes de la vie quotidienne de la Cour.
Ainsi, une salle dédiée aux Dames de la Cour montre le penchant du Roi pour les femmes.

 

Une autre salle, consacrée aux portraitistes, nous apprend que chacun d’entre eux devait faire le portrait de deux de ses prédécesseurs pour être intronisé.

 

 

On y découvre également des représentations de scènes fastueuses qui prenaient place à Versailles, de quoi nous donner une idée de l’ambiance qui régnait dans le Château lorsque le Roi accueillait des invités prestigieux.

Parmi les œuvres marquantes, cet impressionnant portrait en cire de Louis XIV qui montre un Roi âgé mais encore fier et souverain.

Portrait de Louis XIV par Antoine Benoist (1632-1717), vers 1705, Cire colorée, cheveux, textile, 52x42 cm © RMN / Gérard Blot
Portrait de Louis XIV par Antoine Benoist (1632-1717), vers 1705, Cire colorée, cheveux, textile, 52×42 cm © RMN / Gérard Blot

 

En octobre 2015, le Château de Versailles proposera une exposition Le roi est mort ! dédiée au tricentenaire de la mort de Louis XIV, décédé à Versailles le 1er septembre 1715 à l’âge de 77 ans.

 

Comment visiter les salles Louis XIV ?

 

Accès libre avec le billet du château les samedis et dimanches, de 9h à 16h30

Visite guidée « Louis XIV et la création de Versailles », jusqu’à mars
Visite en famille « Savoir-vivre chez le roi » ou « Le roi et sa famille », pendant les vacances scolaires

 

 

La Galerie des Glaces

 

Avant de rejoindre l’attique du midi, nous passons par la Galerie des Glaces. Frédéric Lacaille, conservateur au Château qui nous a accompagné tout au long de cette visite, nous invite à imaginer la Galerie lorsqu’un ambassadeur venait voir le Roi. Pour arriver jusqu’à son hôte, qui l’attendait au bout de la galerie, l’ambassadeur devait traverser la Cour regroupée dans la galerie et vêtue de ses plus beaux atours.

Pas de Roi ni Cour pour nous mais un autre privilège – peut-être encore plus grand – celui de découvrir la majestueuse Galerie des Glaces vide.

Galerie des Glaces
Galerie des Glaces

 

 

L’attique de l’aile du Midi

 

L’aile du Midi a été construite au cours de la troisième campagne d’agrandissement du château (1678-1684), sous la direction de Jules-Hardouin Mansart, dans le but d’accueillir la Cour et le pouvoir central à Versailles. C’est également au cours de cette campagne que la Galerie des Glaces a été créée.
Pendant la Restauration, Louis-Philippe décide de transformer Versailles en musée consacré « à toutes les gloires de la France », l’aile du Midi est donc modifiée en conséquence par l’architecte Frédéric Nepveu.

On le sait peu mais Napoléon aussi a séjourné à Versailles. Si ce fait est peu connu c’est qu’il n’y a passé qu’une seule nuit ! Le Château lui accorde pourtant une place importante puisque l’ensemble de l’attique de l’aile du Midi lui est dédiée.

Attique de l'aile du Midi
Attique de l’aile du Midi © EPV / Didier Saulnier

 

On y découvre la vie de l’empereur : portraits officiels de Bonaparte et de ses proches, scènes de batailles et cérémonies fastueuses.

Cortège du mariage de Napoléon Ier et de l’archiduchesse Marie-Louise traversant le Jardin des Tuileries, le 2 avril 1810, étienne-Barthélemy Garnier, vers 1810.
Cortège du mariage de Napoléon Ier et de l’archiduchesse Marie-Louise traversant
le Jardin des Tuileries, le 2 avril 1810, étienne-Barthélemy Garnier, vers 1810.
Entrée de Napoléon à Berlin. 27 octobre 1806 Charles Meynier, 1810, 330 x 493 cm, Huile sur toile
Entrée de Napoléon à Berlin. 27 octobre 1806
Charles Meynier, 1810, 330 x 493 cm, Huile sur toile
Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard
Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard (détail)
par Jacques-Louis David © RMN-GP (Château de Versailles) / © Gérard Blot

 

Au bout de l’attique une sculpture saisissante de Vincenzo Vela montre un Napoléon agonisant dans ses derniers jours.

 

Comment visiter l’attique de l’aile du Midi ?

 

Accès en visite guidée « Napoléon à Versailles » jusqu’à mars.

 

Merci à Diane Drubay pour l’organisation de ces visites Versailles Intime, à Frédéric Lacaille pour nous avoir guidé de façon si passionnante et à l’ensemble de l’équipe du Château pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.