Résumé :

Tonino Benacquista nous propose dans ce petit livre cinq nouvelles. On y trouve l’histoire d’un homme qui, sorti du coma, reçoit d’une infirmière la transcription du délire qu’il a prononcé pendant son profond sommeil et qui fait ressurgir en lui un passé qu’il pensait avoir oublié. Dans une autre nouvelle, un homme doit mener une petite enquête pour réaliser la dernière volonté de son oncle. Un homme se réfugiant dans un bar pour échapper à la pluie fait le bilan de sa vie. Un mari sous la pression de sa femme accepte de suivre une thérapie bien particulière. Enfin, un journaliste essaie dans la même soirée de réaliser sa plus belle interview, de sauver la vie d’un homme et de conquérir la femme de sa vie.


 

Avis :

Tonino Benacquista La boite noire

L’exercice de la nouvelle est assez périlleux, il faut réussir à raconter une histoire intéressante en peu de pages ce qui n’est pas toujours chose facile. Mais quand c’est réussi, c’est un vrai régal pour le lecteur, on entre rapidement dans le texte et on découvre des histoires percutantes de sorte que, à la fin du recueil, on a pu voir défiler plusieurs scénarios intéressants.
Ici, le challenge a été plutôt bien relevé par Tonino Benacquista. Je ne m’attendais pas forcément à grand chose avec ce petit Folio 2€ mais j’ai été très agréablement surpris. Malgré leur petite taille, les histoires sont plutôt bien ficelées et, bien que différentes les unes des autres, elles s’enchaînent parfaitement. On passe par plusieurs émotions : l’humour, la tendresse, la mélancolie… on y trouvera même de quoi cogiter rapidement sur le sens de la vie (vaste sujet !).
Bref, c’est un livre que je recommande à tous. Pour 2 euros vous n’avez pas grand chose à perdre mais beaucoup à gagner !

 

Extrait :

 
[box]

– […] Imagine l’horreur que ce serait de ne rien oublier. Imagine que nous ayons tous en nous une sorte de réceptacle où tout serait consigné, le meilleur et le pire, et surtout le pire.

– Une sorte de boîte noire, quoi, comme dans un avion.

– Exactement.

Richard me regarde, immobile. Troublé. Puis il allume lentement son cigare selon un rituel que je connais bien.

– Quelque chose a changé depuis ton accident. Nous n’aurions jamais parlé de ce genre de choses, avant.

Je maintiens un vague silence ambigu, comme pour souligner un peu plus l’étrangeté de notre dialogue.

– Si cette boîte existe, il ne faudrait en aucun cas y avoir accès, dit-il. Nous sommes le produit de nos erreurs et de nos doutes. A quoi pourrait bien nous servir une infinité de petites certitudes ?

– A saisir une chance unique de comprendre comment l’on est devenu ce que l’on est.

[/box]

 
Note : 
 

1999 – 123 pages – ISBN : 978-2-07-042200-5
Tonino Benacquista – Français

Article initialement publié sur le blog Art Souilleurs

 

PARTAGER
Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

9 COMMENTAIRES

  1. De lui j’avais déjà lu « Quelqu’un d’autre » que j’avais beaucoup aimé ainsi que « Le serrurier volant » (moins bien). J’ai aussi depuis un moment dans ma bibliothèque « Malavita » mais je ne l’ai toujours pas lu.

  2. Bonjour, je découvre ton blog par hasard (je lis la Femme gelée d’Ernaux et je cherchais une couv’ semblable à la mienne, mais non) et en lisant tes archives que vois-je ? Mon Tonino !! Découvert le mois dernier (je ne bloggue que depuis 3 mois) et véritable coup de coeur !! J’attends Homo erectus qu’un ami m’a envoyé aujourd’hui pour poursuivre ma découverte de cet auteur. Et comme j’aime les nouvelles, cette Boîte noire m’a scotchée !!

  3. Moi qui n’aime pas forcément lire, j’ai choisi ce livre pour ma fiche de lecture et je dois avouer que j’ai plutôt aimé 🙂 Les nouvelles sont courtes et remplies de suspenses avec beaucoup d’originalité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here