The White Birch est un groupe norvégien formé en 1996. A l’origine, il s’agissait d’un quatuor devenu trio en 2000. Mais en 2006, après quatre albums et un EP, le groupe se sépare. L’un de ses membres, Ola Fløttum, se lance alors dans la composition de bandes originales tout en créant quelques morceaux pour lui. Au fil des années, une dizaine de morceaux se sont accumulés et c’est ainsi qu’après une parenthèse de dix ans Ola Fløttum a décidé de reformer The White Birch, seul.

Le groupe est donc devenu un projet solo qui redémarre avec un magnifique album, The Weight Of Spring, sorti en février 2015. New York est le titre qui ouvre ce disque, avec pour premières paroles « I have let you down », comme un clin d’œil au passé ?

The White Birch est parfois appelé le Sigur Ros norvégien. Il est vrai que le calme et la douceur des chansons rappelle le groupe Islandais. J’y vois aussi quelques similitudes avec les anglais de The Magnetic North. Quoiqu’il en soit, The Weight Of Spring est un album très apaisant qui vous promet un joli voyage vers de nouvelles émotions. À écouter sans aucune modération !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.