American Gothic de Grant Wood est un tableau mondialement connu, à tel point qu’il est considéré comme étant l’œuvre la plus détournée de l’Histoire de l’art ! Mais connaissez-vous son histoire et ses sens cachés ?

Dans quel contexte ce tableau a-t-il été créé ? Qui sont ces deux personnages ? Pourquoi porte-t-il ce titre « American Gothic » ? Analyse d’un chef-d’œuvre…

Dans quel contexte Grant Wood a-t-il peint cette toile ?

Grant Wood (1891 – 1942) est un peintre américain connu pour ses peintures du Midwest rural américain. Après avoir grandi dans une ferme de l’Iowa, il se forme aux arts visuels puis part étudier en Europe dans les années 1920. Ce voyage lui permet notamment de découvrir les peintures flamandes, la Renaissance allemande ainsi que la Nouvelle objectivité, un mouvement artistique qui se développe en Allemagne et qui succède à l’expressionnisme.

C’est en 1930 qu’il peint American Gothic, au tout début de la Grande Dépression, la crise économique qui fait suite au krach boursier de 1929 et qui plonge notamment le monde rural américain dans une grande misère.

Analyse du tableau American Gothic de Grant Wood
Grant Wood, American Gothic – 1930 – 78 x 65,3 cm

Qui sont les personnages représentés sur ce tableau ?

Le mystère plane autour des deux personnages du tableau : qui sont cette femme au regard inquiet et cet homme à lunettes qui nous observe fixement ? S’agit-il d’un couple ou d’amis ? L’homme étant plus âgé, il est possible que nous soyons face à un père et sa fille célibataire.

L’homme est vêtu d’une salopette mais aussi d’un veston noir tandis que la femme porte un bijou : ils ont fait un effort vestimentaire, peut-être pour le peintre ou bien pour célébrer un moment important de leur vie.

Pour les créer, Grant Wood a fait poser son dentiste le docteur McKeeby et sa sœur Nan.

Nan Grant et le docteur McKeeby devant American Gothic
La sœur de Grant Wood, Nan Wood Graham et le docteur McKeeby à côté du tableau American Gothic

Pourquoi ce titre « American Gothic » ?

C’est en découvrant une maison atypique de l’Iowa dotée d’une fenêtre supérieure avec des arcs en ogive que l’on trouve habituellement dans les églises que l’artiste a eu envie de peindre ce tableau avec le genre de personnes qu’il imaginait devoir vivre à l’intérieur.

Le titre « American Gothic » est donc une référence au style architectural néo-gothique de cette maison.

La maison qui a inspiré le tableau American Gothic à Grant Wood
La maison gothique de l’Iowa qui a inspiré Grant Wood, via Wikimedia Commons

Que représente la fourche ?

La fourche est le troisième personnage de ce tableau. Si vous regardez attentivement, on la retrouve reproduite sur la salopette de l’homme, sur son visage ainsi que sur la fenêtre supérieure de la maison.

La fourche dans American Gothic
La fourche reproduite à divers endroits du tableau

Si un paysan la tiendrait plutôt vers le bas pour éviter un accident, ici elle est dressée face au spectateur. Plusieurs interprétations sont avancées : il pourrait s’agit d’une façon d’empêcher le diable d’entrer dans la maison ou bien être une évocation de la sexualité considérée comme perverse dans la société du Midwest héritière d’un certain puritanisme.

A moins que par ce geste, l’homme nous dise « Défense d’entrer » pour protéger les secrets gardés dans cette maison et dont les rideaux fermés en pleine journée laissent penser que l’on nous cache quelque chose…

Autre interprétation : cette ambiance sombre, associée au regard soucieux de la femme vêtue d’une robe noire évoque le deuil d’une certaine idée de l’Amérique, perdue dans la grave crise économique des années 1930.

La réception de l’œuvre

Juste après sa création, l’œuvre a eu une réception mitigée. Les habitants de l’Iowa y voyaient une représentation caricaturale de la vie dans les campagnes et étaient furieux d’être représentés « pincés, grimaçants, puritains fanatiques ». Pourtant, Grant Wood s’est toujours défendu de cette interprétation : pour lui cette toile est un hommage à la population rurale du Midwest.

La sœur de l’artiste, Nan Wood Graham, s’est trouvée enlaidie par cette représentation ce qui créa un conflit familial !

Dans le cercle artistique American Gothic a du succès : exposé à l’Institut d’Art de Chicago, la toile remporte une médaille de bronze et un prix de 300 $. Repris dans les journaux, le tableau a rapidement circulé dans tout le pays. En 1934, le magazine Time en fit une reproduction en pleine page, ce qui contribua à rendre l’œuvre célèbre.

Les nombreux détournements d’American Gothic

Aujourd’hui, American Gothic est un tableau mondialement connu qui a fait l’objet de nombreux détournements. Pour n’en citer que quelques-uns, on le retrouve repris dans la série Dexter, dans le dessin animé de Disney Mulan, chez les Simpson, dans le générique de Desperate Housewives ou encore en couverture du Time en 1994.

Votre serviteur, aussi, n’a pas pu s’empêcher de la détourner quelques fois…

https://youtu.be/sYYrKZM_xp0?t=20

Où peut-on voir ce tableau ?

American Gothic voyage très peux mais les français ont eu la chance de pouvoir l’admirer en 2016-2017 dans une exposition du musée de l’Orangerie consacrée à la peinture américaine des années 1930.

L’œuvre fait partie des collections du Art Institute of Chicago et c’est donc là-bas qu’il faudra vous rendre désormais pour pouvoir l’admirer !

Signature de Grant Wood sur le tableau American Gothic
Détail du tableau American Gothic, signature par Grant Wood, 1930

Découvrir American Gothic de Grant Wood en 1 minute

Des personnes ont réagi à cet article
Voir les commentaires Hide comments
Comments to: American Gothic de Grant Wood : les sens cachés d’un chef-d’œuvre
  • 29 avril 2021

    Merci beaucoup pour l\’explication de cette grande oeuvre si souvent mal comprise

    Reply
  • 29 avril 2021

    Très bien fait.

    Reply
Write a response

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X