Culturez-vous
Blog art, culture et voyages

Depuis 1799, le Palais du Luxembourg accueille le Sénat, la chambre haute du Parlement français qui détient, avec l’Assemblée nationale, le pouvoir législatif.

Quelle est l’histoire de ce palais ? et que peut-on y voir ? Découvrez dans cet article un aperçu du Palais du Luxembourg ainsi que quelques explications sur le fonctionnement et le rôle du Sénat !

L’histoire du Palais du Luxembourg

Marie de Médicis
Portrait de Marie de Médicis à la veille de son couronnement, par Pourbus.

Le Sénat prend place dans le Palais du Luxembourg, un bâtiment construit à partir de 1615 par l’architecte Salomon de Brosse, à la demande de Marie de Médicis. Le Palais est achevé en 1631 mais Marie de Médicis s’y installe dès 1625.

Au fil des années, le Palais passe de mains en mains. Parmi ses illustres propriétaires, on peut citer Louis XIV (1694), Philippe d’Orléans (1715), Louis XVI ou encore Louis XVIII (1778). A la Révolution, le palais est transformé en prison.

C’est en 1799 que le Palais du Luxembourg devient le « Sénat conservateur ». Son architecture est alors profondément remaniée pour correspondre à sa nouvelle fonction parlementaire. Au début du 19e siècle, on fit construire la salle des Séances ou encore la Bibliothèque.

Le Palais du Luxembourg conservera dès lors sa fonction parlementaire jusqu’à nos jours, en dehors de quelques courtes périodes comme à la fin du Second Empire où il abritera la Préfecture de la Seine, ou pendant l’occupation allemande où il sera réquisitionné par l’État-Major de la Luftwaffe.

Quelle est l'histoire du Sénat ?
Vue sur le Palais du Luxembourg, détail du plan de Turgot, 1739

Visite du Sénat

L’Escalier d’Honneur

Cet escalier fut construit en 1800 en lieu et place d’une ancienne galerie qui occupait le premier étage. Les caissons de son plafond reprennent les motifs visibles à l’Arc de Triomphe, tandis que les six lions disposés sur les escaliers s’inspirent des lions égyptiens des fontaines de Rome, d’où la présence d’une amorce de tuyau dans leurs bouches.

La salle des Conférences

Avec 57 m de long et 10,6 m de large, l’impressionnante salle des Conférences s’étend sur plus de 600 m2 ! Cet espace a été remanié à la moitié du 19e siècle lorsque Napoléon III demanda la réalisation d’une galerie du Trône pour le Sénat impérial. L’architecte Alphonse de Gisors procéda alors à la réunification de deux salons et de l’ancienne salle des Séances pour créer cette salle monumentale.

Le décor a été réalisé à la même époque (entre 1852 et 1854) dans un style Second Empire.

Le Sénat

La bibliothèque

La bibliothèque du Sénat date de 1841. Elle est, elle aussi, l’oeuvre de l’architecte Alphonse de Gisors qui imagina cette galerie de 52 mètres, flanquée de sept fenêtres donnant sur le jardin du Luxembourg.

Visiter le Sénat

La salle des Séances

Plus connue sous le nom de « hémicycle » en raison de sa forme, la salle des Séances est le lieu où se réunissent les sénateurs. Il a été construit entre 1836 et 1841, toujours par l’architecte Alphonse de Gisors.

Cette salle remplace la salle du Sénat conservateur qui était devenue trop petite face à l’accroissement du nombre de sénateurs.

Visite du Sénat

La galerie des bustes

Cette galerie a une grande importance protocolaire. C’est par ici que le Président du Sénat se rend dans l’hémicycle.

Il est alors accompagné du 2e régiment d’infanterie de la Garde républicaine, seule armée autorisée à se rendre dans les assemblées, étant placée directement sous l’autorité du président du Sénat. Ce protocole très symbolique réaffirme à chaque séance la soumission du pouvoir militaire au pouvoir civil.

Comme son nom l’indique, la galerie est ornée de bustes de grands personnages du 19e siècles : sénateurs ou hommes politiques célèbres comme Adolphe Tiers, Sadi Carnot ou encore Léon Gambetta.

Le palais du Luxembourg

Comment visiter le Sénat ?

Le Sénat s’ouvre au public chaque année à l’occasion des Journées du Patrimoine. En dehors de cette journée, les Sénateurs peuvent organiser des visites en petit groupe, vous pouvez donc prendre contact avec votre Sénateur pour demander une visite, bien que toutes les demandes n’aboutissent pas compte tenu des nombreuses requêtes.

A défaut, une visite virtuelle est consultable sur le site du Sénat.


Le fonctionnement du Sénat

Quel est le rôle du Sénat ?

Selon la Constitution (article 24, alinéa 4), le Sénat « assure la représentation des collectivités territoriales de la République ». Le rôle des sénateurs est d’examiner les projets de loi du gouvernement mais ils peuvent également déposer des projets de loi. Ils contrôlent aussi l’action du gouvernement et proposent des réformes.

Le saviez-vous ?!

A la différence de l’Assemblée Nationale, le Sénat ne peut pas être dissous. Par ailleurs en cas d’empêchement du Président de la République, c’est le Président du Sénat qui assure l’intérim à la tête de l’Etat, jusqu’à l’élection d’un nouveau Président. Cette situation est arrivée à deux reprises : en 1969 après la démission de Charles de Gaulle puis en 1974 à la mort de Georges Pompidou.

Qui siège au Sénat ?

348 sénateurs siègent au Sénat, ils sont élus pour 6 ans au suffrage indirect par 162 000 grands électeurs, c’est-à-dire des élus municipaux, départementaux ou régionaux.

L'hémicycle du Sénat
L’hémicycle du Sénat où siègent les sénateurs

Les commissions du Sénat

Chaque sénateur fait partie de l’une des 7 commissions permanentes :

  • Affaires économiques
  • Affaires étrangères, défense et forces armées
  • Affaires sociales
  • Lois constitutionnelles, législation, suffrage universel, règlement et administration générale
  • Culture, éducation et communication
  • Aménagement du territoire et développement durable
  • Finances

Ces commissions examinent les textes avant la séance publique et peuvent supprimer, ajouter ou modifier des articles. Ce sont aussi ces commissions qui auditionnent des ministres, responsables publics ou représentants de la société.

A ces commissions permanentes s’ajoute la commission des affaires européennes qui, comme son nom l’indique, contrôle les activités européennes.

Combien gagne un Sénateur ?

Chaque sénateur perçoit une indemnité parlementaire de 5 820,04 € brut par mois, une indemnité de résidence de 174,06 € brut par mois ainsi qu’une indemnité de fonction de 1 498,66 € brut par mois. Un sénateur peut aussi avoir d’autres mandats et cumuler ses indemnités dans la limite de une fois et demie le montant brut de l’indemnité parlementaire de base.

Les sénateurs ont aussi des moyens mis à leur disposition pour exercer leur fonction. Chaque sénateur dispose :

  • d’un bureau dans l’enceinte du Palais du Luxembourg
  • d’un crédit de 8 696,95 € pour la rémunération brute de leur équipe
  • de la prise en charge de leurs déplacements entre Paris et leur département

Certains sénateurs perçoivent par ailleurs des indemnités supplémentaires en fonction de responsabilités particulières :

  • 7 448,34 € pour le Président du Sénat
  • 2 143,08 € pour les vice-présidents du Bureau ;
  • 4 361,10 € pour les questeurs ;
  • 734,34 € pour les secrétaires du Bureau ;
  • 2 143,08 € pour les présidents de groupe politique ;
  • 2 143,08 € pour les présidents de commission et les rapporteurs généraux ;
  • 1 978,23 € pour les présidents de délégation ;
  • 914,18 € pour le président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques.

Adresse :
Sénat – Palais du Luxembourg
15 rue de Vaugirard
Paris 6e arrondissement

Site internet :
https://www.senat.fr/

Vous avez aimé cet article ? Epinglez-le sur Pinterest !

Au coeur du Sénat : visite du Palais du Luxembourg

Merci infiniment au sénateur de Saint-Pierre-et-Miquelon, Stéphane Artano, ainsi qu’à son collaborateur Ismaël M’Baye pour m’avoir permis de visiter le Sénat.

Un bonjour à la classe de CM2 de La Rochelle avec qui j’ai eu le plaisir de vivre cette visite et qui lira peut-être cet article 😉

Toutes les photographies de cet article sont la propriété de Culturez-vous et ne peuvent être utilisées sans autorisation écrite.

Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Comments to: Au cœur du Sénat : visite du Palais du Luxembourg

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.