1. Zoom sur

Sacha Guitry et la tirade de Jean-Gaspard Deburau

Deburau est un film de et avec Sacha Guitry sorti en 1951. Il met en scène Jean-Gaspard Deburau (1796-1846) rendu célèbre pour son art de la pantomime et immortalisé dans Les Enfants du Paradis (1945) par Prévert et Carné sous les traits de Baptiste.

Dans cet extrait, Deburau, arrivé à la fin de sa carrière, laisse sa place et son nom à son fils qui s’apprête à le remplacer. Il lui explique dans une longue tirade les bases de la pantomime, le bonheur pour un artiste d’arriver à charmer une salle mais aussi l’ingratitude du public qui sous-estime souvent les comiques par rapport aux artistes dramatiques.

Plein de sagesse – ou désabusé ? – il termine son discours par une phrase désarmante :

Si [le public] te méprise et t’oublie sitôt qu’il a passé la porte, va, laisse-le, ça ne fait rien, on oublie toujours ceux qui nous ont fait du bien.

Sans commentaire !

Comments to: Sacha Guitry et la tirade de Jean-Gaspard Deburau

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X