Faites venir un extraterrestre sur terre 5 000 ans après sa première visite et observez ses réactions : reconnaîtra-t-il l’être humain solidaire, gentil et dévoué qu’il connaissait initialement ? Rien n’est moins sûr…Nicolas Koretzky - Point de rupture

Seul en scène, l’acteur Nicolas Koretzky (remarqué notamment dans « Le Péril Jeune » de Cédric Klapish) s’attache à dresser un tableau drôlement noir de notre société de consommation dans toutes ses dérives. Une comédie acerbe et corrosive !

Une dizaine de porte-manteaux alignés au fond de la scène, affublés d’accessoires différents (perruques, pull, veste…), forme l’unique décor de ce spectacle. Ils représenteront autant de personnages interprétés successivement par Nicolas Koretzky, tous ayant un lien avec Noé, jeune homme observé par cet extraterrestre, dans sa prise de conscience de l’absurdité de notre monde.

Ce parcours commence à l’Ecole Boulle où le talentueux Noé est en passe de valider son diplôme d’ébéniste… mais encore faudrait-il pour cela qu’il comprenne la logique martelée par son professeur de marketing : il doit intégrer la notion d’obsolescence programmée, ce fameux point de rupture essentiel pour assurer la pérennité de notre société consumériste !

Claquant la porte de l’école au grand dam de sa mère inquiète, qui n’aspire qu’à la sécurité et à l’abrutissement devant la télé, il va alors se chercher, allant de manifestations anticapitalistes à la vie en squat, en passant par un essai d’attentat échoué sur des antennes TV… pour finir en autarcie dans une yourte en pleine forêt, entouré de « marginaux ».

Pas un aspect de notre société ne manque, de la vacuité de la politique à la grotesque désinformation / manipulation des médias, mais aussi la « boboisation » des modes de vie bio et plus en phase avec la nature.

On rit souvent, mais l’on se sent désemparé aussi. Nicolas Koretzky ne mâche pas ses mots et interprète des situations pas si éloignées de la réalité. Il l’aime cette terre qu’il enlace symboliquement dans un ballon d’air à la fin de son spectacle ; et des solutions existent… mais c’est une prise de conscience majeure qui doit s’opérer…

Informations pratiques :

Théâtre du Marais
37, rue Volta (Paris 3e)

Le 7 juin à 20h30, le samedi 25 juin à 20h15

A partir de 10€

PARTAGER
Passionnée de culture : photographie, musique, cinéma, théâtre, voyage… j’aime découvrir et partager mes impressions par les mots et les photos. Depuis que Paris est devenue « ma » ville, pas une journée ne passe sans que je ne m’émerveille de sa beauté et de la multiplicité des possibles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here