Résumé :

Landon Carter se souvient de sa dernière année de lycée. Comme beaucoup de ses camarades, il prenait plaisir à se moquer de Jamie Sullivan, fille du pasteur. Son excessive bonté et son attachement pour la bible suscitaient de nombreuses railleries. Vient le jour où, à défaut de cavalière, Landon est contraint d’inviter Jamie au bal du lycée. Jamie accepte mais à une condition « promets-moi de ne pas tomber amoureux de moi »… la suite, je vous laisse l’imaginez !

 

Nicholas Sparks - A tout jamais

Avis :

Je me suis plongé dans ce livre sur les conseils d’une amie avec, avouons-le, un peu d’appréhension. Le résumé, comme la couverture du livre et la réputation de l’auteur, me faisaient craindre un roman type Marc Levy… Ca n’a pas manqué, avec tous les défauts mais aussi les qualités – il y en a ! – de ce type de romans.

On voit rapidement, dès le résumé, que tout est fait dans ce livre pour toucher la corde sensible du lecteur. Prenez une gentille personne malmenée par ses amis, mélangez avec un premier amour, saupoudrez d’un drame et vous aurez un best seller !

Malheureusement, il y a beaucoup de descriptions qui ne sont pas spécialement utiles pour l’histoire et qui en ralentissent le rythme. A contrario, la personnalité des personnages n’est – à mon goût – pas assez approfondie. C’est d’ailleurs fort dommage car il y avait du potentiel avec une histoire pareille. Malgré tout, il faut avouer que Nicholas Sparks est un bon conteur. Il ne faut pas s’attendre à avoir dans les mains le livre qui va révolutionner votre vie (loin de là !) mais il y a quand même de quoi passer un moment de lecture agréable et pas trop prise de tête.

Pour finir, je tiens à féliciter l’éditeur qui n’a pas hésité à inclure dans son résumé une information capitale de l’histoire que l’on n’est censé apprendre qu’aux 2/3 du livre… Chapeau, vous avez fait très fort !

 

Et vous, avez-vous lu des livres de Nicholas Sparks ? Qu’en avez-vous pensé ?

[box]
Extrait :
 

J’avais dix-sept ans quand ma vie a été bouleversée à tout jamais.
Je sais que certaines personnes sont intriguées en m’entendant dire cela. Elles me regardent d’un air étrange comme si elles essayaient de deviner ce qui a bien pu m’arriver. Ayant passé presque toute ma vie ici, je n’éprouve pas le besoin de m’expliquer. Ou alors il faudrait me laisser plus de temps qu’on ne m’en accorde en général : mon histoire ne se résume pas en deux ou trois phrases, on ne peut la réduire à un récit court et précis. Et même si quarante années se sont écoulées depuis, les gens d’ici, qui me connaissaient alors, se passent très bien de mes explications. En fait, mon histoires est aussi un peu la leur, car nous avons tous été touchés par elle. Même si je l’ai été plus qu’aucun autre. […]
J’ai cinquante-sept ans, pourtant je me souviens encore de cette année-là dans ses moindres détails. Elle revit souvent en moi, et chaque fois je la ressuscite, c’est un curieux mélange de peine et de joie qui m’envahit. Parfois j’aimerais pouvoir remonter le temps et effacer tout ce qui fut triste, seulement la gaieté ne disparaîtrait-elle pas aussi ? Je laisse donc mes souvenirs m’entraîner comme ils l’entendent. Ce qui m’arrive plus fréquemment que je n’ose l’avouer. […]
Je ferme les yeux et les années défilent, comme une horloge dont les aiguilles tourneraient à l’envers. […] Je rouvre les yeux face au fronton de l’église baptiste, et tout en le contemplant, je me revois exactement. Je m’appelle Landon Carter. Et j’ai dix-sept ans.
Voilà mon histoire. Je promets de ne rien vous cacher.
Sans doute rirez-vous d’abord ; ensuite vous pleurerez…
Ne dites pas que je ne vous avais pas prévenus.

[/box]
 
Note : 

1999 – 214 pages – ISBN : 978-2-266-11110-2
Nicholas Sparks (1965) – Américain

 

PARTAGER
Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here