L’Institut Curie est reconnu mondialement comme un acteur de référence dans la lutte contre le cancer. Aux racines de cette recherche se trouve la famille Curie, récompensée par cinq Prix Nobel.

Situé à quelques pas du Panthéon, où reposent Pierre et Marie Curie, le musée Curie prend place au rez-de-chaussée de l’ancien Institut du Radium. Il préserve la mémoire de cette illustre famille et partage au plus grand nombre un pan de l’histoire de la science et de la médecine.

 

Les premiers pas de la recherche sur la radioactivité

C’est en 1892 que Marie Sklodowska, une jeune polonaise, arrive en France pour poursuivre des études scientifiques. Rapidement elle fait la connaissance du professeur Pierre Curie qu’elle épouse dès 1895. Pour sa thèse, elle s’intéresse aux travaux d’Henri Becquerel sur les rayonnements de l’uranium à une époque où tout reste à découvrir sur ces rayons d’un genre nouveau. Pierre abandonne ses propres recherches pour travailler avec Marie sur l’uranium. Ensemble, ils vont découvrir deux éléments : le polonium et le radium, et définir le terme de “radioactivité”. Ils reçoivent conjointement le prix Nobel de physique en 1903.

Suite à ce prix, Pierre est nommé professeur à la Faculté des Sciences de Paris et Marie est chef de travaux de leur nouveau laboratoire. A la mort de Pierre, renversé par un camion hippomobile en 1906, Marie poursuit les recherches et formule le souhait d’un grand laboratoire pour l’étude de la radioactivité. C’est ainsi qu’en 1909 l’université de Paris et l’Institut Pasteur décident de créer l’Institut du radium qui verra le jour en 1914 à la veille de la première guerre mondiale. Marie Curie en dirigera le laboratoire de physico-chimie jusqu’à sa mort vingt ans plus tard. C’est dans ce même laboratoire qu’Irène, sa fille aînée, et son mari Frédéric Joliot, ont découvert en 1934 la radioactivité artificielle.

 

Le musée Curie

Le musée Curie prend place dans cet ancien Institut du radium. On y trouve encore le bureau et le laboratoire de Marie Curie, présentés tels qu’ils étaient à l’époque. Ou presque. Car si le bureau a pu être conservé en l’état, le laboratoire, encore trop radioactif pour être visité, a été reconstitué.

Le bureau de Marie Curie

Son laboratoire

En dehors de ces pièces historiques, on trouve dans ce musée une salle d’exposition présentant différentes thématiques :

  • la famille Curie
  • le radium entre mythe et réalité. Au début du XXe siècle, la découverte du radium fascine et inspire les artistes comme les industriels qui vont jusqu’à commercialiser des produits de beauté radioactifs (!)
  • le laboratoire Curie. On découvre quelques instruments de recherche utilisés par les Curie ainsi que des documents d’archive témoignant de leurs activités
  • la Fondation Curie pour soigner les cancers. En effet, très vite on découvre l’intérêt de la radiothérapie dans la lutte contre le cancer. L’Institut du Radium était donc également très actif dans les recherches en biologie et en médecine.

Le musée Curie est petit mais passionnant et, en plus, gratuit ! On ne peut donc que vous encourager à aller le visiter et à profiter des nombreuses visites guidées qui y sont organisées, permettant d’en apprendre davantage sur les Curie. La programmation de ces visites est à consulter sur la page Facebook du musée.

Notez par ailleurs que 2017 marque le 150ème anniversaire de la naissance de Marie Curie. A cette occasion, une exposition lui sera consacrée dès le 8 novembre et jusqu’au 4 mars 2018 au Panthéon, où elle repose.

Informations pratiques

Adresse

1 rue Pierre et Marie Curie
75005 Paris

Horaires

Du mercredi au samedi, de 13h à 17h

Site internet

Tarifs

Entrée libre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here