De Charlie Chaplin on retient bien sûr le célèbre personnage de Charlot mais son héritage va bien au-delà du cinéma muet dont il a fait l’âge d’or. Chaplin c’est en effet toute une famille qui fait aujourd’hui des merveilles sur les planches. Il y a notamment sa fille Victoria Thierrée-Chaplin, comédienne et merveilleuse metteuse en scène ; James Thierrée, le petit-fils virtuose qui a réalisé plusieurs spectacles tous plus fabuleux les uns que les autres (La symphonie du hanneton, Raoul, La grenouille avait raison, Au revoir parapluie…) et puis Aurélia Thierrée, la petite-fille qui en est à sa deuxième création.

C’est ce second spectacle, Murmures des murs, mis en scène par sa mère, qui se joue actuellement et jusqu’au 3 février sur les planches du tout neuf 13e théâtre, Place d’Italie. L’histoire ? Difficile de la raconter car l’univers est, comme souvent chez les Thierrée, très poétique et onirique. Il n’y a quasiment aucun dialogue, on se laisse simplement emporter dans un rêve éveillé, une petite merveille qui donnerait presque envie d’être narcoleptique afin que ce monde enchanté dure encore et encore !

Disons tout de même que c’est l’histoire d’une femme qui fait ses cartons et qui fuit. Elle va d’appartements en appartements, fait des rencontres tantôt déroutantes, tantôt fabuleuses mais toujours imprévisibles. Et c’est de cette imprévu que naît la magie du spectacle : on ne sait jamais ce qui va arriver, quel personnage va disparaître mystérieusement ou sortir d’on ne sait où ; quel animal va naître d’un sac à main retourné… Chaque morceau du décor, chaque objet peut d’un instant à l’autre changer de fonction et venir enrichir l’histoire.

Murmures des murs © DR
© DR

Il faut aussi parler des artistes. Aurélia Thierrée est resplendissante, pleinement dans son élément dans les acrobaties et les facéties de son personnage. Les deux autres acteurs, Jaime Martinez et Antonin Maurel sont tout aussi talentueux et emplis de grâce.

Bref, les mots et les superlatifs manquent pour traduire la claque que l’on prend devant ce spectacle. Une seule chose reste à dire : dépêchez-vous ! Car il n’est joué que jusqu’à samedi, après ce sera trop tard et vous passeriez à côté d’un très très beau rêve.

Informations pratiques

Adresse

Théâtre Le 13ème Art
Centre commercial Italie 2,
Place d’Italie – 75013 Paris

Horaires

Du 30 janvier au 3 février 2018.
Du mardi au samedi 20h30.
Le samedi 3 février, 15h.

Temps restant

Le spectacle est terminé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.