Le tableau Le rêve d’Édouard Detaille exposé au musée d’Orsay est aujourd’hui tombé dans l’oubli. Il était pourtant très célèbre à sa création (1888) et témoigne de l’état d’esprit patriotique qui régnait en France après la défaite de la guerre franco-allemande de 1870.

 

Edouard Detaille (1848-1912) Le Rêve 1888 Huile sur toile H. 300 ; L. 400 cm © RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
Edouard Detaille (1848-1912), Le Rêve, 1888
Huile sur toile H. 300 ; L. 400 cm
© RMN-Grand Palais (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Sur une large plaine, des soldats bivouaquent, profitant de dernières minutes de repos tandis qu’à l’horizon le soleil commence à se lever. Les fusils sont rangés, le drapeau est soigneusement plié, un chien dort près de son maître… Tout semble calme et paisible. Ou presque puisque cette plaine semble se préparer à devenir un champ de bataille et que dans le ciel se dessine le rêve de ces soldats : une troupe donnant un assaut glorieux.

 

Le contexte

Ce tableau a été peint en 1888 soit peu après la guerre franco-allemande de 1870 qui s’est soldée par une défaite française. Les soldats représentés sur cette toile sont de jeunes recrues de la IIIe république qui espèrent prendre leur revanche. Ils rêvent de leurs prédécesseurs et des grandes victoires de l’armée napoléonienne.
Ce tableau était en phase avec les aspirations patriotiques et revanchardes de l’époque ; pour mémoire le service militaire pour tous les citoyens a été instauré avec la loi du 15 juillet 1889.

Très rapidement, le tableau rencontre un vif succès. Édouard Detaille obtint une médaille d’honneur au Salon de la Société des artistes français de 1888 ; l’État en fit l’acquisition la même année et l’exposa en 1889 lors de l’exposition universelle. Depuis 1986 il est affecté au musée d’Orsay.

 

Un tableau plusieurs fois détourné

Pendant la guerre de 14-18, Le rêve de Detaille a été réutilisé dans des cartes postales pour diffuser des valeurs héroïques et patriotiques.

Carte Le rêve de détaille général joffre 1914
“Vers la victoire” avec le Général Joffre – 1914
Carte le Rêve Detaille marianne guillaume II 1915
Marianne brandissant la tête de Guillaume II – 1915

La revanche sur la guerre de 1870 a été prise mais à quel prix…

PARTAGER
Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonsoir, J’ai trouvé parmi de nombreux courriers de famille une très ancienne carte postale représentant « le rêve » ; cette carte était adressée par celui qui allait devenir mon grand père à celle qui allait devenir ma grand mère… Ayant été fasciné par la scène représenté et les couleurs deladite carte postale, j’ai voulu en savoir plus et c’est ainsi que j’ai découvert votre site… et découvert le peintre Edouard Detaille et la réutilisation de ce tableau en 14-18…C’est « Paris Le Rêve Detaille » ; ce qui m’a surpris c’est une autre inscription « Stengel & co, G.m. b.H. Dresden 208883 , ce qui pourrait laisser entendre que l’éditeur de cette carte était allemand…. ce qui de prime abord peut sembler surprenant… Je vais poursuivre mes recherches. Si vous avez des précisions à ce sujet , je suis preneur… Bien cordialement Daniel CAMP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here