Ca y est, septembre est là. C’est la reprise du travail et les jours qui raccourcissent… Allons, allons, pas de quoi faire cette mauvaise mine car certains événements de la rentrée ont de quoi redonner le sourire ! Dès samedi et jusqu’au 9 septembre, prenez donc la direction de Saumur pour Festivini : le festival de la culture, du vin et de la gastronomie. Juste avant les vendanges, venez trinquer autour des 7 vins AOC de la région, un prétexte (s’il en faut un) pour découvrir le patrimoine culturel de la région et notamment l’abbaye de Fontevraud qui accueille la tablée finale de ce festival du (bon) goût !

Festivini : fêter le vin pour découvrir le patrimoine

Avec 4000 hectares de vignes, 28 millions de bouteilles produites chaque année, 400 vignerons et 7 vins d’Appellation d’Origine Contrôlée, le Saumurois a une belle réputation sur les tables ! Alors pourquoi ne pas en profiter pour valoriser ce savoir-faire mais aussi le patrimoine local ?

C’est sur cette idée qu’est né Festivini dont la neuvième édition aura lieu du 1er jusqu’au 9 septembre. Neuf journées de fêtes où la région se découvre à pied, à vélo ou à cheval ; dans les marchés, autour d’un dîner ou lors de concerts… bref, lors de multiples occasions conviviales !

Festivini © Katarzyna Boguka
Festivini © Katarzyna Boguka

Que voir, que faire, que boire à Festivini ?

Affiche Festivini 2018 © Katarzyna BogukaLe programme de cette année est dense – vous pouvez le consulter dans son intégralité par ici – mais sachez qu’il y en a pour tous les goûts :

  • musique : un concert de Pauline Croze ouvrira les festivités
  • randonnée équestre organisée entre châteaux et vignobles
  • visite à vélo dans les vignobles
  • dîner dans les vignes
  • croisière avec dégustation
  • garden party et dîner étoilé dans l’Abbaye Royale de Fontevraud

Pour ma part j’y serai du 8 au 10 septembre et pas seulement pour lever le coude car l’objectif est bien d’en profiter pour découvrir également la région. Voici un aperçu de mon programme que vous pourrez suivre en storie instagram ou en tweets sur les comptes de Culturez-vous !

 

Visite en combi Volkswagen © Loire Vintage Discovery
© Loire Vintage Discovery

Visite de Saumur

Evidemment, il faut commencer par visiter la ville. Et pourquoi pas dans un combi vintage pour le faire de façon sympathique et originale ? C’est ce que propose Loire Vintage Discovery avec des circuits qui permettent de sillonner le terroir.

 

Découverte du village de Montsoreau

Labellisé “Plus beaux villages de France”, Montsoreau se visite de plusieurs manières. A pied, bien entendu mais aussi en bateau, à bord d’une authentique toue cabanée, le bateau de pêche traditionnel de la Loire.

Toue cabanée © Vincent Dhétine
Toue cabanée © Vincent Dhétine

Les amateurs de champignons peuvent aussi y visiter la champignonnière du Saut aux Loups.

 

Visite d’une cave

Avouez qu’il serait dommage de participer à un festival qui célèbre le vin sans explorer une cave ? La cave Robert et Marcel semble particulièrement originale : il s’agit de la cave coopérative des vignerons de Saumur (environ 300 adhérents) qui exploite dix kilomètres de galeries souterraines et propose un voyage sensoriel autour du savoir ancestral des vignerons.

 

L’Abbaye Royale de Fontevraud et le dîner Festivini

C’est LA visite incontournable autour du festival. Fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel, l’Abbaye de Fontevraud est envisagée comme une cité idéale consacrée à la prière et au travail dans le silence, la pauvreté et l’abstinence. Rapidement, elle séduit Henri II et Aliénor d’Aquitaine qui confient à Fontevraud leurs deux plus jeunes enfants. Peu après, dès 1189, l’abbaye devient nécropole royale en abritant les dépouilles de Henri II, d’Aliénor et de leur plus célèbre fils : Richard Coeur de Lion.

Sur les sept siècles qui suivirent, 36 abbesses se sont succédé à Fontevraud. La dernière est chassées en 1792 suite à la Révolution. L’abbaye est alors transformée en prison sous Napoléon et accueillera jusqu’à 2000 prisonniers. Les dernières heures sombres du monument arrivent durant la seconde guerre mondiale : on y incarcère des résistants, quelques-uns y seront fusillés.

En 1963 la prison est fermée et le monument est restauré. Finalement, en 1975, l’Abbaye Royale ouvre ses portes au public et à la visite. On trouve ainsi à Fontevraud un restaurant, un hôtel et une scène artistique.

Abbaye de Fontevraud © DR
Abbaye de Fontevraud © DR

C’est dans ce magnifique écrin que s’achèvera Festivini. Le samedi (8 septembre) au soir, un repas gastronomique autour des 7 vins AOC de Saumur sera servi par le chef étoilé Thibaut Ruggeri. Puis le dimanche, une garden party sur le thème du pique-nique champêtre à la Renoir permettra de profiter d’un apéritif musical dans les jardins. Au programme : pique-nique, flânerie, jeux, rires et danse dans une scénographie bucolique et colorée réalisée spécialement pour cette clôture de festival de la culture du vin ! 

L’occasion aussi de découvrir les œuvres contemporaines de Claude Lévêque, Julien Salaud et François Morellet qui prennent place en ce moment dans l’abbaye.

Convaincus ? Alors rendez-vous dans la région de Saumur du 1er au 9 septembre, peut-être pourrons-nous trinquer ensemble (avec modération, évidemment). Et suivez ma visite de la région du 8 au 10 septembre sur Instagram et Twitter. Santé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.