La nuit, tandis que nous nous glissons sous notre couette et que nous plongeons dans les bras chaleureux de Morphée, un tout autre spectacle se joue dans la nature.
Le Muséum National d’Histoire Naturelle nous propose une exposition passionnante pour découvrir le monde de la Nuit : des astres au comportement des animaux en passant par les cycles du sommeil… gardez les yeux grand ouverts pour devenir incollable sur la vie nocturne !

 

 

Comment découvrir le monde de la nuit sans s’y plonger vraiment ? Voici une exposition hors du commun qui parvient à nous immerger totalement dans la vie nocturne. Dès le premier pas dans la zone d’exposition, on oublie le monde extérieur : ambiance tamisée, murs tapissés d’étoiles… pas de doutes, le soleil est couché et nous voici prêts pour commencer votre exploration, découpée en trois parties : Le ciel nocturne, La vie nocturne et Une nuit de sommeil.

Plan de l'exposition
Plan de l’exposition

 

Le Ciel Nocturne présente les bases de l’astronomie observable à l’oeil nu. A l’aide de maquettes animées et d’écrans interactifs, cette cette zone de l’exposition répond aux questions : pourquoi fait-il nuit ? pourquoi la lune change-t-elle de forme ? comment reconnaître les étoiles ?
On y découvre également la représentation de la nuit dans différentes civilisations. Ainsi les égyptiens – qui n’avaient pas conscience que la terre était ronde et tournait autour du soleil – imaginaient que Nout, la déesse de la nuit, avalait chaque soir le soleil.

Papyrus de Nespakachouty avec représentation de Nout. Égypte, XXIe dynastie, 10-11e siècles av. JC, Paris, Musée du Louvre
Papyrus de Nespakachouty avec représentation de Nout. Égypte, XXIe dynastie, 10-11e siècles av. JC, Paris, Musée du Louvre

 

La seconde partie de l’exposition, La Vie Nocturne, est consacrée au monde animal. On s’immerge dans une forêt où 250 spécimens d’animaux nocturnes sont présentés. Des espaces sensoriels consacrés à la vue, l’ouïe à l’odorat permettent de mieux découvrir la vie animale. A travers de nombreux jeux et installations interactives, le visiteur peut notamment comparer sa vision nocturne à celle de différents animaux ou encore apprendre comment les serpents chassent dans la nuit.
Plus insolite, un espace dédié au 6e sens des animaux nous fait découvrir la vue thermique des serpents ou bien le sonar des chauves-souris.


 

Mais pour tous les animaux diurnes (dont l’homme !), la nuit sert avant tout à dormir. La dernière partie de l’exposition est donc consacrée à Une Nuit de Sommeil. Elle nous montre les positions adoptées par différents animaux pour dormir, le rôle du sommeil ainsi que la place du rêve. L’exposition se termine par les mythes de la nuit : vampires, croque-mitaines… un espace ludique permet au visiteur de se transformer en loup-garou ou de jouer avec des ombres chinoises.

 

La grande plus-value de l’exposition c’est qu’elle est adaptée à toutes les générations : le contenu est suffisamment pédagogique pour être compréhensible par les plus jeunes. Quant aux adultes, ils trouveront leur bonheur dans la qualité des objets exposés ainsi que dans les nombreux outils interactifs.

Seul, entre amis ou en famille, n’hésitez pas à pousser les portes du Muséum et à vous laisser tenter par cette exposition. Avec Nuit on est très loin de l’image d’Epinal des musées : la scénographie est superbe et permet une visite immersive et passionnante.
Après votre visite, n’oubliez pas d’aller voir les collections permanentes du Muséum, dépaysement garanti !

 

Informations pratiques :

 

Du 12 février au 3 novembre 2014
Tous les jours de 10h à 17h45, sauf le mardi
Muséum national d’histoire naturelle
Grande Galerie de l’Evolution
36 rue Geoffroy-Saint-Hilaire 75005 Paris

Tarif plein : 9 € / Tarif réduit : 7 €
http://nuit.mnhn.fr/

 

Illustration en début d’article : © M.N.H.N. – DICA P/Rachel Bracco

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.