J’ai eu le plaisir d’être invité par le Musée National de la Marine pour une visite guidée de l’exposition Mathurin Méheut. Pour être franc, je n’avais encore jamais visité ce musée, quant à Mathurin Méheut, je n’en avais même jamais entendu parler. En néophyte, je me suis donc totalement laissé surprendre par cette visite.

 

Le Musée National de la Marine

 

Le Musée National de la Marine se situe dans l’aile Passy du palais Chaillot. Il est ouvert au grand public depuis 1943. Auparavant, ses collections étaient exposées au Musée du Louvre.
Il faut traverser les collections permanentes pour accéder à l’exposition temporaire et cet aperçu rapide m’a donné envie d’y retourner pour prendre le temps d’en admirer les différentes œuvres. On y trouve en effet de très belles pièces : proues et poupes de navires, maquettes et, bien entendu, de nombreux tableaux. Parmi eux, une quinzaine de peintures de Claude-Joseph Vernet, issus d’une commande royale, représentent les grands ports de France.

Musée national de la marine

 

L’exposition Mathurin Méheut

 


 

Mathurin Méheut est un peintre/décorateur né en 1882 et décédé en 1958 qui a produit plus de 10 000 œuvres. L’exposition qui lui est consacrée en recense environ 360 et, comme le montre la bande annonce, elle a de quoi surprendre ! J’ai été frappé par toute l’étendue de l’art de Méheut : peinture, sculpture, céramique, estampe… le spectre de ses talents force l’admiration !

L’exposition s’ouvre sur une tapisserie représentant l’un des univers qu’il préfère : celui de la mer. D’origine bretonne, Méheut aime représenter les travailleurs de la mer pour montrer la pénibilité de leur quotidien.
La visite se poursuit en plusieurs parties, chacune marquée par les différentes périodes de la vie du peintre : son voyage au Japon, son travail à Roscof (étude de la faune) ou encore son expérience de la vie dans les tranchées pendant la première guerre mondiale. L’état major de l’armée lui avait en effet permis d’être l’un des illustrateurs de la guerre.
Méheut a également réalisé de nombreuses illustrations pour des manuels ainsi que des supports publicitaires qui lui permettaient de gagner sa vie. Mais ce qui m’a le plus charmé ce sont les lettres de Méheut. Il a entretenu une correspondance de 3000 courriers avec Yvonne Jean-Haffen, l’une de ses élèves, et avait pris pour habitude d’agrémenter ses lettres de dessins.

Mathurin Méheut est un artiste complet et même s’il est difficile d’apprécier l’ensemble de son travail (je reste notamment sceptique concernant ses sculptures !), il y a forcément des oeuvres qui vous toucheront. Méheut a représenté des thèmes qui parlent à tous : la nature ou encore le quotidien des « petites gens » mais il a également laissé son empreinte sur l’Histoire puisque son travail dans les tranchées participe à nous faire connaitre un peu mieux la vie pendant la guerre.

Vous l’aurez compris, c’est une visite qui m’a beaucoup plu et que je vous recommande. Vous avez encore jusqu’au 30 juin pour aller découvrir cette exposition aussi belle que surprenante !

Pour en savoir plus, consultez le web-documentaire sur Mathurin Méheut.

 

Exposition Mathurin Méheut, du 27 février au 30 juin 2013 / prolongée jusqu’au 1er septembre
Musée National de la Marine
17 place du Trocadéro 75116 Paris
Lundi, mercredi, jeudi, vendredi : 11h-18h
Samedi et dimanche : 11h- 19h
Tarifs

Retrouvez le livetweet de la visite de l’exposition en compagnie, notamment, de Carpe Webem :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.