p1140614-2

Il y a quelque chose de précieux, dans ces villes européennes. Le dédale des ruelles pavées et des cours dissimulées où l’on pourrait errer des jours entiers. Et Prague sait si bien jouer à ce jeu-là.

La ville mêle des trésors d’architecture : du fameux pont Charles, datant du XIVème siècle, à la fascinante et immense horloge médiévale au cœur de la ville en passant par le château qui surplombe la cité et abrita les rois de Bohème. Mais au-delà de ces joyaux emblématiques, il a cette atmosphère qui parcoure les rues, ce subtil mélange éclectique livré par l’histoire et l’impression de pouvoir, à chaque détour, être surpris.

En quelques jours, il n’est évidemment pas possible de découvrir tout l’étendue de la « ville aux mille clochers ». Cela est toutefois suffisant pour être enchanté.

sans-titre-1

Le Château de Prague

Le château de Prague fut la résidence des souverains tchèques et demeure encore aujourd’hui la demeure du Président. Commencé au IXème où il fut conçu comme une forteresse, il fut transformé au fil des siècles, selon le goût des souverains. L’ensemble témoigne donc d’une grande diversité architecturale et il abrite de nombreux bâtiments, dont l’usage a pu varier au cours de leur existence.

Le plus important est évidemment la cathédrale Saint-Guy, dont la première pierre fut posée en 1344 et dont la construction s’étala sur près de six siècles. Un peu plus loin, se trouve la ruelle d’Or, bordée de petites maisons colorées et qui date du XVème siècle. Destinées d’abord à loger les domestiques de la Cour, elles furent un temps utilisées pour loger des garnisons. A la fin du XVIIème siècle, s’y installent de nouveaux habitants, principalement des artisans et orfèvres, puis progressivement des couches de population plus pauvres. Elles furent également la résidence d’artiste, particulièrement au XXème siècle, dont l’écrivain Franz Kafka qui y séjourna brièvement

La vieille ville – Staré Mesto

La place de la vieille ville est l’une des plus grandes de Prague. Elle offre une vue magnifique sur l’église baroque Notre-Dame-de-Tyn et sur un ensemble de bâtiment médiévaux. Parmi eux, l’ancien hôtel de ville, sur lequel on peut observer une fabuleuse horloge astronomique.

La vieille ville regorge de bâtiments anciens qui traduisent les influences diverses de la ville. Parmi eux, la plus vieille synagogue d’Europe, qui échappa miraculeuse à la barbarie nazie.

Le Pont Charles et ses alentours

Construit au XIVème siècle, le Pont Charles demeure un des éléments emblématiques de la ville. Il offre un panorama magnifique de la ville et du château. Richement décoré, de statues et complété par deux tours, il demeure une merveille architecturale qui survécut aux caprices du fleuve Vltava durant des siècles.

Aux alentours, le quartier est particulièrement préservé et demeure aujourd’hui très prisé. Il abrite de nombreuses ambassades, dont l’ambassade de France, mais également le mur dit « John Lennon ». Au XXème siècle, alors que la musique occidentale était interdite en République Tchèque, le portrait de John Lennon ainsi que des messages politiques étaient régulièrement tagués sur ce mur, ce qui en faisait un symbole de la résistance politique. Il est aujourd’hui recouvert graffitis aux mille couleurs et attire les musiciens et les touristes.

Se perdre dans la ville

Par ailleurs, Prague fut la ville de nombreux artistes et vous trouverez au cours de vos balades des hommages à Kafka, Dvořák ou encore Bukowski.

Au-delà de ces lieux emblématiques, Prague regorge de trésors, comme la citadelle de Vysehrad, au sud, qui offre une merveilleuse vue sur la ville. Là encore, je ne saurais que vous conseiller de vous éloigner du centre historique et de vous laisser surprendre.

Mes petites adresses

Et puis, comme la culture recouvre également la gastronomie, voici quelques petites adresses, testées et approuvées. N’oubliez pas, si vous êtes amateur, de goûter également la délicieuse bière tchèque.

  • Lokál Dlouhááá : brasserie tchèque qui présente une sélection de plats traditionnels. (Dlouhá 33)
  • Restaurant Mincovna : restaurant de cuisine tchèque, idéalement situé à deux pas de la grande place (Staroměstské nám. 7)
  • Sansho : adresse plus haut de gamme où le chef, anglais, mêle produits locaux et saveurs d’Asie. Une vraie recherche culinaire. (Petrská 1170/25)
  • Bukowski’s : situé à l’écart du centre historique, dans le quartier de Zizkov, ce bar à cocktail porte son nom en l’honneur de l’écrivain Charles Burowski’s, connu également pour son amour de l’alcool. L’hommage est à la hauteur puisque les cocktails sont à la fois variés et délicieux (Bořivojova 689/86).
  • Maitrea & Lehka : deux excellents restaurant végétariens, très prisés

vue sur Prague depuis la citadelle de Vyšehrad

Enregistrer

PARTAGER
Passionnée par la littérature, la philosophie, l’histoire, l’animation japonaise et mille autres choses encore. Je cherche la poésie lovée au creux des choses. Car oui, « La poésie, c’est le plus joli surnom que l’on donne à la vie » (Prévert).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here