Attention coup de cœur ! A quelques pas de la place Vendôme, Julien Nonnon présente l’exposition Danse des fleurs à l’Éléphant Paname. Cette exposition qui mêle danse, musique, vidéo et vidéo-mapping est un concentré de poésie qui ne manquera pas de vous séduire. Mais attention, elle n’est présentée que jusqu’au 7 janvier, il faudra donc vous dépêcher pour aller l’admirer !

Danse de Fleurs fait suite à un précédent projet de Julien Nonnon, Fleurs de Nuits, où il racontait la naissance des fleurs sur des façades parisiennes. Pour ce nouvel opus qui donne vie aux fleurs, il s’est associé à la danseuse et chorégraphe Isabelle Pollet-Villard afin créer un jeu de drapé inspiré de la danse serpentine la danseuse américaine Loïe Fuller.

Il en résulte une série de photographies issues de projections sur quelques bâtiments de Paris mais aussi des vidéos. C’est d’ailleurs une installation captivante qui vous accueille dans la première salle : tandis qu’en face de vous Isabelle Pollet-Villard exécute une danse florale, au plafond une multitude de lumières viennent embellir cette féérie, le tout porté par la musique Nothing is impossible de Thierry Caroubi.

Les deuxièmes et troisièmes niveaux laissent place à des photographies qui révèlent un Paris by night sublimé par les projections chorégraphiées. S’il faut apporter un léger bémol, on aurait apprécié une lumière plus tamisée pour nous plonger davantage dans l’ambiance de ces clichés.

L’Éléphant Paname, centre d’Art et de Danse, est un lieu parfait pour accueillir une telle installation. Pour ceux qui ne connaissent pas encore cet endroit, on profitera de la visite de l’exposition pour découvrir un bâtiment hors du temps où une architecture typique des hôtels parisiens se mêle à une décoration brute : peinture patinée, ascenseur dans une surprenante cage métallique… le cadre est idéal pour présenter les photographies de Julien Nonnon surtout qu’il est possible que pendant votre visite vous puissiez observer des danseurs en train de s’entraîner dans les salles de danse de l’Éléphant Paname, renforçant l’immersion dans un Paris dansant.

L’exposition est courte, pas plus d’une vingtaine d’œuvres, mais elle ne manquera pas de vous captiver. En tout cas, nous concernant, nous sommes sous le charme. Et pour ne rien gâcher, l’entrée est gratuite, vous auriez donc bien tort de ne pas aller y jeter un œil !

Informations pratiques

Adresse

Éléphant Paname
10 rue Volney
75002 PARIS

Horaires

Tous les jours, de 11h à 19h. Dernière entrée à 18h.
Fermeture les 24, 25 décembre et 1er janvier et fermeture anticipée à 17h le 31 décembre.

Temps restant

Jusqu’au 7 janvier 2018.
L’exposition est terminée.

Tarifs

Entrée libre et gratuite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here