Vous connaissiez les cartes d’abonnement au cinéma… à vous désormais l’accès en illimité au théâtre : OtheatrO.com vous permet d’assister toute l’année, sans compter, aux spectacles de 30 salles parisiennes !

Benjamin Bir et Alexandre Sulma nous ont invité à découvrir un projet original, Otheatro. Le principe : à la manière des abonnements au cinéma, proposer un accès illimité au théâtre, dans 30 salles parisiennes.

Un abonnement proposé à partir de 25 € par mois vous permet d’aller au théâtre autant que vous le souhaitez et de bénéficier d’avantages (ex : répétitions) tout en faisant profiter vos proches de tarifs préférentiels.

Pour les moins accros, une carte théâtre valable un an permet d’assister à 5 ou 10 représentations à partir de 45 €.

 

Gagnez un mois de théâtre illimité !

 

En cette période de Noël, Otheatro vous offre un abonnement de un mois de théâtre illimité.

 
otheatro-jeu2
 

Comment participer ?

Pour tenter de gagner cet abonnement, il vous suffit de nous raconter en commentaire votre plus beau souvenir de théâtre.
Une chance supplémentaire pour ceux qui partageront cet article sur Twitter ou Facebook en mode public (pensez à mettre le lien ou votre pseudo dans votre commentaire pour que nous puissions vérifier).

Vous avez jusqu’au mardi 16 décembre 2014 à 23h59 pour participer. Le tirage aura lieu le 17 décembre et le(la) gagnant(e) sera prévenu(e) par e-mail.

Mise à jour (17/12) : le concours est maintenant terminé, bravo à Leiloona !

Bonne chance !

 

Passionnée de culture : photographie, musique, cinéma, théâtre, voyage… j’aime découvrir et partager mes impressions par les mots et les photos. Depuis que Paris est devenue « ma » ville, pas une journée ne passe sans que je ne m’émerveille de sa beauté et de la multiplicité des possibles…

3 COMMENTAIRES

  1. Alors, c’était avec mon Tro’Gnon, l’an dernier, pour voir une pièce sur Merlin l’Enchanteur. La première pour lui … moment de découverte, nous nous installons. Quelques minutes plus tard, un homme vient s’asseoir à côté de mon fils : Jango Edwards. Fidèle à lui-même, il fait le pitre, fait mourir de rire mon fils qui m’a dit à ce moment que c’était chouette d’aller au théâtre (forcément il pensait que ça avait déjà commencé).

  2. 13 décembre 2014, Roméo Castellucci.. On parle plutôt de scénographie dans son cas, surtout pour sa dernière performance le sacre du printemps… J’ai été incroyablement fasciné par sa pièce. C’est un travail poétique, sublimatoire, mais a la fois d’une extrême violence, et fortement politisé… Voilà pourquoi je fais des études d’art, car oui il y a tellement d’artistes ( qu’ils soient metteur en scène, scénographes, plasticiens, danseur, comédiens, musiciens…) qui vous permettent un moment de rêver, laissant votre corps frisonner, ou les larmes coulés. Merci a eux !

  3. L’adaptation du fabuleux roman Les liaisons dangereuses, mis en scène par John Malkovich en 2012 au Théâtre de l’Atelier. Un moment éblouissant, impertinent de la belle littérature et du théâtre, sublimé par des comédien(ne)s passionnés et à l’interprétation frissonnante.

    @lwiltpet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.