Champagne ! Ce soir, Bernard a toutes les raisons de sabrer la bouteille : un important contrat signé, une fête « surprise » prévue pour ses 40 ans, préparée comme chaque année par sa femme aux petits soins, ses trois petites filles qui l’attendent avec impatience… Et pourtant, il suffira, le temps d’un verre de champagne avec Adrien, son associé et meilleur ami, pour que tout bascule…

Adrien lui faussera compagnie ce soir. Il ne peut manquer le dîner mensuel d’un mystérieux club dont il révèle seulement l’existence à Bernard. Mais quel est donc ce club ? Quelles en sont les règles pour y entrer ? Qu’y fait-on de si important pour qu’Adrien le privilégie à l’anniversaire de son meilleur ami ? Pourquoi n’en a-t-il donc jamais parlé, et encore moins invité Bernard à le rejoindre ?

S’ensuit une confrontation à la fois drôle et grave, portée par un duo manifestement complice et prenant un plaisir sincère à jouer. Après une dizaine de minutes légèrement moins convaincantes, le jeu des deux comédiens prend davantage de corps et Cravate Club ne laisse alors aucune place à l’ennui, dirigeant le spectateur vers des réflexions plus poussées qu’il ne l’aurait pensé.

Sous son air a priori léger, le débat entre les deux amis vire en effet au véritable conflit, dévoilant peu à peu des questions existentielles, au rythme de joutes verbales et physiques teintées d’ironie et de reproches de plus en plus acerbes.

Les arguments de chacun lèvent le voile sur leur rivalité, entre l’admiration d’Adrien pour la vie équilibrée et épanouie qu’a su construire Bernard, et la jalousie de ce dernier, qui regrette de ne pas avoir suffisamment profité de la vie.

L’un comme l’autre sont-ils si heureux qu’ils ne veulent finalement le faire croire ? Leur amitié est-elle sincère ? Est-il préférable de tout se dire entre amis, ou faut-il concéder une part de jardin secret ?

Mais connaissons-nous alors vraiment nos proches ? Quelle personnalité se cache réellement derrière notre apparence ?

Cette réflexion habile sur la complexité des relations humaines et des étiquettes sociales est à découvrir jusqu’au 3 janvier 2015 à la Comédie des Trois Bornes.

 

Pièce mise en scène par Julien Kirsche

 

Informations pratiques :

 

Comédie des Trois Bornes
32, rue des Trois Bornes, 75011 Paris

A partir de 10 €

Les jeudis, vendredis et samedis à 19 h
Représentations supplémentaires les mercredis 24 et 31 décembre à 19 h
Relâches exceptionnelles les 6/11, 28/11, 29/11, 25/12 et 1/01

 

Comments to: Cravate Club, à la Comédie des 3 Bornes

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X