L’histoire du couple Borg est captivante et leur passion contagieuse. Un comble pour ces deux médecins qui, en marge de leur métier, ont consacré leur vie au Cirque.

Car il est des passions si dévorantes qu’elles happent votre vie toute entière. Gérard Borg se doutait-il, quand enfant il fréquentait les chapiteaux et les clowns, que le cirque l’emmènerait aux quatre coins du monde ? Sa femme Jeanne-Yvonne soupçonnait-elle, en l’épousant, qu’ils allaient constituer ensemble l’une des plus belles collections au monde sur les Arts du Cirque ?

Mais à quoi bon rassembler une telle collection si celle-ci ne peut être vue, si personne ne peut l’admirer ? Jeanne-Yvonne et Gérard Borg prêtent volontiers leur fonds exceptionnel lors d’expositions et, en ce moment, c’est justement leur collection qui est à l’honneur dans les musées de l’agglomération de Rouen. La 9e édition du « Temps des collections » célèbre en effet le Cirque et les Saltimbanques grâce aux prêts de grandes institutions mais, surtout, grâce au fonds de la collection Borg. Tour d’horizon de ce qui vous attend, jusqu’au 17 mai 2022.

Aux Arts et au Cirque, au Musée des Beaux Arts

Impossible de venir à Rouen sans visiter son musée des Beaux Arts, d’autant plus que ses collections permanentes sont gratuites. Le musée propose également des expositions temporaires qui ne m’ont jamais déçu. L’exposition du moment « Cirque et saltimbanques, aux arts et au cirque », n’échappe pas à cette heureuse tradition. Osez traverser le petit chapiteau qui vous accueille pour une plongée dans l’histoire du cirque moderne, des années 1760 à l’entre-deux guerres.

Entrée de l'exposition Aux Arts et au Cirque au musée des beaux arts

Cette exposition est un spectacle qui commence par des affiches annonçant l’arrivée du cirque dans la ville et qui se poursuit en nous présentant la tradition du cirque équestre, l’architecture des cirques (qu’ils soient en dur ou démontables), la puissance des corps (acrobates, trapézistes, lutteurs), les dompteurs et les animaux et enfin le cirque dans l’art avec plusieurs œuvres modernes. On peut notamment admirer dans cette dernière partie des œuvres de Léger, Zadkine ou encore Dufy.

Le cirque vu par Fernand Léger
Fernand Léger, le Cirque Medrano, Centre Pompidou

A voir aussi au musée des Beaux Arts, une exposition consacrée à l’imprimerie Fiedländer qui fut réputée en son temps pour la publicité du cirque et des troupes acrobatiques ; ainsi que des photographies du cirque américain de l’entre-deux guerres.

Musée des Beaux Arts de Rouen
Tous les jours sauf les mardis
Esplanade Marcel-Duchamp, Rouen
mbarouen.fr

LIRE AUSSI : Découvrir Rouen en un weekend, les visites incontournables


Cirque et Japon, au museum d’Histoire Naturelle

A deux pas du musée des Beaux Arts, le museum d’Histoire Naturelle met le Japon à l’honneur en exposant des estampes des périodes Edo et Meiji. De quoi nous offrir une vision du cirque bien différente de celle présentée dans le musée voisin.

Aujourd’hui très prisée, l’estampe japonaise n’était pourtant, en son temps, qu’un flyer que l’on jetait une fois le spectacle passé. Le museum, assurant son rôle de passeur des savoirs et des techniques, nous présente la méthode de réalisation d’une estampe avec des matrices en bois, et confronte les œuvres avec des animaux naturalisés que l’on peut retrouver dans certaines affiches.

Une exposition surprenante et originale qui a de quoi charmer, aussi, le jeune public.

Musées Beauvoisine
Tous les jours sauf les lundis
198 rue Beauvoisine, Rouen
museumderouen.fr


En habits de lumière, au musée industriel de la Corderie Vallois

Le fascinant musée de la Corderie Vallois qui met en valeur un superbe patrimoine industriel local, présente l’exposition « En habits de lumière » : des costumes, affiches, dessins, maquettes et accessoires qui rappellent l’histoire du cirque, des années 60 à 80.

De Monsieur Loyal aux écuyers en passant par les clowns, acrobates et dresseurs, ce sont tous les acteurs du Cirque qui sont mis en avant dans cette exposition.

Vue de l’exposition

Musée industriel de la Corderie Vallois
Tous les jours sauf les lundis matin
185 route de Dieppe, Notre-Dame-de-Bondeville
corderievallois.fr


Buffalo Bill, un saltimbanque venu de l’Ouest, à la Fabrique des Savoirs

William Cody, plus connu sous le surnom de Buffalo Bill était un chasseur de bisons qui créa entre 1882 et 1912 le « Buffalo Bill’s Wild West Show ». Ce spectacle eut un succès retentissant et se produisit aux quatre coins du monde. La venue d’un spectacle de Buffalo Bill était à chaque fois un événement : le campement était énorme et d’impressionnantes affiches annonçaient l’arrivée du show.

L’exposition de la Fabrique des Savoirs retrace la venue en France de ce saltimbanque venu de l’Ouest. Affiches, photographies, costumes, articles de presse… permettent d’avoir un aperçu de ce qu’était cet immense spectacle.

Imprimerie Weiner, affiche, Circus Art Museum

La Fabrique des Savoirs
Tous les jours sauf les lundis
Elbeuf-sur-Seine
lafabriquedessavoirs.fr

Bonne visite !


Tableau d’illustration en en-tête de l’article : Edmond Huez, Ecuyère, collection Borg
Article réalisé en collaboration avec la Réunion des Musées Métropolitains de Rouen

Comments to: Le Cirque à l’honneur dans les musées Rouennais : tour de piste des expositions à découvrir

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X