Le Cabaret Sauvage présente jusqu’au 3 avril prochain un spectacle, combinant musiques et théâtre, qui rend hommage aux cabarets orientaux du Quartier Latin. Sur la scène, musiciens, chanteurs et danseuses vous transportent dans les années 40 et déclenchent des mouvements de hanches incontrôlés dans une belle ambiance chaleureuse et festive !

Mohamed Ftouki, jeune algérien démobilisé, découvre Paris en 1936. Il se retrouve comme plusieurs dizaine de milliers de maghrébins de l’entre-deux-guerres, confronté à la vie de l’immigration prolétarisée mais jouissant des premiers lieux de divertissement : les cafés algériens. En 1949, Ftouki ouvre son restaurant qui deviendra le grand Cabaret TAM TAM, rue Saint Séverin à Paris, en plein Quartier Latin (TAM TAM pour Tunisie, Algérie, Maroc).
Entre 1940 et 1950, les soirées du Cabaret TAM TAM accueillent le tout Paris et présentent des numéros de danses orientales ou des chanteurs et artistes arabo-berbères. De très nombreux grands artistes maghrébins viendront ainsi présenter leur art dans les cabarets parisiens. Accusé de cacher des armes pour le compte du Front de Libération National (FLN) alors en pleine lutte armée pour l’indépendance de l’Algérie, Ftouki et sa famille quittent Paris et la France en 1958 pour se réfugier au Liban.

 

Cabaret el Djazair
Cabaret el Djazair

 

C’est cette histoire et celles des cabarets orientaux en France que nous raconte Clik Clak Kodak, le maître de cérémonie de la soirée. Accompagné d’une charmante serveuse, Andalousia, il nous transporte au cœur des nuits orientales pour nous dépeindre les grandes heures des cabarets. Archives, photographies, anecdotes, présentations d’artistes de l’époque, tout s’entremêle pour donner au spectacle une profondeur historique. Cabaret oblige, le spectacle s’accompagne de chansons du répertoire classique des cabarets de l’époque et de danses !
 
Cabaret TAM TAM au Cabaret Sauvage
 
Le public, à la fois ému et enthousiasmé, danse dans tout le Cabaret Sauvage. A côté de sa table ou au centre de la scène, on danse en poussant des youyous (il faut reconnaître que les hommes ont mis plus de temps à se décider et ne sont arrivés qu’après l’entracte !). L’ambiance est extrêmement réussie : on se sent bien, c’est chaleureux et convivial.
Le public danseur laisse quand même la place aux vraies danseuses qui viennent réaliser leurs numéros au centre de la scène. Les danses font écho aux thématiques présentées par Clik Clak Kodak et l’orchestre et leurs ceintures ondulent aux rythmes classiques ou andalous.

L’orchestre (musiciens du Barbès Café), dirigé par l’excellent Nasredine Dalil accompagne merveilleusement la non moins merveilleuse Samira Brahmia (oui, oui celle de The Voice) qui reprend avec beaucoup d’émotion les différents morceaux du spectacle (mention spéciale à sa superbe interprétation de Ya Oummi).

Comme avec les cabarets d’autrefois, le Cabaret TAM TAM propose diner et spectacle ! Aussi, ne mangez pas avant d’y aller, vous rateriez l’assiette de desserts (et ce serait dommage !).

 
Cabaret TAM TAM au Cabaret Sauvage
 

L’équipe :

 

SYLVAIN BOLLE REDDAT : Clik Clak Kodak
DEHYA AZAICHE : Andalousia

NASREDINE DALIL : chant & flûte
SAMIRA BRAHMIA : chant & guitare
MALIK KERROUCHE : guitares
AMAR CHAOUI : percussions
HICHEM TAKAOUTE : basse & chant
HAFID DJEMAI : chant & guitare
MUSTAPHA MATAOUI : claviers & accordéon
PHILIPPE BONNET : batterie
MARIANGELES KALAMAR : circassienne, danse de cerceaux
LINA MENZER : danse
ERIKA RAJA KLEIN : danse

 

Informations pratiques :

 

Le Cabaret Sauvage
Parc de la Villette (Paris 19e)

Du 11 mars au 3 avril

Tarif plein en prévente : 20 euros
Tarif plein sur place : 24 euros

 

Eternelle curieuse. Touche à tout culturelle, j’aime découvrir des nouveaux artistes, des nouveaux courants, de nouveaux lieux. Musique, ciné, danse, théâtre… rien ne m’arrête ! Je confesse malgré tout une affection particulière pour la musique live associée à une grosse consommation de concerts ! Petites salles ou grandes scènes, jazz, rock, métal ou électro, je respire la musique sous toutes ses formes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.