Ville bouillonnante, colorée, passionnante, toujours étonnante, Lisbonne appartient à ces capitales dont l’identité est à la fois unique et multiple, et les atouts indénombrables. Ville des grandes découvertes, elle tire de ce passé de conquérant un héritage culturel immense et une ouverture sur le monde qui ont profondément marqué son identité.

Vue sur le quartier le plus ancien de Lisbonne, l'Alfama, au soleil couchant
Vue sur le quartier le plus ancien de Lisbonne, l’Alfama, au soleil couchant

Il est étonnant de se demander quel visage elle arborerait aujourd’hui, sans l’immense séisme qui l’a ravagée en 1755, lui laissant essentiellement le quartier de l’Alfama, considéré comme son cœur historique et son quartier le plus authentique, bien qu’il soit très prisé des touristes. Certains critiquent d’ailleurs la perte d’identité inévitable que cela entraine, mais pour avoir logé dans ce quartier et m’y être beaucoup baladée (ses petites ruelles étroites, escaliers indénombrables et placettes cachées demandent de prendre le temps de flâner et laisser vos pas vous guider sans but précis) en journée comme en soirée, ce n’est pas l’impression que j’en ai eue. Les locaux sont toujours bel et bien présents, et l’atmosphère familiale, de village typiquement portugais que j’avais trouvée à Porto, m’a semblée plus forte dans l’Alfama que dans tout autre quartier de Lisbonne.

Invalid Displayed Gallery

Car la ville a cela d’une capitale : la diversité. Ambiance, architecture, population… le contraste d’une zone à l’autre peut être saisissant, et passionnant à découvrir. Ainsi, entre la Baixa, au centre de Lisbonne, très touristique et commerçante, le Bairro Alto, très célèbre quartier des bars, restaurants et boutiques de créateurs ou encore les rives du Tage, proposant des lieux alternatifs (docks aménagés en cafés, restaurants, clubs, piste cyclable agrémentée de dessins de Pacman, friches industrielles peu à peu réhabilitées…), Lisbonne ne peut se réduire à une description hâtive et généralisée.

Invalid Displayed Gallery

Bien sûr, des constantes se retrouvent, à commencer par les petits pavés recouvrant une grande partie des rues, les couleurs des murs, les azulejos… mais aussi les nombreuses façades délabrées et les multiples fresques de street-art, plus ou moins monumentales et saisissantes, contribuant à l’ambiance particulière de la ville.

Invalid Displayed Gallery

La largeur du Tage, que l’on contemple quasiment à perte de vue, donne quant à elle plutôt l’impression d’être aux bords d’une mer que d’un fleuve – il est d’ailleurs surnommé la Mer de Paille pour les teintes dorées qu’il arbore au soleil couchant -, et le ressenti est tout autre qu’à Porto. L’on ne traverse pas le fleuve en quelques minutes à pied, et l’autre rive pourrait presque appartenir à une autre ville ou pays.

Vue sous le célèbre Pont du 25 avril, traversé par une autoroute et une ligne ferroviaire
Vue sous le célèbre Pont du 25 avril, traversé par une autoroute et une ligne ferroviaire

 

Toute visite de Lisbonne ne saurait être complète sans une journée à Belém, quartier situé au Sud, où se trouvent une tour éponyme et le Monastère des Hiéronymites. L’ensemble, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, étonne et fascine par la splendeur de son architecture manuéline, témoignage de la richesse de la ville, voire du pays, lors des grandes découvertes.

 


Invalid Displayed Gallery

Construit bien plus récemment (1992), le Centre Culturel de Belém comporte un musée d’art moderne et contemporain, le Musée Bérardo, dont la visite – gratuite pour tous – se révèle passionnante, en plus d’offrir un havre de paix très appréciable après la foule étourdissante qu’il faut hélas supporter lors des visites du monastère et de la tour.

Invalid Displayed Gallery

Un détour par la Casa Pasteis de Belém pour goûter les fameux Pasteis de Bélem s’impose également. Imaginez plutôt : une petite pâte feuilletée finement craquante, surmontée d’un flan encore tiède et coulant, la cannelle qui le surplombe venant se coller à votre palais… les adjectifs ne sauraient suffire à décrire l’expérience de cette douceur !

Invalid Displayed Gallery

Autre joyau à découvrir, Sintra un village situé à 30 minutes de train de Lisbonne, niché au pied d’une montagne classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité pour les nombreux palais et châteaux qui y sont édifiés. Lieu de villégiature de familles lisboètes aisées à la basse saison, le lieu est hélas très (trop) prisé des touristes en été. Mieux vaut donc essayer, dans la mesure du possible, de s’écarter le plus possible des sentiers battus pour l’apprécier pleinement : je recommande tout particulièrement de monter à pied jusqu’au Château des Maures, forteresse du VIIIe siècle érigée sur un massif rocheux, qui offre une vue imprenable jusqu’à l’Océan Atlantique. Plus haut encore, se trouve le Parc de Pena, vaste ensemble romantique de 200 ha abritant le Palais National de Pena, dont les charmants chemins et petites allées permettent de se balader en toute quiétude.

Les plus gourmands pourront s’arrêter à la Piriquita de Sintra pour goûter les queijadas de Sintra, sublime petite pâtisserie au goût de cannelle et à la texture d’un cheesecake très dense, un pur régal !

Je pourrais encore écrire des pages entières sur Lisbonne, tant ce voyage m’a enchantée, et cet article est loin d’être exhaustif. Mon ultime recommandation à l’attention du voyageur sera de se munir d’une bonne paire de chaussures pour arpenter les petits pavés irréguliers et de muscler ses mollets auparavant, afin de découvrir pleinement Lisbonne sans souffrance… car elle mérite son surnom de « ville aux sept collines » ! Quant au tram jaune typiquement lisboète, mieux vaut privilégier une heure matinale ou tardive pour l’apprécier dans la tranquillité…


Passionnée de culture : photographie, musique, cinéma, théâtre, voyage… j’aime découvrir et partager mes impressions par les mots et les photos. Depuis que Paris est devenue « ma » ville, pas une journée ne passe sans que je ne m’émerveille de sa beauté et de la multiplicité des possibles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.