A l’heure où la musique électronique vit un véritable renouveau dans la capitale, avec une multiplication des soirées et festivals, affichant chacun des djs / producteurs de plus en plus reconnus, un nouveau concept a vu récemment le jour, sous le nom joliment à propos d’AntiChambre. La soirée de lancement du projet organisée au Club Les Etoiles, avait pour invitée principale Vaal, artiste montante de la scène techno actuelle, qui se produisait pour la première fois en France. Retour d’expérience.

 

Les Etoiles

 

Le lieu de la soirée, un ancien théâtre du Xe arrondissement récemment converti en club, associait le charme de l’ancien et l’intimité d’une salle de taille modeste. Aussitôt entré, on ne peut s’empêcher de penser à la Cigale, avec son balcon offrant une vue privilégiée sur la scène et l’ensemble de la salle.

 

Antichambre Vue sur la scène depuis le balcon
Vue sur la scène depuis le balcon

 

Rompue aux sorties en clubs et festivals de musique électronique, je n’ai pu m’empêcher d’être surprise par l’hétérogénéité du public présent, allant de (très) jeunes dont on douterait presqu’ils soient déjà sur les bancs de la fac, à des quadra très cools. Cette dimension hétéroclite contribuait à créer une ambiance détendue, loin de tout « m’as-tu-vu » pouvant être parfois ressenti parmi le public électro grandissant.


 

Un cadre a priori judicieusement choisi donc, pour un projet annonçant privilégier les atmosphères intimistes plutôt que de se livrer à cette course du « toujours plus » (qu’il s’agisse des événements en eux-mêmes comme des artistes programmés).

L’on regrettera simplement les quelques coupures de sons venues entacher l’expérience : simples difficultés techniques passagères dues à l’ouverture récente du club ?

 

Le concept AntiChambre

 

Nouveau-né parmi les nombreux projets liés à la musique électronique, AntiChambre se présente comme un concept novateur, favorisant la découverte de jeunes artistes, à l’image d’un incubateur évoluant au gré de ses principaux acteurs, plutôt que le traditionnel schéma d’un label exerçant une certaine influence sur les artistes.

L’aboutissement n’est pas uniquement musical mais s’inscrit dans une démarche plus globale, puisqu’il s’agit de mêler de nombreuses disciplines artistiques, en valorisant des jeunes talents aux multiples facettes (photographie, illustration, typographie…).

AntiChambre se propose ainsi d’encourager les échanges et la rencontre entre ces artistes et le public, à travers des soirées intimistes : expos / vernissages réguliers, notamment dans des bars, soirées dans des salles de petites capacités… le tout mettant en valeur les dj-sets des artistes.

 

La soirée de lancement

 

Même si chaque dj aura apporté sa propre touche et son style aux différents sets s’étant succédés, force est de constater que la progression musicale aura été cohérentes sur l’ensemble de la nuit : partie de sets très dynamiques, rythmés et dansants avec les djs Chvt, Axel Hair et Solal Reyes, l’ambiance se sera calmée entre 1h et 2h avec le set beaucoup plus froid et techno d’Asmar, au visage concentré et imperturbable.


 

Le public était alors prêt à accueillir Vaal, tête d’affiche de la soirée signée sur l’excellent label Life & Death (produisant entre autres Tale of us, sacrés 2èmes meilleurs djs 2014 par le classement des Top 100 de Resident Advisor), qui jouait pour la première fois en France.


 

Malgré les regrettables coupures et quelques maladresses dans les transitions, son set aura été fidèle à la douce empreinte techno que l’on connait des artistes du label.

Pour tous ceux qui penseraient que l’électro est forcément violent, un remix très réussi par Vaal et Tale of Us :


 

L’on repartira hélas tous sur notre fin, avec un dernier set lent et en sous-régime, là où le public attendait encore des basses dignes de ce nom pour la dernière heure.

Cela ne saurait empêcher de poursuivre l’expérience par l’écoute des artistes mis en avant par Antichambre et le suivi de leur progression, puisque c’est là l’intéressante et louable démarche du projet.

 

Plus d’informations :

 

La page Facebook d’AntiChambre
Leur compte Soundcloud

 

PARTAGER
Passionnée de culture : photographie, musique, cinéma, théâtre, voyage… j’aime découvrir et partager mes impressions par les mots et les photos. Depuis que Paris est devenue « ma » ville, pas une journée ne passe sans que je ne m’émerveille de sa beauté et de la multiplicité des possibles…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here