Connaissez-vous l’Institut culturel de Google ?

Le Lab de l'Institut culturel © Google
Le Lab de l'Institut culturel © Google

Bien au-delà du moteur de recherche que nous utilisons quotidiennement, Google développe de nombreux services à destination d’un public toujours plus varié. Le secteur culturel n’est pas en reste, depuis 2011 l’Institut culturel Google collabore avec de nombreuses institutions.

L’Institut culturel Google et son Lab à Paris

L‘Institut culturel Google à Paris a pour mission principale de mettre à disposition des institutions culturelles et d’archives de nombreux outils technologiques innovants afin de concourir à la diffusion et l’accessibilité des œuvres d’art via internet. Par l’intermédiaire de puissants appareils photographiques et autres technologies, les collections des sites culturels partenaires sont ainsi numérisées et mises en ligne sur la plateforme Google, accessible gratuitement à tous. Grâce à cette dernière, le public peut dès lors explorer d’au plus près plus de 57 000 images haute résolution d’œuvres d’art et découvrir une quantité de détails imperceptibles à l’œil nu. Des expositions numériques et des visites sites historiques et archéologiques sont également disponibles depuis cette plateforme.

En 2013, soit deux ans après son ouverture, l’Institut se lance dans un nouveau défi en ouvrant – dans les mêmes locaux parisiens – un Lab destiné à promouvoir et stimuler la création et la recherche de nouveaux outils et technologies. Ne souhaitant se substituer « ni à un musée, ni a une galerie« , le Lab se positionne comme un partenaire et propose un programme particulièrement tourné sur la collaboration entre Google et les sites culturels partenaires. Ainsi de nombreux outils comme « un écran géant interactif, une station de capture 3D, un appareil photo Gigapixel et un atelier de prototypage numérique (imprimante 3D, découpe laser…) » sont mis à disposition des professionnels du secteur culturel qui peuvent venir les tester et les découvrir.

Par ailleurs, toujours dans cette optique de concevoir un esprit de collaboration, un programme de résidence a été également ouvert afin de permettre à de jeunes artistes d’utiliser tous les équipements du Lab. Enfin, le Lab apporte également son soutien à de nombreux événements culturels et numériques comme MuseoMix.

 

Et si un bout de carton révolutionnait la façon de voir des vidéos ?

Google Cardboard

Le Cardboard et l’une des innovations conçues dans ce Lab par les ingénieurs de Google. Composé de deux lentilles et d’un carton ingénieusement découpé, Cardboard transforme votre smartphone en un stéréoscope d’un nouveau genre. En regardant des vidéos compatibles, Cardboard vous permet de voir des films à 360° !

Dans le cadre de l’exposition De Méliès à la 3D : La Machine du Cinéma, la Cinémathèque met à profit le Google Cardboard en vous proposant de vivre une expérience en réalité virtuelle. Le court-métrage Kinoscope vous immerge dans l’univers des chefs d’oeuvre du 7ème art.

Ne nombreuses autres vidéos en réalité augmentée, compatibles avec le Cardboard, sont disponibles sur Youtube.

 

Gagnez un Google Cardboard et des invitations pour la Cinémathèque

Google Cardboard Kinoscope Cinemathèque

Pour vous permettre de vivre cette expérience cinématographique, nous vous offrons un Cardbord ainsi que 2 invitations pour aller voir l’exposition de la Cinémathèque jusqu’au 29 janvier.

Pour tenter votre chance, il vous suffit de remplir ce formulaire avant le lundi 2 janvier inclus. Le gagnant sera tiré au sort parmi les participants le mardi 3 janvier et recevra son lot par courrier, à l’adresse postale renseignée dans le formulaire (envoi en France métropolitaine uniquement).

Astuce : une chance supplémentaire de gagner en partageant cet article sur Twitter ou Facebook !

MAJ : Le concours est désormais terminé. Félicitations à Joséphine Y. !

Bonne chance !

Cécile Corne

"Vois-tu, petite, le succès d’un musée ne se mesure pas au nombre de visiteurs qu’il reçoit, mais au nombre de visiteurs auxquels il a enseigné quelque chose. Il ne se mesure pas au nombre d’objets qu’il montre, mais au nombre d’objets qui ont pu être perçus par les visiteurs dans leur environnement humain. Il ne se mesure pas à son étendue, mais à la quantité d’espace que le public aura pu raisonnablement parcourir pour en tirer un véritable profit. C’est cela le musée (...)." Georges-Henri Rivière

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. 30 décembre 2016

    […] Depuis 2011, l’Institut culturel Google collabore avec des institutions culturelles en mettant à leur disposition du matériel et des dispositifs numériques.  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.