Cry Jailolo : des danseurs indonésiens au musée du quai Branly – Jacques Chirac

Cry Jailolo - Musée du quai Branly
Cry Jailolo - Musée du quai Branly

Cry Jailolo est un spectacle de danse contemporaine créé par Eko Supriyanto, comptant parmi les chorégraphes indonésiens les plus talentueux et reconnus de nos jours. Une pièce magistrale et hypnotique, interprétée avec talent par sept danseurs indonésiens originaires de Jailolo.

Ce spectacle est le fruit d’un long travail d’observation mené par le chorégraphe, immergé pendant deux ans au cœur de la Baie de Jailolo. En plongeant et dansant quotidiennement avec 350 jeunes hommes de cette communauté (parmi lesquels il en a finalement sélectionné sept), il a ainsi pu étudier leurs mouvements, mais aussi ceux des poissons, qui ont donné l’essence de ce spectacle unique.

Cry Jailolo - Musée du quai Branly

Cry Jailolo – Musée du quai Branly © Bernie Ng

Si la demande initiale était de valoriser les danses traditionnelles des Moluques – un archipel composé d’un millier d’îles et îlots à l’est de l’Indonésie -, le résultat lui, se veut définitivement contemporain.

Commençant dans une infinie douceur, le spectacle s’ouvre sur un unique danseur au centre de la scène, animé par un piétinement continu et caractéristique, pas qui sera maintenu sans relâche durant toute l’heure et donnera au spectacle toute sa particularité.

Très progressivement, une lumière bleutée vient éclairer le jeune homme, comme une lente plongée en mer, tandis que les six autres danseurs le rejoignent lentement.

Avec une symétrie saisissante, les danseurs habitent alors la scène tel un banc de poisson, au mouvement uni et harmonieux. Tour à tour, chacun s’en détache par moments, interprétant de nouveaux mouvements moins traditionnels, alors repris par le reste du groupe.

Cry Jailolo - Musée du quai Branly

Cry Jailolo – Musée du quai Branly © Bernie Ng

Une grande force émane de ce spectacle énergique et étonnant, porté par ce pas rythmé et continu, mais aussi par une musique prolongeant cette plongée en milieu marin. Le regard concentré, le torse droit, les danseurs maintiennent leur piétinement dans une synchronisation parfaite, contrastant avec la fluidité des mouvements de leurs bras.

Témoignage de la solidarité de ces hommes, reflet de la vie sociale de Jailolo en harmonie avec l’environnement marin, ce spectacle est aussi un message d’alerte sur les dangers menaçant cette baie. Prisée pour la plongée sous-marine, elle fait en effet face aux dégâts du tourisme de masse et de la pêche intensive.

Ce spectacle sait pourtant nous rappeler que les hommes y vivent en  symbiose avec le monde marin depuis des siècles…

Informations pratiques :

Théâtre Claude Lévi-Strauss – Musée du quai Branly – Jacques Chirac
37 quai Branly (Paris 7ème)

20 € (tarif plein) / 15 € (tarif réduit)

Vendredis 18 et 25 novembre à 20h
Samedis 19 et 26 novembre à 19h
Dimanches 20 et 27 novembre à 17h

La représentation du 20 novembre sera diffusée en direct sur Arte puis disponible en replay sur Arte Concert

Clémence Vernoux

Passionnée de culture : photographie, musique, cinéma, théâtre, voyage… j’aime découvrir et partager mes impressions par les mots et les photos. Depuis que Paris est devenue « ma » ville, pas une journée ne passe sans que je ne m’émerveille de sa beauté et de la multiplicité des possibles…

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.