Culturez-vous
Blog art, culture et voyages

Moteur, ça tourne… Action ! Après 8 années de travaux, le musée de la Marine de Paris vient de rouvrir ses portes et vous accueille avec une scénographie entièrement revue, à la fois moderne et ludique. Et pour la toute première exposition de ce musée nouvelle génération, le musée de la Marine s’intéresse à la place de l’Océan dans le cinéma, un thème récurrent dans le septième art.

Pourquoi l’océan fascine-t-il autant les réalisateurs que les spectateurs ? Que symbolise la mer et quelles inventions techniques ont permis de la filmer de façon toujours plus réaliste ? L’exposition « Objectif mer : l’océan filmé » revient sur plus d’un siècle d’histoire d’un cinéma qui s’est pris de passion pour le monde marin. A découvrir jusqu’au 5 mai 2024.

Cet article est réalisé en collaboration avec le musée de la Marine, je reste cependant totalement libre de mes propos.

Le cinéma avant le cinéma

La mer a pendant longtemps été un rêve inaccessible pour les humains. Élément mouvant, profond, dangereux, synonyme de drames et de naufrages… elle fut l’une des toutes premières sources d’inspiration du cinéma.

A l’image du peintre Courbet qui a cherché à capter le mouvement des vagues dans ses toiles, les hommes se sont très tôt lancé le défi de représenter les océans. Bien avant l’invention des frères Lumière, des spectacles de lanternes ou encore des théâtres optiques tentaient de reproduire le monde marin.

Grâce à de nombreux prêts, notamment en provenance de la Cinémathèque, l’exposition nous présente une archéologie du cinéma avant le cinéma avec plusieurs dispositifs qui permettaient de projeter des images, parfois dès le 17e siècle.


Filmer la mer : un défi technique

A partir du 19e siècle, les innovations techniques vont se succéder pour permettre d’explorer, filmer et documenter les fonds marins. Plusieurs expéditions scientifiques voient le jour avec des appareils de plus en plus perfectionnés, capables de faire face aux contraintes de pression et de filmer toujours plus profondément.

Prenez place !

Installez-vous dans un fauteuil, l’exposition vous invite à découvrir quelques extraits de films, (presque) comme au cinéma.

Avec l’exposition « Objectif Mer : l’océan filmé » le musée de la Marine célèbre le 7e art 5

Le cinéma s’empare alors de ces découvertes pour produire des films documentaires mais aussi pour imaginer des histoires rêvées et fantastiques.

Exposition Objectif mer au musée de la Marine

John Ernest Williamson, pionnier du cinéma sous-marin

L’anglais John Ernest Williamson a laissé son nom dans l’histoire du cinéma pour être le premier à filmer le monde sous-marin. Pour ce faire, il a utilisé la « Photosphère », un caisson circulaire inventé par son père en 1903 qui permet d’abriter un être humain. Dans cette lourde boule d’acier déposée à l’océan et reliée par un long tube à un bateau, Williamson a pu installer sa caméra et rapporter des images spectaculaires.


L’océan, théâtre des histoires les plus dramatiques

Dès les années 20, les Océans passionnent les scénaristes. Inspirés de récits ou de livres anciens, ces films content des histoires romanesques, teintées d’amour et de haine, de vengeance et de passion, pour le plus grand bonheur des spectateurs.

Avec l’exposition « Objectif Mer : l’océan filmé » le musée de la Marine célèbre le 7e art 6
© Juliette Bellini

Les films de Pirates voient le jour et dépeignent un monde marin souvent terrifiant où l’on lutte pour sa survie et pour sa liberté au milieu d’un univers sauvage et impitoyable. Mais naviguer c’est aussi vivre en communauté dans un espace restreint, une vie à bord parfois compliquée dont le cinéma s’empare également.

L’exposition évoque de nombreux films qui ont marqué les esprits par leurs batailles navales comme Master and Commander (2003) ou Ceux qui servent la mer (1942).

Titanic, le film le plus marquant

Si le naufrage du Titanic n’a pas été filmé, le cinéma a plusieurs fois raconté son histoire. Le film de James Cameron sorti en 1997 a marqué les esprits de toute une génération de spectateurs. Pour un rendu réaliste, l’équipe technique a dû déployer des moyens innovants : maquette à quasi taille réelle, reconstitution de décors intérieurs, effets spéciaux mais aussi utilisation d’une caméra spécifique pour les prises de vue sous-marines.

Avec l’exposition « Objectif Mer : l’océan filmé » le musée de la Marine célèbre le 7e art 7

Caméra sous-marine conçue par Panavision pour le film Titanic (1997) de James Cameron, d’après une caméra 35 mm ARRI 35 IIC fonctionnant ici en Techniscope (deux perforations de chaque côté de la pellicule). La caméra était insérée dans un caisson permettant de plonger à des pressions élevées. Paris, Collection La Cinémathèque française © DR

Une mer déchaînée qui inspire les scénaristes

Que ce soit dans la littérature ou le cinéma, l’océan est rarement dépeint comme un univers paisible. Au contraire : les films comme les romans ramènent l’homme à sa petitesse face à la nature.

Si quelques faits réels ont inspiré les scénaristes, la plupart des films nous plongent dans un monde onirique avec des créatures inattendues.

Exposition Objectif mer au musée de la Marine

Un musée entièrement revu

Après 8 années de travaux, ce qui était un musée d’Histoire est devenu un musée de Société qui souligne l’importance du monde marin dans nos vies. Le message du musée de la Marine, nouvelle génération : La mer est notre avenir !

Avec de nombreuses maquettes, des dispositifs interactifs et une scénographie immersive, le musée de la Marine est un lieu imaginé aussi bien pour les petits que pour les plus grands, ce qui en fait un lieu totalement adapté pour le public familial.

Si vous allez au musée pour découvrir l’exposition, profitez-en pour explorer le passionnant parcours permanent.

Musée de la Marine de Paris

Informations pratiques

Adresse :
17 place du Trocadéro et du 17 novembre
75016 Paris

Horaires :
Jusqu’au 5 mai 2024
Tous les jours, sauf le mardi, de 11h à 19h
Nocturne les jeudis jusqu’à 22h

Site internet :
musee-marine.fr

Tarifs :
Tarif plein : 15 €
Tarif réduit : 11 €
Réduction de 1 € pour une réservation en ligne
Gratuit pour les moins de 26 ans


Cet article est réalisé en collaboration avec le musée de la Marine, je reste cependant totalement libre de mes propos.
Sauf mention contraire, les photographies utilisées dans cet article sont la propriété de Culturez-vous et ne peuvent être réutilisées sans autorisation écrite.

Do you like Antoine Vitek's articles? Follow on social!
Comments to: Avec l’exposition « Objectif Mer : l’océan filmé » le musée de la Marine célèbre le 7e art

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.