A Metz, 2020 a été l’année des chiffres ronds : tandis que le Centre Pompidou-Metz vient de fêter son dixième anniversaire, la vieille cathédrale Saint-Etienne a quant à elle célébré son huit centenaire. Pour cette double occasion, une grande exposition dédiée à Marc Chagall – auteur de plusieurs des vitraux de la cathédrale – aurait dû ouvrir ses portes le 21 novembre dernier.

Malheureusement, la crise sanitaire et les restrictions qui lui sont associées font de cette exposition une belle endormie. Tout est prêt : les œuvres sont accrochées, les cartels sont en place, le catalogue est imprimé et une vaste programmation d’événements a été imaginée… il ne manque plus que le public pour venir profiter de ces chefs d’œuvres. A l’occasion d’une visite presse j’ai eu le plaisir et la chance de découvrir l’exposition Chagall, Le passeur de Lumière, voici donc un aperçu de ce qui vous attend dès la réouverture des musées.

Chagall, le Passeur de lumière

Portrait de Marc Chagall
Izis, Marc chagall s’arrêtant pour réfléchir pendant le travail sur les vitraux de Metz à l’atelier Simon-Marq de Reims

Comme le suggère le titre de cette exposition, il s’agit ici de se concentrer sur le travail de Chagall autour du vitrail. Entre 1958 et 1984, Chagall a réalisé des vitraux pour de nombreux édifices en France mais aussi aux Etats-Unis, en Israël, en Suisse et en Angleterre. Après la seconde guerre mondiale, dans un contexte de reconstruction, de nombreux lieux de culte ont en effet passé des commandes de vitraux, générant un renouveau dans l’art du vitrail.

Pour moi, un vitrail est une séparation transparente entre mon cœur et le cœur du monde. Le vitrail doit être sérieux et passionné. C’est quelque chose qui élève et exalte l’âme. C’est la perception de la lumière qui lui donne vie.Marc Chagall

L’exposition nous fait découvrir le processus de création de ces vitraux grâce à des travaux préparatoires (des dessins et maquettes) que l’on peut comparer aux photographies des vitraux finaux.

Vitraux de Marc Chagall à Metz
La cathédrale de Metz : Abraham, Jacob, Moïse, Joseph et Noé – Projet, maquette et vitrail pour le déambulatoire

En parallèle, des peintures, sculptures et céramiques en provenance de musées partenaires et de collections particulières permettent de mieux comprendre l’œuvre de l’artiste. A travers ces vitraux, on explore également le rapport entre Chagall et la Bible.

Chagall se plonge dans la bible qui le captive depuis son plus jeune âge et qu’il conçoit comme la plus grande source de poésie de tous les temps. Non pas comme un dogme préétabli mais comme une source dans laquelle puiser et à partir de laquelle rêver.Elia Biezunski, commissaire de l’exposition


Chagall à la cathédrale de Metz

Pour compléter cette exposition, la visite de la cathédrale de Metz est un incontournable d’autant plus que l’entrée est bien sûr gratuite et qu’elle est d’ores-et-déjà ouverte puisque les lieux de culte échappent aux restrictions sanitaires.

Saint-Etienne de Metz est la cathédrale de France qui détient la plus grande surface vitrée : 6 500 m² de vitraux qui font d’elle l’une des plus lumineuses du monde, lui valant le surnom de “lanterne du bon Dieu”. Vous pourrez y admirer les vitraux réalisés par Chagall à partir de la fin des années 1950.

Le vitrail est exaltant, il lui faut de la gravité, de la passion. Il doit vivre à travers la lumière perçue.Marc Chagall

Cathédrale Saint-Etienne de Metz

En attendant de voir l’exposition…

Catalogue de l'exposition Chagall Passeur de lumière au Centre Pompidou-Metz

En attendant de pouvoir aller dans cette exposition, le catalogue très complet conçu comme un ouvrage de référence sur les vitraux de l’artiste, est d’ores-et-déjà disponible et vous attend en librairie.

Le Centre Pompidou-Metz vous propose par ailleurs un aperçu de l’exposition en vidéo :


Informations pratiques

Adresse :
Centre Pompidou-Metz
1 Parvis des Droits de l’Homme
57020 Metz

Horaires :
Dès la réouverture des musées et jusqu’au 26 avril 2021
Tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 18h

Site internet :
https://www.centrepompidou-metz.fr/

Tarifs :
Plein tarif : de 7 à 12 € selon les espaces d’expositions ouverts lors du jour de visite
Gratuit pour les moins de 26 ans

Comments to: Le Centre Pompidou-Metz célèbre Chagall et l’art du vitrail

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.

X