Quelle est l’origine du Calendrier de l’Avent ?

Calendrier de l'Avent
© Le calendrier de l'Avent de Tote @triskille_ sur Instagram

Ce matin vous vous êtes peut-être réveillé en sautant – enfin – sur votre calendrier de l’Avent pour ouvrir la première case de ce décompte gourmand qui vous aidera à patienter jusqu’à l’arrivée du Père Noël. Mais savez-vous d’où vient ce calendrier ?

On raconte que pour patienter en attendant la naissance du petit Jésus, certaines familles déposaient chaque jour de décembre un brin de paille dans la crèche, constituant ainsi au fil des jours un lit douillet pour l’arrivée du divin enfant. Une autre histoire veut que les parents traçaient à la craie 24 traits sur un mur que les enfants effaçaient chaque jour jusqu’au 25 décembre. Mais ces histoires sont des légendes assez floues que l’on serait bien en peine de vérifier.

L’origine connue du calendrier de l’Avent remonte en Allemagne, à Maulbronn, à la fin du XIXe siècle. Une femme de pasteur avait dessiné 24 cases sur un carton et accroché sur chacune d’elle un petit gâteau. Inspiré par cette idée, son fils, Gerhrard Lang, devenu éditeur, commercialise en 1908 à Munich le premier calendrier de l’Avent, alors baptisé Weihnachts-Kalender, constitué de petits dessins en couleur.

Le succès ne se fit pas attendre et le calendrier évolua au fil des années. En 1920 on vit apparaître les premiers calendriers dotés de fenêtres à ouvrir et les chocolats arrivèrent en 1958, se rapprochant ainsi de la plupart des calendriers que l’on peut trouver de nos jours dans les grandes surfaces et qui n’ont plus grand chose à voir avec la valeur religieuse initiale des premiers calendriers.

Maintenant que votre calendrier est ouvert, le plus dur va être de résister à l’envie d’ouvrir “juste une petite case de plus” sans attendre le lendemain mais je ne serais pas surpris d’apprendre que certains d’entre vous ont déjà cédé à la tentation !

Antoine Vitek

Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. Merci pour ces explications ! Encore un phénomène aux racines anciennes mais dont les formes actuelles sont finalement assez récentes donc…

    De mon côté j’ai choisi de renouveler la tradition en choisissant la thématique moutonesque pour la décoration de mon calendrier de l’avent 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.