Le Louvre Lens, un musée au cœur du Nord-Pas de Calais

Musée du Louvre Lens

Installé depuis 2012 au cœur du Nord-Pas de Calais, le musée du Louvre Lens a été conçu comme une nouvelle aile du Louvre. Avec la Galerie du Temps – à la scénographie inédite – et un vaste espace d’expositions temporaires, le Louvre Lens présente une offre muséale riche et attractive.

Pourquoi un musée du Louvre à Lens ?

Au début des années 2000, Jean-Jacques Aillagon, alors ministre de la Culture et de la Communication, formule le souhait de voir certaines institutions parisiennes décentralisées. C’est ainsi qu’en 2003 naît l’idée d’une antenne régionale pour le musée du Louvre. Seule la région Nord-Pas de Calais se porte candidate et propose six villes : Amiens, Arras, Béthune, Boulogne-sur-Mer, Calais, Lens et Valenciennes. Le 29 novembre 2004, Lens, ancienne ville minière, est retenue – notamment en raison de son fort taux de chômage (plus de 20 %) et de ses mauvais indicateurs sociaux – afin d’en favoriser le dynamisme. Sa proximité avec la Belgique, l’Angleterre et l’Allemagne, ont également joué en sa faveur.

L’architecture du musée du Louvre Lens

Le concours d’architecture organisé autour du Louvre Lens reçoit plus de cent vingt candidatures. En septembre 2005, c’est finalement le projet des japonais Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa de l’agence Sanaa qui est retenu. La première pierre est posée le 4 décembre 2009 pour un chantier qui durera 3 ans.

L’emplacement du musée ne laisse rien au hasard, en clin d’oeil à l’activité minière de la région, il prend place à l’endroit où se trouvait l’ancienne fosse Théodore Barrois, exploitée jusqu’en 1980 pour son charbon. Par ailleurs, le chemin accédant au musée est celui qu’utilisaient les mineurs.

Conçu comme une nouvelle aile du Louvre, le Louvre Lens reprend quelques traits de sa maison mère. Il est constitué d’un bâtiment central carré et de deux zones rectangulaires abritant la Galerie du Temps et la salle d’expositions temporaires. Au bout de ces deux espaces, on trouvera la Scène – espace dédié aux spectacles – ainsi que le Pavillon de Verre qui accueille des expositions de longue durée, aux thématiques proches de la population locale. Enfin, le sous-sol, abrite les coulisses du musée : ses réserves ainsi qu’un espace dédié à la restauration des œuvres.

Plan du musée du Louvre Lens

Plan du Louvre Lens © Louvre Lens

Ce qui frappe en arrivant au Louvre Lens, c’est sa discrétion. Le hall d’accueil n’a de mur que ses vitres qui le rendent totalement transparent, permettant un dialogue entre l’intérieur et l’extérieur du musée. Les architectes ont conçu le musée comme un espace public offert à la ville, volonté que l’on trouve également dans la politique tarifaire puisque la Grande galerie est accessible gratuitement.

Autour du musée, un vaste parc paysager de 20 hectares, est également ouvert au public. Conçu par la paysagiste Catherine Mosbach, on y trouve quelques 6 000 arbres et 26 000 arbustes autour de plusieurs chemins reprenant le tracé des anciennes voies de chemins de fer qui permettaient d’accéder aux puits de la mine. Ça et là, des canapés végétaux font office de bancs – dispositif original mais peu pratique par temps humide.

La Galerie du Temps

Le musée du Louvre Lens ne possède pas de collection propre puisque les œuvres qu’il expose proviennent des collections du musée du Louvre. C’est dans la Galerie du Temps qu’est présentée cette collection dite semi-permanente, 20 % des œuvres étant renouvelées chaque année.

La muséographie de la Galerie du Temps a été confiée au studio Adrien Gardère qui a imaginé une présentation inédite des œuvres. Alors qu’au Louvre les œuvres sont classées par départements, rassemblant des pièces propres à une technique ou à une civilisation, le Louvre Lens présente ses chefs d’œuvres dans un espace décloisonné, selon un ordre chronologique.

En suivant la règle du temps gravée sur le long des 120 mètres de cette immense galerie de 3 000 m², le visiteur navigue entre 200 œuvres allant de 3 500 avant Jésus-Christ jusqu’au 19e siècle. Cet agencement permet d’aller d’une civilisation à une autre tout en restant dans un même espace, offrant une toute nouvelle façon d’appréhender l’histoire de l’art.

Les expositions temporaires

Ce n’est pas parce qu’il est décentralisé que le musée du Louvre Lens est considéré comme un musée de seconde zone, bien au contraire ! Le musée propose des expositions d’envergure internationale.

La dernière en date, inaugurée le 2 novembre 2016 et proposée jusqu’au 30 janvier, est consacrée à la Mésopotamie. Au travers de plus de 400 pièces – dont certaines n’avaient jamais été encore montrées – l’exposition entend faire toute la lumière sur l’histoire et le patrimoine de la Mésopotamie. 

Informations pratiques

Musée du Louvre Lens
99, rue Paul Bert 62300 Lens

Horaires :
Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h
Le parc du musée est ouvert tous les jours, toute l’année. Eté (du 15 mai au 15 septembre) : de 7h à 21h. Hiver (du 16 septembre au 14 mai) : de 8h à 19h.

Tarifs :
Entrée gratuite pour la galerie du temps
Exposition temporaire : 10 € (tarif plein) ; 5 € (18-25 ans) ; gratuit pour les moins de 18 ans et les demandeurs d’emploi

Antoine Vitek

Fondateur de Culturez-vous. Organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Amoureux des livres, de Paris et de ses musées. Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. Defrain dit :

    merci
    ça donne envie d’aller le voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.