Glenn Cooper – Le Testament des templiers

Résumé :

En 2010, à Ruac, un manuscrit médiéval est retrouvé dans une abbaye cistercienne. Il contient l’étrange récit du frère Barthomieu, daté de 1307. Hugo Pineau, restaurateur de livres anciens et Luc Simard, archéologue, vont tenter de percer les énigmes de ce manuscrit mais ils sont bien loin d’imaginer que ce livre va bouleverser leur vie.


 

Avis :

Glenn Cooper - Le testament des templiersAprès avoir adoré Le livre des morts puis Le livre des âmes de Glenn Cooper, j’ai voulu poursuivre ma découverte de cet auteur. C’est donc avec beaucoup d’attentes que je me suis plongé dans la lecture du Testament des Templiers. Malheureusement, c’est souvent quand on en attend beaucoup d’un livre qu’il nous déçoit et quelle déception ici !

Si le style de Glenn Cooper est plaisant sur une histoire, on se rend vite compte qu’il utilise les mêmes ficelles d’un livre à l’autre :
– des chapitres courts qui ont toujours une fin donnant envie de lire la suite,
– des aller-retour récurrents entre différentes époques qui ont eu un impact dans le déroulement de l’intrigue
– quelques personnages qui essaient de percer les mystères d’un secret bien gardé tandis que d’autres font tout pour les empêcher d’y parvenir

La recette est agréable quand on la découvre mais lorsque vient le moment de se plonger dans le deuxième livre c’est comme si on regardait un spectacle de prestidigitation en connaissant le trucage : la magie n’opère plus. Par ailleurs, autant l’histoire du Livre des morts était bien conçue, autant ici on comprend assez vite ce qui se trame, l’effet de suspens est moins efficace. La déception se poursuit jusqu’à la fin du livre puisque Cooper a choisi d’avoir recours à la même astuce que dans son précédent ouvrage pour conclure son histoire…

Le Testament des Templiers m’est donc apparu plutôt comme un mauvais plagiat du Livre des morts que comme une nouvelle histoire originale. Glenn Cooper aurait-il cherché à épuiser les dernières miettes du filon ? Une chose est sûre, il faudra qu’il se renouvelle pour me séduire avec une prochaine lecture…

 

Extrait :

 

L’abbé profita de l’occasion pour montrer un petit livre enveloppé dans une serviette. Il était rangé à l’écart des autres ouvrages au bout de la table de lecture.

« J’aimerais votre avis sur celui-ci, monsieur Pineau. » (…)

« Voilà quelque chose de spécial ! Qu’est-ce que c’est ?

– En vérité, je n’en sais rien. Je ne savais même pas que nous le possédions. Un des pompiers l’a trouvé à l’intérieur de ce mur. La couverture était collée. Je n’ai pas insisté. (…)

« Ces pages ne se sépareront pas sans une bonne lyophilisation, observa-t-il, mais il se peut que je puisse soulever la couverture pour voir la page de garde. Vous voulez bien ?

– Si vous pouvez le faire sans risque. » (…)

L’abbé se pencha au-dessus de l’épaule d’Hugo et retint son souffle pendant qu’ils lisaient de concert l’inscription latine tracée sur la page de garde d’une écriture décidée :

Ruac, 1307

Moi, Barthomieu, frère de l’abbaye de Ruac, je suis âgé de deux cent vingt ans et voici mon histoire.

 
Note : 
 

2012 – 423 pages – ISBN : 978-2-7491-1831-4
Glenn Cooper – Américain
Traduction Danièle Mazingarbe

Editions Cherche Midi

 

Antoine Vitek

Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

1 commentaire

  1. Yspaddaden dit :

    Il semblerait que l’auteur a appris une recette et qu’elle sert pour chaque plat : lassant au bout d’un moment, c’est certain…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.