Comment débuter une collection d’œuvres d’art ?

Les galeries d’art donnent bien souvent l’impression d’être fermées et réservées aux portefeuilles bien garnis. Il n’est pourtant pas nécessaire d’être multimillionnaire pour commencer une collection d’œuvres d’art. Nous en parlions récemment, il est possible de dénicher dans les galeries des œuvres proposées pour quelques centaines d’euros.

Si vous êtes toujours frileux à l’idée de pousser les portes des galeries d’art, le monde merveilleux d’internet vous permet d’acheter des œuvres directement en ligne. C’est ainsi qu’il y a quelques semaines je découvrais Artsper, une plateforme de vente d’art contemporain, en partenariat avec des galeries. Le site fait par ailleurs régulièrement appel à des experts qui partagent leurs conseils et coups de cœurs.

Alors soit, il est possible d’acheter des œuvres d’art à petits prix et sur internet si l’on n’ose pas entrer dans les galeries. Reste la principale et épineuse question : comment commencer une collection d’œuvres d’art ?

Après quelques échanges avec l’équipe d’Artsper, je leur ai demandé leur avis sur ladite question. Voici leurs conseils :

 

Comment bien débuter sa collection d’œuvres d’art ?

 

Laurina Paperina, "Andy Warhol, Velvet Underground & Nico"

Laurina Paperina, « Andy Warhol, Velvet Underground & Nico »

Alors certes, il est plus facile de se lancer quand on déjà une connaissance forte des différents domaines artistiques, des parents collectionneurs, ou encore un compte en banque à faire rougir Rothschild. Néanmoins, en matière d’art contemporain, notre spécialité, il existe quelques astuces qui vous guideront à travers un monde parfois opaque et déstabilisant.

Passons donc sur l’achat investissement d’œuvres dépassant le million d’euros, pour se concentrer sur une collection plus raisonnable, à échelle humaine. Bonne nouvelle, ce qu’il y a de bien avec l’art contemporain, et notamment dans la grande famille estampe/dessin/lithographie, c’est que l’on peut acheter des œuvres de jeunes artistes qui restent dans des gammes de prix tout à fait abordables.
Il vous faut ensuite définir assez clairement le budget à allouer à vos acquisitions, pour pouvoir ensuite s’interroger sérieusement: quels sont les mediums qui me touchent le plus ? A quels courants de l’histoire de l’art suis je le plus sensible ? Quels artistes ?

Il existe ensuite plusieurs façons d’envisager la pratique de la collection. Soit un ensemble hétéroclite d’œuvres glanées au fil des années, soit la mise en place d’achats ciblés suivant un fil rouge. Bien qu’il semble complexe de choisir une ligne de conduite alors même que l’on n’a pas encore commencé à acheter, vous vous rendrez compte que très vite, vos œuvres vont entrer en résonance les unes avec les autres, de manière plus ou moins directe.

 

Comment choisir une œuvre d’art ?

 

Miss Tic, En verve et contre tous

Miss Tic, En verve et contre tous

Plusieurs choix s’offrent à vous. Premièrement, il y a ce que l’on pourrait appeler la rencontre de l’œuvre forte, celle qui s’impose à vous d’une façon tellement claire qu’il est impossible de vous en défaire. Elle vous obsède, vous hante, vous y revenez pour découvrir toujours de nouveaux détails. Elle devient soudain prise de conscience, vous permet de mettre en relation vos connaissances accumulées au fil du temps. Pour résumer, cette œuvre est faite pour vous, l’artiste vous parle.

Autre manière d’envisager une œuvre, dépasser les intentions de l’artiste. Sur une pièce qui de prime abord ne vous aurait pas interpellé, vous projetez un souvenir. Un écho se crée alors entre vous et l’œuvre, de manière presque imperceptible, puis de plus en plus évidente. Il est conseillé, malgré le coup de cœur, de revenir plusieurs fois sur une œuvre avant d’en faire l’acquisition. Vous allez vivre avec, le choix n’est donc pas anodin. Prenez votre temps.

Quelques conseils encore : soyez toujours curieux, baladez-vous de galeries en galeries, dans les musées, sur les sites internet. Le goût n’est pas que pur instinct, il s’éduque aussi ! Méfiez-vous des modes, car elles passent, et ce qui vous plait un temps, par effet de masse, risque de vous lasser plus tard. Vous pouvez aussi trouvez votre guide, une personne que vous estimez être à même de vous conseiller. Cependant, méfiez-vous des beaux discours, et rappelez-vous toujours que votre collection se fait avec les yeux, et pas avec les oreilles. Ne soyez pas grandiloquent, avancez doucement mais surement est souvent plus efficace qu’un sprint ! Votre jeune collection doit pouvoir satisfaire autant votre regard que votre esprit.

 

Avez-vous quelques œuvres à conseiller pour débuter sa collection ?

 

Nous avons réalisé une sélection d’œuvres abordables de jeunes artistes à fort potentiel, mais aussi des lithographies d’artistes plus connus par exemple. Impossible de vous tromper !

artsper-selection-oeuvres

 


 

Merci à l’équipe d’Artsper pour leurs conseils et pour avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Et vous, avez-vous déjà acheté des œuvres d’art ? Comment avez-vous fait votre choix ?

 

Illustration en tête de l’article : Willem van Haecht (1593-1637), Apelle peignant Campaspe, vers 1630, huile sur panneau, La Haye, Mauritshuis.

 

Antoine Vitek

Jeune trentenaire et vieux blogueur. Fondateur de Culturez-vous et organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.