Bertold Brecht – Grand-peur et misère du IIIe Reich

Résumé :

Quand Bertold Brecht écrit ce livre à partir de 1935, l’Allemagne est en plein nazisme. Si certains font face à ce régime, d’autres – parmi toutes les couches de la société – sont touchés par la peur et capitulent. Ce livre regroupe 24 scènes montrant la terreur et la résignation d’une grande partie d’un peuple.


 

Avis :

Bertold Brecht Grand peur et misère du IIIe reich

Comme je le disais dans le résumé, ce livre a été écrit au moment où l’Allemagne plongeait dans le nazisme. La guerre n’a pas encore eu lieu mais Hitler est déjà au pouvoir et les conditions de vie sont radicalement bouleversées. Brecht observe et se rend compte de l’horreur dans laquelle son pays est en train de sombrer. Si certains luttent, d’autres (sans qu’on puisse pour autant leur jeter la pierre, Brecht n’est pas du tout dans ce registre) plient sous la peur et les menaces et ce, dans toutes les strates de la société allemande, des ouvriers jusqu’aux classes les plus intellectuelles.
En lisant ce livre, je me suis souvenu de quelques paroles de Pierre Perret dans « La bête est revenue » : D’où cette bête a surgi / Le ventre est encore fécond / Bertold Brecht nous l’a dit / Il connaissait la chanson. C’est exactement ça… Aujourd’hui quand on lit ce texte, on comprend l’horreur de ce qui est en train de se mettre en place, mais je doute que nous l’aurions vraiment perçu si nous étions en 1935. Mais le but de ce livre c’est aussi et surtout ce que mentionne la quatrième de couverture : « Le nazisme n’est pas un phénomène de circonstance appelé à disparaître avec le temps. Il est fait de toutes les peurs « naturelles » de l’homme qui l’alimentent et qu’il alimente ».
Enfin, ne vous privez pas de lire Brecht en pensant que c’est une lecture difficile. Au contraire ce livre est très accessible, le style est très agréable et les histoires très marquantes.

 

Extrait :

 

LE CHIRURGIEN : Diagnostic d’entrée ?

LA SUPÉRIEURE : Déchirure du rein gauche.

LE CHIRURGIEN : A passer d’abord à la radio.

Il veut se détourner.

LE TROISIÈME ASSISTANT, qui rédige la fiche du malade : Origine de la maladie, monsieur le professeur ?

LE CHIRURGIEN : Qu’est-ce qui est indiqué ?

LA SUPÉRIEURE : Comme origine de la maladie, il est indiqué : chute dans les escaliers.

LE CHIRURGIEN, dictant : Chute dans les escaliers. Pourquoi ses mains sont-elles liées ?

LA SUPÉRIEURE : Le malade a déjà par deux fois arraché son pansement, monsieur le professeur.

LE CHIRURGIEN : Pourquoi ?

LE PREMIER MALADE, à mi-voix : D’où vient le malade, et où retournera-t-il ? […]

UN DES ASSISTANTS, à un autre : Ouvrier. Vient du camp de concentration d’Oranienburg.

L’AUTRE ASSISTANT, ricanant : Par conséquent, encore une maladie professionnelle.

 
Note : 
 

1938 – 101 pages – ISBN : 2-85181-041-3
Bertold Brecht (1898 – 1956) – Allemand

Article initialement publié sur le blog Art Souilleurs

 

Antoine Vitek

Fondateur de Culturez-vous. Organisateur de l’association "Un Soir, un Musée, un Verre". Amoureux des livres, de Paris et de ses musées. Flâneur professionnel et éternel curieux.

Vous pourriez aussi aimer...

5 commentaires

  1. Ally dit :

    En 2002, j’ai eu la chance de voir cette oeuvre adaptée au théâtre de la Commune… Magnifique ! Malheureusement j’avais assisté à 2 autres pièces juste avant (Chère Elena Serguéiévna et La Noce chez les petits bourgeois) et je n’ai pas profité pleinement de cette 3ème pièce… 7h de théâtre ça fatigue ! 🙂

  2. Antoine dit :

    Peux-tu expliquer cet avis ?

  3. marine dit :

    j’aimerais qu’on me dise combien de scène compose cette pièce de théâtre

  4. Violaine dit :

    marine : j’imagine que la réponse n’est pas bien difficile à trouver : il te suffit d’ouvrir le livre et de compter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre Newsletter

Chaque mois, recevez le meilleur de Culturez-vous dans votre boite mail !

Merci ! Consultez votre boite mail pour valider votre inscription.